Ma petite classe de piano

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
Caralire
Messages : 1204
Enregistré le : dim. 20 juil., 2014 17:59
Mon piano : Yamaha C2X SH

Re: Ma petite classe de piano

Message par Caralire » ven. 23 sept., 2016 21:56

Bonjour à tous, me revoilà avec l'épisode promis.

Le tout premier cours
Comme je vous l'expliquais, dans ma petite classe de 7 élèves, il y a les deux grandes et les cinq petits débutants qui ont commencé cet été. Je n'ai pas de souvenir très précis des premiers cours de Caramiss et Titève. Par contre, j'ai été saisie par les différences entre les petits nouveaux. Laissez-moi vous expliquer : Miniève, Caraboy et même Caraminimiss ont grandi en immersion depuis leur plus jeune âge. D'ailleurs Caraminimiss est encore immergée. Ils ont été entourés de musique, de piano, ils ont patouillé dessus très jeunes, et on leur a expliqué des trucs comme ça, en passant, sans projet clairement défini. Mais ils ont engrangé plein d'informations qui, au moment de mettre en place un cours formel, leur permettent de démarrer très vite. Je pense notamment aux repères visuels dans le clavier. D'ailleurs ils savent généralement où est le Do avant que j'ai ouvert la bouche le premier jour. Du coup, on rentre tout de suite dans la méthode et la lecture de Do dans la partition.

Au premier cours de Boucle (6 ans), je lui ai demandé de décrire le piano, mais aucun mot n'est venu : elle n'avait pas le mot touche, elle n'avait pas le mot note, ni clavier, ni pédale, ou partition (plus difficile je reconnais). J'ai eu une impression fugace, sur laquelle j'ai du mal à mettre des mots. Comme une pierre brute de toute transformation, où tout était à construire, polir sculpter, avec la responsabilité de le faire pour que ça tienne dans la durée.

Ce jour là, on a travaillé seulement sur le clavier. On a repéré les touches noires par groupes de deux ou trois. On a chanté la gamme, comme on apprend la "comptine de l'alphabet", et qu'elle ne semblait n'avoir jamais entendue. Boucle est très attentive, on a repéré Do Ré Mi, je lui ai fait chercher sur tout le clavier. On a joué Do Ré Mi et aussi Mi Ré Do, avec chacune des deux mains. Je lui ai demandé de chanter une chanson avec Do Ré Mi, mais rien ne lui est venu, alors c'est moi qui ai choisi : on a appris à jouer le début d'Au Clair de la Lune. Elle semblait avoir peur de se tromper : avant de jouer, elle a les jambes qui s'agitent beaucoup, elle regarde très fort sa main prête sur le clavier, dans la bonne position car on a tout de suite parlé de la hauteur du tabouret et des doigts arrondis. Je ne dis rien car j'ai l'intuition qu'un intense processus préparatoire est en cours. J'attends longtemps, puis elle joue et c'est parfait. J'ai l'image de la cocotte minute qui monte en pression pour finalement laisser échapper un doux sifflement musical. Elle dit que c'est difficile.
A la fin, j'ai donné les devoirs de la semaine : tous les jours chercher les notes sur tous le clavier et essayer de jouer au Clair de la Lune.

Bouclette a un an de moins, elle n'a pas assisté au cours de sa soeur. Deuxième espace vierge... Je commence tout doucement par le vocabulaire de l'instrument, comme pour l'aînée. Puis, je reprends quelque chose testé sur Caraminimiss : on apprend à placer le Ré. C'est le plus facile en fait, on ne peut pas se tromper de côté puisqu'il est au milieu entre les deux touches noires. Pour Caraminimiss (3 ans, le piano en immersion) il a fallu 2 ou 3 mois de discussions occasionnelles pour que ce soit mémorisé. Mais heureusement Bouclette avec ses 5 ans a compris en quelques minutes. Ses parents m'ont raconté quelques jours plus tard qu'elle les amusait beaucoup en parcourant le clavier tous les jours : "Ré, ré, ré, ré, ré..."
Je lui demande une chanson, elle est prête à me chanter tout son répertoire ! Mais je l'arrête à la fin de petit escargot porte sur son dos. C'est parfait : (Do ré mi do do et on recommence.) Je ne lui ai parlé que du Ré pour l'instant, on met l'index sur le Ré puis on joue avec les 3 premiers doigts. Bien sûr ce n'est pas vraiment au point à la fin de la séance, mais je compte sur sa connaissance de la chanson pour progresser, à l'oreille. Pour la semaine prochaine, s'entraîner tous les jours.

Le jour suivant, j'arrive chez Flûte et je m'attends au même contexte car je sais que le piano de la maison n'est jamais ouvert. D'ailleurs elle n'a pas l'air de savoir ce que sont les notes de la gamme. Je commence la comptine: Do Ré Mi... elle me coupe et continue à ma place : "fasolasido gratte la puce dans mon dos" (en chantant s'il vous plait!) Ah mais bonne surprise, en fait il y a un socle de culture musicale sur lequel construire. J'essaie de lui expliquer qu'après le Fa, ce n'est pas So, mais Sol... mais je sens bien que ça glisse sur elle.
Je lui apprends à chercher tous les Do, on les compte.
Et on essaie de jouer cette chanson là. On part avec la main gauche sur Do 3-2-1 puis la main droite 1-2-3-4-5 et pour redescendre on fait le contraire : main droite 3-2-1 depuis Do et 1-2-3-4-5.
Pour la semaine suivante : tous les jours chercher les Do et s'entraîner à jouer la chanson.
Modifié en dernier par Caralire le sam. 24 sept., 2016 8:29, modifié 1 fois.

sylvie piano
Messages : 1562
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

Re: Ma petite classe de piano

Message par sylvie piano » ven. 23 sept., 2016 22:01

Avec le piano ouvert de Jean Michel Arnaud. Ils jouent les do avec le cd sur le no 1. Ils adorent ! Et les suivants sur 2 ou 3 notes sont très bien faits !
Sinon la souris verte sur le site que j'ai indiqué est vraiment parfaite !

