Compositeur français Jean CRAS

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
Line-Marie
Messages : 5131
Enregistré le : mer. 15 sept., 2010 21:19

Re: Compositeur français Jean CRAS

Message par Line-Marie » mer. 18 janv., 2017 8:52

peut-être est-ce présomptueux de ma part, mais je crois enfin pouvoir jouer Paysage Maritime avec toutes les couleurs que je voudrais y mettre, y compris les imperfections

https://soundcloud.com/user-400909200/p ... -200217wav
Modifié en dernier par Line-Marie le mer. 07 juin, 2017 22:09, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Oupsi
Messages : 4311
Enregistré le : ven. 31 juil., 2009 14:06
Mon piano : Schimmel C116, Seiler 180
Localisation : S.-O.

Re: Compositeur français Jean CRAS

Message par Oupsi » mer. 18 janv., 2017 9:25

Bravo, Strumpf, j'ai écouté avec beaucoup de plaisir.

Avatar du membre
Moderato Cantabile
Messages : 1464
Enregistré le : ven. 01 juil., 2011 13:48
Mon piano : Erard 1 - Seiler 206

Re: Compositeur français Jean CRAS

Message par Moderato Cantabile » mer. 18 janv., 2017 13:56

Foin de la présomption (avec ou sans innocence :mrgreen: ), Strumpf , c'est très beau !!
Avec pour moi par moments quelques réminiscences d' Une barque sur l'océan, non ?
"Il faut que cela soit si gai , si gai , que l'on ait envie de fondre en larmes ."

Avatar du membre
Line-Marie
Messages : 5131
Enregistré le : mer. 15 sept., 2010 21:19

Re: Compositeur français Jean CRAS

Message par Line-Marie » mer. 18 janv., 2017 16:28

:D j'aime tellement l'océan ou la mer... je me console comme je peux !

Avatar du membre
JPS1827
Messages : 3387
Enregistré le : lun. 25 avr., 2011 11:27
Mon piano : Steinway A, Seiler 122
Localisation : Bourg la Reine

Re: Compositeur français Jean CRAS

Message par JPS1827 » lun. 23 janv., 2017 8:10

Bravo Strumpf, très belle atmosphère d'un bout à l'autre. La Bourgogne doit y être propice (Debussy y commença la composition de la Mer).

Avatar du membre
Line-Marie
Messages : 5131
Enregistré le : mer. 15 sept., 2010 21:19

Re: Compositeur français Jean CRAS

Message par Line-Marie » lun. 23 janv., 2017 15:38

Merci JPS.
Je ne savais pas que Debussy était venu en Bourgogne ! :D

arg
Messages : 1543
Enregistré le : ven. 06 sept., 2013 8:55
Mon piano : bechstein concert 8
Localisation : bretagne

Re: Compositeur français Jean CRAS

Message par arg » sam. 04 mars, 2017 11:23

Strumpf tu m'as vraiment donné envie avec Paysage maritime, je déchiffre, quel doigté mets-tu main droite au début sur les quartes ? intuitivement en remontant: 1-2; 1-3; 1-4 (ou 1-2 pour avoir l'octave ensuite plus facilement ?) et en descendant je suis tentée par 1-2; 2-4; 1-3 mais ne suis pas sûre que ça passe suffisamment lié en allant plus vite ?

Avatar du membre
Line-Marie
Messages : 5131
Enregistré le : mer. 15 sept., 2010 21:19

Re: Compositeur français Jean CRAS

Message par Line-Marie » sam. 04 mars, 2017 11:45

1ère mesure en descendant : 1-3, 1-3, 1-2 et pareil en remontant ! :D
mersure 7 et 8 , je prends toute la ligne de chant à la main gauche, car ma main droite n'est pas assez grande pour faire entendre correctement cette ligne

arg
Messages : 1543
Enregistré le : ven. 06 sept., 2013 8:55
Mon piano : bechstein concert 8
Localisation : bretagne

Re: Compositeur français Jean CRAS

Message par arg » sam. 04 mars, 2017 11:53

essai en direct oui je n'y avais pas pensé le 1-3 1-3 répété donne en fait une certaine souplesse de son. je vais démarrer avec ça et j'adapterai après. Mesure 7-8 c'est pareil pour moi je n'ai même pas essayé de faire le chant main droite !
merci :D

arg
Messages : 1543
Enregistré le : ven. 06 sept., 2013 8:55
Mon piano : bechstein concert 8
Localisation : bretagne