Avatar du membre
Caralire
Messages : 1204
Enregistré le : dim. 20 juil., 2014 17:59
Mon piano : Yamaha C2X SH

Re: Ma petite classe de piano

Message par Caralire » ven. 23 sept., 2016 22:05

Oui j'y pensais en écrivant. Parfaite pour Flûte qui ne veut que chanter, changer de chanson, et n'est pas très curieuse de la partition... Je développerai en racontant les cours suivants. Mais en tout cas la semaine prochaine je lui amène la souris verte.

sylvie piano
Messages : 1562
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

Re: Ma petite classe de piano

Message par sylvie piano » ven. 23 sept., 2016 22:27

Jouer avec un cd aide à développer le rythme stimule l'oreille. C'est vraiment à tenter !

sylvie piano
Messages : 1562
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

Re: Ma petite classe de piano

Message par sylvie piano » ven. 23 sept., 2016 22:30

FB_IMG_1474469795844-ConvertImage.jpg
(151.93 Kio) Téléchargé 1397 fois
Et en plus, il faut les bonnes chaussures !!!!!

Avatar du membre
Moderato Cantabile
Messages : 1473
Enregistré le : ven. 01 juil., 2011 13:48
Mon piano : Erard 1 - Seiler 206

Re: Ma petite classe de piano

Message par Moderato Cantabile » ven. 23 sept., 2016 23:13

Merci Caralire de nous faire partager cette belle aventure . C'est passionnant et c'est toujours un plaisir de te lire !
J'aurai peut-être un peu de mal à m'y retrouver au milieu de tes demoiselles aux pseudos un peu trop semblables à mon goût mais ce n'est pas grave ! :roll:
En tout cas je suis absolument ravie de voir que le premier cours de Boucle est exactement le même que celui que j'ai inventé pour ma petite hôte de cet été qui avait aussi 6 ans . Sans aucune expérience de l'enseignement du piano j'ai fait exactement la même chose que toi !
Et la petite était, elle aussi, très appliquée et ses yeux brillaient comme des escarboucles à la fin de la leçon . :D
J'espère que sa maman aura décidé de lui faire prendre des cours ....
"Il faut que cela soit si gai , si gai , que l'on ait envie de fondre en larmes ."

Avatar du membre
Caralire
Messages : 1204
Enregistré le : dim. 20 juil., 2014 17:59
Mon piano : Yamaha C2X SH

Re: Ma petite classe de piano

Message par Caralire » lun. 26 sept., 2016 9:54

Haha, les chaussures !

Pour le CD je t'avoue que là j'ai épuisé mon envie d'acheter des nouvelles méthodes, mais je note l'idée, je peux encore faire un enregistrement maison que je laisse à mes élèves.

Modérato, tu as raison les pseudos se ressemblent ! C'était pour marquer les liens de parenté, mais je sais que c'est source de confusion, c'est pour ça que généralement je reprise l'âge à chaque fois.

C'est chouette que tu aies aussi expérimenté l'enseignement du piano. As-tu envie de renouveler l'expérience?

Je retourne voir Boucle et Bouclette ce soir, j'ai hâte... et d'ici là il faut que je me concentre sur mon vrai travail, histoire de mériter ce temps que je vis comme une récompense !

Avatar du membre
Caralire
Messages : 1204
Enregistré le : dim. 20 juil., 2014 17:59
Mon piano : Yamaha C2X SH

Re: Ma petite classe de piano

Message par Caralire » jeu. 29 sept., 2016 22:17

4ème semaine, semaine que j'aime : Flûte

Depuis quelques jours, je pense au prochain billet que je vais vous écrire, je recherche un angle d'attaque. J'ai envisagé "Impliquer les parents", mais le plan du contenu n'est pas venu avec le titre. Alors je vais juste écrire au fil de la plume.

Aujourd'hui j'ai fini ma semaine avec le cours de Flûte. Flûte a un énorme potentiel pour démarrer le piano : elle pige très vite, et ses mains sont naturellement bien positionnées sur le clavier, sans faire de contorsions. Bon par contre, elle est quand même très jeune (grande section), fatigable, bavarde, pirouette et cacahuète...

Voyons, je n'ai pas relu mes archives, mais il me semble que nous avons laissé Flûte à la fin de son premier cours. J'étais plutôt contente, elle savait à peu près réciter la gamme en chantant la puce, elle plaçait do ré mi sur le clavier. J'avais écris sur une feuille des instructions "en français" pour l'aider à jouer sa puce qui monte dans le dos, fait venir sa baby-sitter non musicienne, pour lui montrer les exercices que Flûte devrait faire tous les jours, et demandé par écrit aux parents de prévoir un carnet pour noter le travail à faire. En croisant sa Maman devant l'école le lendemain matin, je lui ai fait part de mes très bonnes premières impressions.

La 2ème semaine, j'étais encore dans mes réflexions sur la méthode de piano. En attendant je suis arrivée avec le Piano des 4-7 ans de Sophie Allermé. Sur le pupitre, j'ai trouvé un magnifique cahier à lignes simples (genre papier à lettre) avec une couverture finement décorée de petites fleurs et un encadré pour écrire le titre du cahier. Enthousiasmant !
Nous avons commencé avec la première leçon de la méthode sur les Do qui a été vite digérée, puis Flûte m'a échappée : elle était fatiguée, distraite, elle est partie jouer. J'ai complété le cahier avec les instructions, en récapitulant aussi le travail de la semaine précédente. Je me suis montrée à la hauteur de l'objet : je m'applique, souligne, mets des couleurs... il faut qu'on ait envie de le lire. J'ai aussi fourni une photocopie de la page de méthode sur laquelle on avait travaillé.

Le week-end suivant j'ai pris le café avec la Maman de Flûte, qui observait sa fille dubitative : au début Flûte s'est déclarée intéressée par les cours de piano. Puis elle a dit que c'était vraiment difficile et qu'en fait elle n'avait pas vraiment envie, qu'elle avait dit oui pour faire plaisir à sa Maman. Sur ces entrefaites le Papa est rentré avec le magnifique cahier qui a mis des étoiles dans les yeux de la petite. Ah mais, pour avoir le cahier, il faut faire du piano... C'est ce jour là qu'on a discuté de mes hésitations de méthode de piano.

La troisième semaine, j'ai apporté pour Flûte (payé en réalité par ses parents) Piano Primaire de Aaron. Et j'ai trouvée une Flûte ravie car quelques jours auparavant elle avait reçu de sa Maman Ma toute petite méthode de Piano de Pstrokonsky-Gauche et Kaczmarek, qui est basée sur le coloriage. On a commencé par cette dernière, assis à table. Les leçons (en tout cas les premières) y sont organisées en double pages. Au début l'instrument piano est présenté dans sa globalité, sous ses trois formes connues : droit, à queue, numérique. Flûte a un piano droit, sa voisine un piano numérique, et moi un piano à queue... que Flûte n'a jamais vu? Ah tient, il va falloir que je réfléchisse à lui montrer. Puis lors de la première leçon on observe les mains et numérote les doigts : on dessine le contours de chaque main de l'enfant avant d'écrire les numéros. Et pour la deuxième leçon on aborde le Do : un clavier est dessiné, Flûte a pu y colorier en rose fluo tous les Do.
Ensuite, nous sommes passées au clavier avec Piano Primaire. On a encore travaillé sur le Do pour le premier morceau sur une mesure à 2 temps, avec des Do et des soupirs. On a commencé par la lecture rythmique : je lui ai proposé d'apprendre à faire le chef d'orchestre mais ça ne lui a évoqué aucune image. Alors j'ai juste dis qu'on allait apprendre à compter avec la main (battre la mesure à 2 temps). Puis on a lu les do et dit Chhhhhutt!! pour les soupirs. Enfin on a joué le petit morceau en disant Chhhhhutt! pour les soupirs, et Flûte a quand même trouvé ça rigolo. Je dis "quand même" parce qu'à partir du moment où on a rejoint le clavier, ça a été compliqué de la mobiliser. Elle gigotait dans tous les sens, disait qu'elle était fatiguée et voulait arrêter, réclamait la première méthode, celle offerte par sa Maman, tripotait le clavier dans tous les sens... Bref, les fenêtres d'écoute pour lui expliquer la consigne étaient vraiment restreintes (environ 5 seconde par fenêtre, à la louche) Par contre, une fois la consigne expliquée, elle y arrive plutôt bien et même rigole.
Pour finir, je propose à Flûte de faire de la musique, avec les touches noires. C'est ma grande idée de la semaine 3, d'ailleurs Flûte est très attirée par ces fameuses touches noires. Le jeu est le suivant : on compte une mesure à 4 temps. Sur 1 je joue une ronde dans les graves, et sur 2-3-4 elle joue une note à la fois sur le clavier, que des touches noires pour nous deux. Au début elle hésite, je lui fais un exemple, rajoute un peu des notes à la main gauche, et elle adore ! Elle reprend son rôle, c'est la première fois qu'elle fait de la musique.
Avec le recul et en écrivant tout ça je me dit qu'on avait quand même fait un paquet de choses ce jour là, mais à chaud j'ai surtout trouvé qu'elle avait du mal à se concentrer, ou que j'avais du mal à capter son attention. Elle aussi du mal à se rappeler ce qu'on avait fait la fois d'avant. Je me dis qu'il faudrait vraiment pouvoir faire un cours en présence des parents. Parce pendant le cours habituel, la baby-sitter s'éclipse, elle ne semble pas vouloir s'intéresser au sujet c'est à dire suivre la petite au quotidien.

Le week-end j'ai rencontré toute la famille au parc, on a discuté un peu. De la motivation et la concentration variables de Flûte. Je ne connais la petite que dans un cadre ludique jusqu'alors, je ne me rend pas compte de si je peux la forcer un peu à se concentrer (c'est pour ça que j'ai besoin des parents). La Maman de Flûte me raconte que celle-ci est plutôt fière d'apprendre le piano et qu'elle raconte à tout le monde qu'elle est inscrite au piano. On évoque la difficulté de faire répéter Flûte par la Baby-Sitter, ou par ses parents qui ne rentrent souvent qu'à 19h le soir. Les instructions laissées dans le cahier sont très claires, le volume demandé très raisonnable (pas plus de 5 minutes par jour), mais pour l'instant en fait, Flûte n'a fait du piano quasiment qu'en ma présence.

Du coup, j'essaie d'amorcer la machine, j'emmène Flûte et sa Maman chez moi. D'abord on regarde le piano à queue, c'est l'occasion d'expliquer à Flûte ce qu'il y a dans le ventre du piano et pourquoi ça fait de la musique. Puis j'installe Flûte sur le tabouret et là on déroule juste son programme de répétition quotidien. Bonne surprise : deux jours après je constate qu'en fait elle avait parfaitement compris le jeudi précédent, et qu'en plus elle s'en souvient. Et je me dis, maintenant qu'on l'a réactivé une fois ça va bien s'ancrer. Sa Maman semble contente, je voulais lui montrer qu'en 5 minutes on pouvait "faire le piano quotidien" et en prime elle a pu constater que sa fille avait appris des choses.