Re: Compositeur français Jean CRAS

Message par arg » mer. 29 mars, 2017 20:12

hello c'est un plaisir et un travail intéressant de revenir à un enregistrement interprété après avoir d'abord entendu une version aboutie (Beuvray), puis déchiffré: finalement la partition elle-même est plutôt simple, l'écriture assez consensuelle (ambiance...) si on s'en tient au premier abord du déchiffrage. Cela ne correspondait pas vraiment à ce que j'avais entendu qui me semblait plus subtil, plus nuancé, plus brumeux. Mais je ne suis pas encore capable de faire sortir tous les chants, d'où ma ré-écoute curieuse.... voilà, je sais quoi travailler.

arg
Messages : 1543
Enregistré le : ven. 06 sept., 2013 8:55
Mon piano : bechstein concert 8
Localisation : bretagne

Re: Compositeur français Jean CRAS

Message par arg » lun. 24 avr., 2017 11:29

Jean Cras réapparait sur la scène.
Strumpf désignée comme spécialiste: je choisis de passer par message public plutôt que privé pour que tout le monde puisse en profiter, mais si tu préfères on fait autrement !
Je m'interroge sur les tempis indiqués dans Paysage Maritime, en particulier celui du "2e mouvement large": je le trouve lent, pas trop encore la première exposition, mais alors la 2e fois c'est carrément gênant ( "2e mouvement, très en dehors" et en plus avec la précision "sans trainer"). J'ai remarqué que tu le prenais largement plus rapide et je trouve ça beaucoup plus agréable, c'est un choix personnel ? une décision ? tu as trouvé des références ?
Par ailleurs c'est curieux car plus je le travaille plus je vois les ficelles utilisées pour créer l'ambiance, plutôt eu subtiles par rapport à Ravel par exemple, mais il faut reconnaitre que ça marche...

Avatar du membre
Line-Marie
Messages : 5131
Enregistré le : mer. 15 sept., 2010 21:19

Re: Compositeur français Jean CRAS

Message par Line-Marie » lun. 24 avr., 2017 12:24

oui je me suis aussi posé beaucoup de question de tempi sur ce passage.
Comme Jean Cras donne des indications métronomiques, j'ai travaillé au départ avec ses indications, puis une fois l'œuvre dans les doigts, j'ai essayé de donner une interprétation construite de l'œuvre, mais je crois que je prenais à partir de la mesure 19 beaucoup trop vite.
Je suis revenue aux indications métronomiques pendant deux semaines.
J'ai cherché une cohérence qui m'est propre , et donc oui je prends un peu plus rapide que ce qui est indiqué. Jean Cras indique beaucoup , beaucoup de choses (trop?)

arg
Messages : 1543
Enregistré le : ven. 06 sept., 2013 8:55
Mon piano : bechstein concert 8
Localisation : bretagne

Re: Compositeur français Jean CRAS

Message par arg » lun. 24 avr., 2017 20:42

Merci ! je vais construire au mieux. je suis d'accord, il donne trop de précisions.... et la liberté alors !

Avatar du membre
JPS1827
Messages : 3387
Enregistré le : lun. 25 avr., 2011 11:27
Mon piano : Steinway A, Seiler 122
Localisation : Bourg la Reine

Re: Compositeur français Jean CRAS

Message par JPS1827 » dim. 14 mai, 2017 19:55

Entendu aujourd'hui en concert le magnifique Quintette pour flûte, harpe, violon, alto et violoncelle de Jean Cras (les reste du programme était entièrement consacré à cette formation) :

https://www.youtube.com/watch?v=Q-ATDBgDbLE

et la partition est ici : http://imslp.org/wiki/Quintet_for_Harp, ... ras,_Jean)

arg
Messages : 1543
Enregistré le : ven. 06 sept., 2013 8:55
Mon piano : bechstein concert 8
Localisation : bretagne

Re: Compositeur français Jean CRAS

Message par arg » dim. 14 mai, 2017 21:37

J'ai découvert Jean Cras par ce quintette que des amis ont joué l'an dernier. Magnifique en effet. Je reste étonnée (je n'ai pas regardé la partition du quintette) par le côté "grosses ficelles" qui se révèle quand on travaille Paysage Maritime et qui pourtant ne nuit pas à l'écoute.