Aujourd'hui, je vais au cours pleine d'espoir. Mais.... bon en fait elle n'a pas refait de piano depuis qu'on s'est vu le week-end. C'est pas grave finalement, cette unique répétition du week-end a suffit (il faut dire qu'elle pige très vite). Le bon point c'est que son Papa est là, je vais pouvoir faire le cours en sa présence. Il a demandé s'il restait, j'ai dit oui bien sûr ! Il a été très discret dans le canapé derrière.
D'abord on a revu le programme de la semaine dernière. Puis on a tourné la page : elle me montre un truc dans un coin, c'est l'exercice de rythme de la deuxième leçon, j'ai dis d'accord, on va faire du rythme (mais à ma façon, j'ai ajouté dans ma tête). On a appris à battre la mesure sur 4 temps. La coordination des mouvements c'est un peu compliqué. Tient voilà Boucle qui passe dans le salon (elle habite la maison voisine) Viens là Boucle, bats la mesure avec nous. Flûte et Boucle sont contentes. Boucle parce qu'elle est hyper motivée et que toute occasion est bonne pour elle, Flûte parce qu'à plusieurs c'est plus rigolo. Malgré tout, la main de Flûte saute le 3 à tous les coups. J'arrête là, une bonne nuit de semaine va terminer le travail sur ce point. Merci pour ton aide Boucle, va jouer plus loin maintenant.
Ensuite on joue Do Ré Do Ré Do sur le clavier, puis Do Si Do Si Do à la main gauche. Enfin on regarde la partition, on essaie de reconnaître le Ré et le Si. Ca y est, elle a la bougeotte. Jusque là ça allait (bénéfique présence du Papa derrière sans doute), mais à présent ses mains ne tripotent les touches dans tous les sens, et ses yeux regardent ses mains ! Finalement je reprends le contrôle sans trop me rendre compte comment :j'ai mis ma main devant elle pour jouer le morceau en même temps que je lisais les notes que je montrais avec mon autre main, mais finalement c'est elle qui s'est mise à lire en même temps que je jouais. Du coup ensuite on a échangé les rôles.
Après on est allées à table travailler la leçon 3 de Ma toute petite méthode de Piano, c'est la comptine de la gamme. Flûte la connait déjà à l'endroit. Tient elle dit Sol correctement à présent, par contre Fa est devenu Fasse et La est devenu A. On chante à l'envers en ajoutant une note à la fois : Do... Do Si... Do Si La... Elle s'est mise à cafouiller en arrivant à Do Si La Sol Fa, c'est déjà bien pour une première fois.

On a recolorié les Do en Rose fluo sur cette nouvelle page, puis les Si en bleu fluo. Pendant qu'elle colorie Flûte me dit qu'elle trouve cette méthode super. Puis je l'ai envoyée au piano chercher tous les Si qu'elle a compté.

Après j'avais fini, elle me dit, "mais on n'a pas joué les touches noires?...", alors j'ai expliqué la consigne à son Papa, qui a lui-même joué avec sa petite. Je suis fière de moi là, et d'eux aussi.

Avatar du membre
Kât
Messages : 795
Enregistré le : sam. 01 nov., 2014 15:59
Mon piano : Erard 0 1920
Localisation : Yvelines

Re: Ma petite classe de piano

Message par Kât » ven. 30 sept., 2016 10:29

Eh bien, quel investissement Caralire!! :D félicitations, tant pour le travail fait avec tes petites pianistes que pour le temps passé à nous relater leurs progrès ici =D>

Avatar du membre
Christof
Messages : 1797
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Ma petite classe de piano

Message par Christof » ven. 30 sept., 2016 10:59

J'adore. On voit bien les images, Flute qui joue, Flute qui bouge. Et toi qui donne sans compter.
Moi aussi, je voudrais jouer les touches noires !

A propos de touches noires, il faudrait que je te montre un truc qui m'avait super plu quand j'étais petit.
Il fallait rouler son poing sur solb lab sib pour les jouer (MD) et taper ensuite le réb deux fois (toujours point fermé), jouer ensuite encore cet ensemble une fois, ensuite refaire solb lab sib en roulant le point sur les touches puis jouer réb, mib, réb, sib (point fermé en tapant doucement chaque note).
Puis après faire la même chose à l'envers : sib lab solb (en roulant sont poing vers le bas), mib deux fois (le tout deux fois), puis sib lab solb puis mib, réb, mib, solb.
En gros c'est solb lab (2croches) sib réb réb (3 noires), rejouer les 2 croches et les 3 noires, puis solb lab (2 croches) sib réb mib réb (4 noires) sib (une blanche pointée)
et puis ensuite c'est la même chose à l'envers. Pas besoin de compter pour la petite Flute : il suffit qu'elle entende cela une fois pour le refaire. Ce qui plaît aux gamins, c'est cette histoire qu'on peut rouler le point.
Et puis le prof joue l'accompagnement...
Et c'est comme une récompense pour le petit... S'en servir par exemple au moment où Flute "t'échappe", parce que la concentration n'est plus là. Un petit ne peut pas se concentrer très longtemps.

Il y a un truc dans le même genre que j'avais appris au Danemark, que tous les Danois savent jouer (avec un doigt). A une époque, j'ai été pianiste de bar là-bas, et ils faisaient tous la queue pour que je les accompagne sur ce petit air. Cela m'a fait faire des connaissances incroyables.
Modifié en dernier par Christof le ven. 30 sept., 2016 11:43, modifié 2 fois.

Naphta
Messages : 150
Enregistré le : dim. 24 mai, 2015 8:59
Mon piano : Feurich Langlau 125, Nord Electro 5

Re: Ma petite classe de piano

Message par Naphta » ven. 30 sept., 2016 11:27

Merci Caralire pour ce journal de bord de la petite classe ! Cela me donne plein d'idées.

Il se trouve que je me suis mis à donner des cours à mon fils aîné (10 ans) sur le piano de la maison ; je n'étais pas sûr qu'il fallût que je sois son prof au début, mais finalement ça se passe plutôt bien. Je ne savais pas trop par quoi commencer ; je suis donc parti de l'instrument lui-même, de sa conception, de la réalité sonore elle-même. Puis du repérage sur le clavier. J'essaie souvent un truc : il doit fermer les yeux pour visualiser le clavier, voir le sol de la clé de sol par exemple. Mais aussi, toujours yeux fermés, entendre les sons et les positionner à peu près physiquement (graves, aigus, sur-aigus etc)
J'ai pris une vieille méthode qui trainait chez moi : Le petit clavier de Marthe Morange-Motchane. Il y a des exercices, des petits morceaux. C'est vieillot, mais c'est une base. Je ne sais pas si tu connais ? Cela fonctionne par semaines. Cela fait 4 semaines que mon fils s'est mis au piano, mais on est déjà à la 9ème semaine du cahier car j'ai choisi de lui faire travailler un petit morceau de la 9ème semaine : mains ensemble sur touches blanches. Je trouvais qu'il avait déjà les capacités de le faire et ça s'est confirmé. Il me semble que travailler un morceau lui permet d'avoir déjà une satisfaction musicale. C'est pourquoi j'ai choisi de privilégier la découverte du solfège par le déchiffrage in situ de petites pièces.
Mes interrogations : je ne suis pas toujours sûr de la position de ses mains. Il a le défaut des débutants d'aplatir la main et le poignet ; et pourtant il articule assez aisément les doigts. J'aimerais trouver une méthode qui puisse être assez précise sur les positions à privilégier.
Mais aussi, j'ai une crainte de brûler certaines étapes ou de passer à côté d'éléments importants de l'apprentissage, n'étant pas un pro de la pédagogie du piano.

Avatar du membre
Caralire
Messages : 1204
Enregistré le : dim. 20 juil., 2014 17:59
Mon piano : Yamaha C2X SH

Re: Ma petite classe de piano

Message par Caralire » ven. 30 sept., 2016 22:01

Merci Kât, Christof et Naphta pour vos retours.

Christof, je connaissais le truc avec le poing : c'est Minière qui l'a appris avec son papa l'année dernière, elle en raffolait, le jouait tout le temps. Pour l'accompagnement je pense qu'il faudrait faire une pompe, mais mon niveau en jazz est très faible, je devrais réfléchir aux accords en amont.

Naphta, tu fais comme moi : tu te fais l'expérience sur ton enfant ! On pourrait vouloir donner le meilleur de soi à son enfant, c'est à dire avoir expérimenté sur ceux des autres d'abord, mais en fait tous les enfants me paraissent différents pour l'instant, alors ce n'est pas trois élèves qui vont révolutionner ton approche.

Pour la position je pense qu'il faut être intransigeant. Je me souviens que ma prof poussait ma paume vers le haut quand ma main s'écroulait. Je détestais, d'ailleurs Caraboy aussi déteste, pour je veux lever sa main plus il force pour la laisser basse. Je lui ai expliqué avant hier que s'il ne veut pas sentir mon doigt il n'a qu'à lever un peu... à voir s'il a compris le concept.

Marie-Cécile
Messages : 17
Enregistré le : lun. 19 sept., 2016 15:34
Mon piano : Seiler demi-queue
Contact :

Re: Ma petite classe de piano

Message par Marie-Cécile » dim. 02 oct., 2016 19:17

Bonjour à toutes! Je suis nouvelle sur ce forum... C'est mon premier message ! :roll:

C'est génial les initiatives que vous avez avec vos enfants. Vous suivez votre intuition, vous faites des essais et vous ajustez en fonction de ce que ça donne. Bravo ! Je suis contente de trouver des mamans pianistes et profs qui parler de ces sujets. Je suis moi-même maman, pianiste et prof, mais mes enfants n'ont pas la fibre. Snif.

Personnellement, pour ce problème de main qui s'affale, je fais travailler la main en dehors du piano par des petits exercices de main. Ceci afin que la personne qui apprend prenne conscience des différents éléments de sa main sans avoir en plus les difficultés liées au morceau. D'abord le poignet, que je vais articuler de gauche à droite, puis de haut en bas. Puis chacune des trois articulations des doigts, une par une. Pour moi la main doit d'abord être capable de se soulever légèrement par rapport au bras et les ensuite de redescendre pour former la fameuse voûte... C'est difficile d'expliquer avec des mots.

Vous pouvez les voir ici : https://www.youtube.com/playlist?list=P ... Lmc3viNw6m

En espérant que ça vous aidera !

Avatar du membre
Caralire
Messages : 1204
Enregistré le : dim. 20 juil., 2014 17:59
Mon piano : Yamaha C2X SH

Re: Ma petite classe de piano

Message par Caralire » jeu. 06 oct., 2016 21:51

Bonjour Marie-Cécile,

Je suis honorée que tu aies choisi mon fil pour ton premier message après ta présentation. Sois la bienvenue sur le forum.

Je viens de regarder tes vidéos, c'est très intéressant, et j'ai plein de questions !

Tu écris que ces exercices ont été développés dans le cadre de la médecine de l'art, peux-tu développer un peu? Ou me guider vers des articles à lire moi-même?

Il y a quelques années, Pianiste magazine a fait un dossier sur Marie Jaël, tu connais? Elle avait développé plein d'exercices à faire avant de se mettre au piano, comme ce que tu proposes. Le magazine n'était pas descriptif sur les exercices proprement dits, et je n'ai pas pris le temps de me procurer des livres de Marie Jaël, alors... j'en suis au point mort de ce côté et tu me relance.