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 9196
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Compositeur français Jean CRAS

Message par jean-séb » lun. 15 mai, 2017 7:17

Arg, c'est effectivement la deuxième fois que tu parles de grosses ficelles. Qu'est-ce que tu désignes précisément sous ce terme ?

arg
Messages : 1543
Enregistré le : ven. 06 sept., 2013 8:55
Mon piano : bechstein concert 8
Localisation : bretagne

Re: Compositeur français Jean CRAS

Message par arg » lun. 15 mai, 2017 15:51

ah non la première fois j'ai simplement parlé de ficelles !
Eh bien, la partition est prévisible avec une succession somme toute très classique (ici dans le désordre): tonique-dominante-quarte-résolution avec parfois un audacieux passage par un 2e degré ou un accord de 7e.
Des accords parfaits mineurs, simplement décomposés (main gauche dans la 3e page, pour l'impression des vagues); un chant et contre-chant dans la même veine, des rythmes réguliers sauf dans les arpèges avant la fin, des indications accéléré-ralenti et crescendo-decrescendo parallèles, quand on regarde tout ça on se dit que tout est écrit pareil. Quand on prend Ondine de Ravel par exemple, évidemment on retrouve une immense subtilité d'accords (ne serait-ce que dans les tout premiers), de notes de passage, de rythmes, de résonnances à droite et à gauche, subtilité dont Cras parait vraiment très éloigné. Il reprend des recettes et invente assez peu (pardon, mais je trouve ça vraiment flagrant dans Paysage maritime, et ce n'est pas médisant car je le travaille avec plaisir, et me souviens bien de l'impression sonore très agréable et brumeuse produite par ma première écoute de Strumpf).
Pour résumer, j'entends une brume, je regarde la partition et trouve à la place un tissu assez épais, je me dis alors que je me suis fait avoir par la création d'une ambiance efficace, je suis un tantinet vexée que ça marche aussi facilement avec moi et ma supposée culture musicale...., mais tant mieux j'en profite, je joue, je m'installe dans les résonnances, mais il y manque quand même un peu de magie. Je me dis qu'il y a des trucs "grands public" efficaces !

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 9196
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Compositeur français Jean CRAS

Message par jean-séb » lun. 15 mai, 2017 16:03

Merci. Je bénis mon ignorance dans ces matières ! :)

Avatar du membre
Okay
Messages : 5212
Enregistré le : mar. 13 juil., 2010 17:32

Re: Compositeur français Jean CRAS

Message par Okay » lun. 15 mai, 2017 17:22

Pour moi en fait ça suscite l'admiration... plutôt que parler de grosses ficelles, on peut parler d'obtenir un effet puissant avec des moyens simples ou prévisibles. Cela ne veut pas forcément dire qu'on se fait avoir, mais que le compositeur est très adroit.

Je me suis souvent dit ça de la musique de Mozart. Si on feuillette une partition de Mozart, rien qu'à la graphie, on perçoit très peu d'outils : des accompagnements en croches, des basses d'Alberti, des doubles croches qui filent souvent à droite. Et pas grand chose de plus, et tout se ressemble visuellement quelque soit l'oeuvre qu'on regarde. Encore pire, il doit y avoir une tonne de compositeurs inconnus de la fin du 18e qui utilisent exactement ces mêmes outils, ces mêmes ficelles après tout, qu'on pourrait confondre avec Mozart à l'examen superficiel de la partition. Mozart ici fait alors preuve d'un double génie. D'abord celui de créer une musique qu'on reconnait tout de suite à l'oreille, alors que l'inspection de la partition ne le distingue pas a priori de ses contemporains. Et ensuite, toujours avec ces mêmes outils très simples, de produire la musique la plus fraîche ou bien la plus dramatique...
Sans réduire le génie de Ravel, qui parvient à obtenir des effets uniques à partir d'une écriture très sophistiquée, j'admire davantage la singularité de Mozart parmi ses pairs, pourtant obtenue via une oeuvre très variée - variété obtenue à l'aide de trois bouts de ficelle...
La voilà la magie !

arg
Messages : 1543
Enregistré le : ven. 06 sept., 2013 8:55
Mon piano : bechstein concert 8
Localisation : bretagne

Re: Compositeur français Jean CRAS

Message par arg » lun. 15 mai, 2017 21:13

C'est vrai mais pour Paysage maritime, il s'agit surtout dune capacité à 'instaurer une ambiance. A plusieurs reprises je me dis que ça manque de subtilité, ce que je ne me dis pas tellement de Mozart. De toute façon la seule chose qui compte pour moi c'est le plaisir d'entendre et de jouer. Là, curieusement, il y a un écart: j'ai vraiment plaisir à entendre, mais je crois que le plaisir de jouer, s'il est bien présent, est moins grand que ce que j'entends, ce qui est rare chez moi.

Répondre