L'ascenseur me parle bien aussi, surtout le défaut à compenser que tu décris. Jusqu'alors je ne savais pas trop quoi dire à part, concentre toi dessus.
As-tu déjà observé cet autre défaut : une tendance à jouer l'auriculaire sur l'extérieur, comme s'il était arqué. Là encore, je dis, "fais attention à ta position, tu vas attraper des douleurs", mais tu as peut-être d'autres idées pour ça?

J'espère que ça ne fait par trop interrogatoire ! Merci d'avance pour le temps que tu pourras consacrer à me répondre.

Avatar du membre
mdpiano
Messages : 1063
Enregistré le : mer. 05 oct., 2016 14:17
Mon piano : Numérique yamaha P105

Re: Ma petite classe de piano

Message par mdpiano » ven. 07 oct., 2016 11:00

Où a-t-il trouvé les chaussures? Je veux les mêmes (oui je sais, j'ai 31 ans...) :mrgreen:

Blague à part, j'ai lu avec passion tous tes récits, Coralire... J'ai enfin eu l'occasion de découvrir les témoignages d'un prof de piano !

Je continuerai à te lire régulièrement... mais ce forum n'a pas de version mobile et je n'allume pas mon ordi tous les jours. alors e lis tranquillement sur un bon écran... et je savoure! Bientôt ce sera avec le carré de chocolat noir...

Continue à nous raconter, c'est passionnant! :D

Juste une question: tu es prof particulière? C'est ton métier ou c'est un complément dans ton activité musicale?

Avatar du membre
Caralire
Messages : 1204
Enregistré le : dim. 20 juil., 2014 17:59
Mon piano : Yamaha C2X SH

Re: Ma petite classe de piano

Message par Caralire » ven. 07 oct., 2016 22:37

Bonjour mdpiano, moi c'est cAralire :mrgreen: Sois la bienvenue sur le forum, merci pour ton intérêt.

Mon métier est d'être professeur, mais pas de piano. Enseigner le piano c'est effectivement un prolongement de ma vie musicale. D'ailleurs dans cette activité, je suis débutante, c'est pour ça que j'ai autant de choses à raconter : je réfléchis, découvre et construit à chaque séance. Prof stagiaire en quelque sorte. Je raconte ici pour recevoir les conseils de "tuteurs" car il y a quelques profs expérimentés en ces lieux, mais aussi pour lire les avis et réactions de chacun : élève, parent ou prof, chacun avec son point de vue peut m'aider à construire ma pédagogie.

Cinquième semaine, la révolution

Alors... je vais encore parler de Flûte ! C'est le calendrier qui fait ça : toute la semaine je cours, pas le temps de composer un roman pour le fil. Arrive vendredi soir, j'ai un peu de temps, et justement je viens de voir Flûte, alors c'est frais dans ma tête.

Première séance depuis celle en présence du Papa, et première surprise de la journée : la baby-sitter m'accueille et me demande si je veux qu'elle assiste au cours. Ca c'est une bonne surprise, je dis Oui! Et en plus je découvre qu'elle a fait un peu de guitare avec notions de solfège dans le cursus.
Deuxième surprise : Flûte n'a rien fait depuis la séance précédent. L'ensemble vide. Ca c'est une moins bonne surprise. D'ailleurs elle peine à retrouver le Ré, le Si, que ce soit sur la partition ou sur le clavier.

Bon, passons, on reprend la battue de la mesure à quatre temps : la semaine dernière le trois passait à la trappe, bien sûr aujourd'hui au premier essai c'est pareil. Mais j'ai une super idée du jour ! Je demande 4 post'it à la Baby Sitter, et Flûte écrit elle-même 1, 2, 3 et 4. On colle 1 sur son genou, 2 sur son coude gauche, 3 sur la main de la babysitter qui doit se tenir à côté, et 4 sur l'épaule droite. Et... net progrès ! Flûte n'a pas encore automatisé le geste, mais elle regarde ses post'its et elle ne se trompe plus ! :D

Du coup, on enchaîne avec de la lecture rythmique. Là c'est compliqué, sur la partition il y a si do ré et c'est tout, mais mi sort à toute les sauces, et quand Flûte à lu ré do, elle ne reconnait pas le ré suivant. On fait autrement : montre moi tous les do de la partition, puis tous les ré, puis tous les si. On insiste bien sur le fait qu'ils sont écrit pareil et que donc c'est la même note.

Bon, l'heure tourne, passons au jeu sur les touches noires. Flûte adore ça. Du coup j'explique le concept à la baby sitter. Et je regarde Flûte. Elle a toujours ses doigts bien déliés, et cette capacité à jouer lier naturellement, c'est magique. La première fois, elle n'a jamais quitté fa#, sol#, la# qu'elle répétait en boucle, il n'y avait que moi qui changeait de notes au hasard. Deux semaines plus tard, elle monte de proche en proche en partant loin, ou parfois redescend. Aujourd'hui je lui demande de ne pas tricoter du 4-5. Alors quand elle aurait envie de le faire, je dis non. Au début j'explique : tu changes de sens ou de main. Elle envisage de croiser les mains, mais pour l'instant j'ai dit non, alors quand elle repart de l'autre main elle change généralement de sens aussi. Ca faisait déjà pas mal de choses à penser. J'ai gardé pour la prochaine fois l'idée de ne pas jouer des notes consécutives.

Bon évidemment, j'ai recopié à l'identique le programme de travail de la semaine dernière. Mais cette fois la baby-sitter s'est approprié le projet, elle prévoit de faire le piano après les devoirs du grand frère. Donc j'ai de grands espoirs pour la semaine prochaine !
Modifié en dernier par Caralire le mer. 12 oct., 2016 22:49, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Cadenza
Messages : 1713
Enregistré le : dim. 29 mai, 2016 7:42
Mon piano : Yamaha M1A
Localisation : Québec, Québec
Contact :

Re: Ma petite classe de piano

Message par Cadenza » sam. 08 oct., 2016 7:18

Ça c'est une bonne nouvelle! Super!
Un Discord pour musiciens!
Pour mon parcours, voir ma chaîne YouTube dans mon profil. :)

Avatar du membre
mdpiano
Messages : 1063
Enregistré le : mer. 05 oct., 2016 14:17
Mon piano : Numérique yamaha P105

Re: Ma petite classe de piano

Message par mdpiano » sam. 08 oct., 2016 9:30

Oui c'est une bonne nouvelle pour l'implication de la baby-sitter...

Caralire, excuse moi ! Je voulais corriger mais mon message devait passer la validation du modérateur. Bientôt ce ne sera plus le cas...

Je commence à connaître quelques pseudos sur ce forum, ça vient :D

Je te propose d'essayer de jouer avec les enfants de petits morceaux faciles comme "au clair de la lune". ils seront plus motivés, il seront fiers de jouer un morceaux aux parents!
Modifié en dernier par mdpiano le mer. 12 oct., 2016 16:39, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Caralire
Messages : 1204
Enregistré le : dim. 20 juil., 2014 17:59
Mon piano : Yamaha C2X SH

Re: Ma petite classe de piano

Message par Caralire » lun. 10 oct., 2016 22:12

Bonsoir à tous,

Voilà c'est lundi... et mon boulot officiel ne m'attire pas du tout, pas plus que le bazar à ranger à la maison ! Je vais plutôt vous faire un petit billet.

6ème semaine, parlons un peu des autres...

Alors plus les jours passent, et moins j'aime la méthode de piano des 4-7 ans. Et plus j'aime piano primaire. Et aussi Tio. Et je ne parle pas de Tio on Tour, qui est absolument génial.

Mardi dernier j'ai revu Miniève, vous savez la petite soeur de Titève qui est en grande section. Il était 17h après une journée d'école, un goûter à la maison (ça c'est comme d'hab), et aussi après un week-end familial un peu chargé (ça c'est moins habituel). Autant dire que les conditions n'étaient pas idéales pour une leçon de piano fluide et facile.

Le point fort de Miniève, c'est qu'elle lit très bien les notes. Mais là elle n'avait pas envie, et du coup c'est dur, très très dur. Elle s'affaissait sur son tabouret, baissait sa tête au contact du clavier : pour faire la sieste dessus? pour me signifier qu'elle était vraiment très très fatiguée? pour fuir et éviter de regarder la partition?... un peu des trois sans doute.

On en était rendu au premier petit morceau qui se joue avec un accompagnement de l'adulte. Elle avait quand même eu l'occasion de le jouer avec son Papa pendant la semaine. J'imagine que ce moment est un bon souvenir, mais pas suffisamment pour remotiver mon élève fatiguée ce soir là. Je le joue une fois avec elle : c'est assez laborieux : le point faible de Miniève c'est l'irrégularité dans le rythme, du coup le morceau ne sonne pas trop, même si je fais de mon mieux pour tomber en face d'elle pour l'accompagnement. Bref, c'est là que la méthode de Piano des 4-7 ans commence à m'agacer : il n'y a aucune barre de mesure jusqu'ici, impossible de compter. Vous me direz : j'ai qu'à les rajouter. Bah oui, mais j'y ai pas pensé sur le coup. Bref, je sens bien qu'il va falloir décoller mon nez de cette partition pour rejoindre Miniève face à son clavier avant qu'elle ne s'enfuie par le trou sous le tabouret. Du coup j'ai sorti ma fameuse botte magique du jeu sur les touches noires dont je ne l'avais pas encore fait bénéficier. J'arrive à la faire jouer un peu, je constate de nouveau la difficulté pour elle de compter jusqu'à 4 en jouant régulièrement. Mais après tout, si on travaille cet exercice pendant une ou deux semaines, ça peut installer des habitudes rythmiques, à suivre.

Ce soir j'étais chez Boucle (CP) et Bouclette (grande section). Boucle est à fond, hyper motivée, carrée, sérieuse. Le genre d'élève qui vous fait sentir être un bon prof tellement c'est facile de lui enseigner. On avance bien sur Piano Primaire : la semaine dernière on a introduit fa main droite et sol main gauche. Du coup elle doit pouvoir identifier tout le clavier blanc désormais.
On joue à je montre une touche et elle dit la note. Puis on joue à je dis une note et elle montre une touche. Elle ne se trompe pas, mais ce n'est pas encore très réactif. Je note qu'il faut continuer à jouer à ça en programme quotidien.
Je sors Tio que j'ai amené pour faire un peu de déchiffrage/lecture à vue. J'ai en tête les derniers conseils de Sylvie alors on commence à table par de la lecture de note avant de passer au clavier. On fait les deux premiers morceaux de chacun 1 ligne. Le premier est sur si, do, ré, quasiment l'identique de celui de piano primaire. Il sert juste à voir qu'on y arrive aussi en changeant de support. Le deuxième est sur la do ré c'est sympa ça marche bien : Boucle est attentive, elle compte, elle fait bien la différence entre les blanches et les noires. Elle voudrait bien garder mon Tio, je promets de le ramener la semaine prochaine.
Sur piano primaire, elle fait la lecture rythmique et joue ses deux morceaux de la semaine.
On a beaucoup travaillé jusqu'à encore la semaine dernière sur le jeu legato : tout était complètement détaché dans son jeu. Alors je l'ai fait marcher en chantant les notes de ses morceaux, en appuyant bien sur chaque pied pour sentir qu'il y en a toujours un en contact avec le sol. Puis au clavier, je l'ai fait travailler lentement en décomposant : appuie un doigt, lève le précédent, appuie un autre, lève... Aujourd'hui au premier passage (un morceau pour la main gauche uniquement) c'était détaché. Puis je lui ai demandé de lier... et elle a réussi !
Ensuite le morceau qui s'appelle la Gamme, où on fait toute les notes de la gamme dans l'ordre de la comptine mais en utilisant uniquement les notes connues autour du do médium. Là, chaque main joue bien lié. Ce qui correspond à une phrase chaque mesure. Le résultat est joli, tout à fait agréable à écouter, et j'insiste sur ce point. Et on travaille quand même le legato quand on change de main. Ca passe aussi.
Puis, solfège : on apprend sol main droite et fa main gauche. Là je sens que les 4 nouvelles notes entre aujourd'hui et la semaine dernière se mélangent un peu à la lecture de notes. Elle a du mal à discriminer la note dans l'interligne de la note sur la ligne. Du coup pour finir la leçon, je reprends la page de portée sur laquelle on a bossé il y a quelques séances et où il reste des lignes, et je lui donne un exercice à faire : j'écris des notes en toutes lettres au-dessus de la portée clé de sol et en-dessous de celle clé de fa, et elle doit les noter sur la portée.

Pendant que Boucle travaille, je m'occupe de Bouclette. La semaine dernière, Bouclette était malade, on n'a pas fait de piano : elle était allongée dans le canapé pendant la leçon de sa soeur. Avant de partir j'avais sorti Tio on Tour et joué la marche des éléphants. Trop bien ! D'un seul coup j'ai capté l'attention de Bouclette et de sa Maman qui se sont perchées côte à côte sur le canapé pour voir les éléphants passer en tambourinant.

Donc tout à l'heure, reprise après deux semaines. Sa Maman me dit que c'est pas comme Boucle : elle mélange tout, n'arrive pas à trouver les notes si, do, ré sur le clavier. Généralement elle appuie au hasard en regardant sa Maman.
Je patauge un peu. On refait le point sur le premier morceau de la méthode avec des do et des soupirs. En 5 minutes ça roule, elle y arrive de nouveau. J'insiste sur ce point positif. Bon par contre, je vois bien que souvent elle commence sur fa au lieu de do. Voire sur si ou ré....
La page suivante introduit le si et le ré, on avait un peu commencé à en parler mais il n'en reste pas grand chose. Et Bouclette ne reconnait plus les do sur la partition maintenant qu'ils sont mélangés aux autres ! Bon, on en parle un peu, que c'est les mêmes que la page d'avant, qu'ils ont une petite barre... On les compte, ça prend un bon moment, surtout qu'elle a tendance à oublier ceux de la main gauche. Du coup je prend sa main et je lui fais tracer le serpent avec son index pour qu'elle voit bien dans qu'elle ordre lire la partition : main droite à la première mesure, main gauche à la deuxième...

Tout ça n'ayant pas l'air de suffire, pour que Bouclette reconnaisse les notes sur le clavier ou sur la partition, je décide d'attaquer aux gommettes. Ca tombe bien, la Maman en a. On met un rond jÔÔne sur le dÔ, un RRRRose sur le RRRé et un violet sur le si (mais si il y a un i dans violet... en même temps vous connaissez une couleur de gommette qui commence par s vous?).
Puis on photocopie le deuxième morceau de la méthode (devinez sur quelles notes?) Et Bouclette prend son feutre Jaune pour entourer les Do, le Rose pour les Ré et le Violet pour les Si... En faisant tout ça, je pensais à Flûte qui est plutôt à l'aise, et qui bénéficie de la Petite méthode de Piano où elle colorie. Probablement que ça joue pour qu'elle soit plus à l'aise.
Une fois que Bouclette a tout colorié, on lit les notes à table. Au début je vois bien qu'elle dit un peu au pif... puis la voix se raffermi, et à la fin de la deuxième ligne, elle dit toutes ses notes sans quitter des yeux la partition et sans se tromper ! Bingo, j'ai réussi à mettre des repères à Bouclette, elle fixe son regard au bon endroit et elle lit.
Ensuite on passe au piano. Quelques hésitations, puis finalement elle joue son petit morceau. C'est la fin de la leçon, elle veut enlever les gommettes. J'ai l'impression que ça la tracasse : elle doit avoir peur que ça abîme le clavier. J'interdis de toucher aux gommettes de la semaine. Devoirs : lire les notes sur la photocopie coloriée, puis jouer sur les gommettes et si ça passe bien, jouer une octave plus haut où il n'y a pas de gommettes.

Voilou... Demain je retourne voir Miniève à qui j'amène mon piano primaire, pour voir. Et aussi Titève et son boogie.
Modifié en dernier par Caralire le mer. 12 oct., 2016 22:51, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Christof
Messages : 1797
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Ma petite classe de piano

Message par Christof » mar. 11 oct., 2016 14:59

Oh, c'est génial cette trouvaille des post-it pour battre la mesure à quatre temps ! (mais il ne faut pas que la baby sitter soudain se déplace :) )

Pour la couleur du si, j'ai pensé à "sable", mais bon, encore faut-il trouver la gommette qui va bien... Partir ramasser avec elle des grains de sable pour les coller sur la gommette. Et puis en profiter pour aller dans les rochers retourner un gros galet pour voir si, des fois, dessous, l'eau ne fait pas scintiller des si par milliers, et peut-être aussi une crevette qui fuit, leste, voire un petit crabe.

Ce qui est passionnant avec les cours (et surtout avec les petits), c'est la réactivité et la créativité dont on doit faire preuve, toujours trouver des trucs, se faire un catalogue des plans B. Et même si quelquefois on pense qu'il y a régression d'un cours à l'autre, c'est parce qu'un bon en avant se profile... Une connexion qui se fait un jour et qui réunit tout un ensemble dans quelque chose de parfaitement assimilé, cet instant où soudain se rassemble ce qui semblait auparavant si dispersé.

Répondre