Tenir un journal de piano

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Abegg63
Messages : 846
Enregistré le : mer. 30 mars, 2016 21:05
Mon piano : steinway modèle s 1936
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Tenir un journal de piano

Message par Abegg63 » mar. 20 sept., 2016 12:16

Bonjour et merci beaucoup pour vos retours.
Je sis effectivement satisfaite car nous jouions chez moi au profit d'une association et nous avons récolté plus d'argent que prévu alors tant mieux.
Par contre j'ai dû dépenser une énergie folle car hier c'était la grosse flemme...
Du coup je suis encore plus admirative des gens qui donnent des concerts et qui retournent à leurs boulots le lendemain comme c'est sûrement le cas pour plusieurs sur ce forum.

Avatar du membre
Lee
Messages : 11345
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Tenir un journal de piano

Message par Lee » mer. 21 sept., 2016 17:59

J'ai 2 petites choses de positive à raconter de piano aujourd'hui. :)

En remettant sur le pupitre Laurentide Waltz, j'ai remarqué que pour faire chanter mieux juste une note, un changement de doigtés change pas mal.

Et pour une fois (suite à vos remarques des reprises) j'ai fait la terminaison de la reprise 1 et je découvre que magique, je peux maintenant jouer sans trop tirer deux accords des dixièmes ! Les dixièmes ! Dont j'ai tellement pleuré que je ne pouvais pas jouer maintenant tellement facile que je ne croyais pas que j'ai frappé des bonnes notes ! :D J'ai probablement laissé tomber cette reprise parce que je n'aimais pas l'effet de ces dixièmes arpègés, maintenant je peux décider si je veux la jouer. 8)
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington

Avatar du membre
Christof
Messages : 2359
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Tenir un journal de piano

Message par Christof » mer. 21 sept., 2016 18:27

Lee a écrit :j'ai remarqué que pour faire chanter mieux juste une note, un changement de doigtés change pas mal.
Et pour une fois (suite à vos remarques des reprises) j'ai fait la terminaison de la reprise 1 et je découvre que magique, je peux maintenant jouer sans trop tirer deux accords des dixièmes !
Good good good
Work in progress and you become a new person

Avatar du membre
Kât
Messages : 795
Enregistré le : sam. 01 nov., 2014 15:59
Mon piano : Erard 0 1920
Localisation : Yvelines

Re: Tenir un journal de piano

Message par Kât » ven. 23 sept., 2016 8:39

JPS1827 a écrit :Ca ne m'est jamais venu à l'idée. J'ai l'impression, sûrement trompeuse, de très bien me rappeler mes recherches et mes découvertes devant le piano. Je pense en fait que ce type d'activité consomme beaucoup de temps, qui sera bien mieux employé à travailler son piano, vu le temps limité dont nous disposons.
Complètement d'accord avec JPS. Je préfère employer mon temps sur l'instrument, la phase de 'recul' et de réflexion est finalement quelque chose qui se fait tout le temps, en permanence, quand je marche dans la rue, quand je dors, quand je suis au boulot, dans les transports...en ce qui me concerne, j'estime que la surintellectualisation de l'apprentissage musical (et cela est valable pour mes trois instruments) est nocive et nuit à ma progression. Je laisse les choses se faire, et je fais confiance à mes enseignantes...
En revanche je tiens un cahier de mes cours: j'enregistre tous mes cours et je les réécoute stylo en main en notant tout, y compris les métaphores explicatives et mes sensations fugaces ressenties au moment de produire un son qui a été réussi, afin d'avoir comme une référence de cette sensation à chercher à nouveau quand je retravaillerai l'exercice en question. Cela est particulièrement efficace pour le chant.
Maintenant je pense surtout que chacun doit trouver la méthode qui lui est la plus adaptée à titre personnel...

Avatar du membre
Lee
Messages : 11345
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Tenir un journal de piano

Message par Lee » ven. 23 sept., 2016 8:48

Kât a écrit :j'estime que la surintellectualisation de l'apprentissage musical (et cela est valable pour mes trois instruments) est nocive et nuit à ma progression
Hyper intéressant, je crois que tu as raison, mais intuitivement on peut imaginer que l'invers, que c'est bien d'intellectualiser l'apprentissage...et pour quelques intellectuels, ça doit être difficile de mettre tout ce discours qui vient naturellement en OFF.
Kât a écrit :j'enregistre tous mes cours et je les réécoute stylo en main en notant tout, y compris les métaphores explicatives et mes sensations fugaces ressenties au moment de produire un son qui a été réussi, afin d'avoir comme une référence de cette sensation à chercher à nouveau quand je retravaillerai l'exercice en question.
Ah oui, je dois faire ça ! Merci Kât !
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington

Avatar du membre
Kât
Messages : 795
Enregistré le : sam. 01 nov., 2014 15:59
Mon piano : Erard 0 1920
Localisation : Yvelines

Re: Tenir un journal de piano

Message par Kât » ven. 23 sept., 2016 9:40

Pour moi enregistrer les cours et tout réécouter en détail c'est hyper important. C'est incroyable le nombre de choses qui passent à la trappe alors qu'on est convaincu de bien se souvenir de tout!

Avatar du membre
Caralire
Messages : 1204
Enregistré le : dim. 20 juil., 2014 17:59
Mon piano : Yamaha C2X SH

Re: Tenir un journal de piano

Message par Caralire » lun. 26 sept., 2016 10:00

Ce que tu décris de ton cahier ressemble à ce que je mettrais dans un journal je crois, si j'en tenais un. Je n'ai jamais eu le courage d'enregistrer mes cours de chant... Peut-être mercredi, pour le premier cours de chant de l'année 2. Tu crois qu'avec mon smartphone j'aurais déjà de quoi écouter?

De mon côté j'ai toujours eu un carnet quand j'apprenais le piano. Il était rempli par ma prof qui y notait le travail de la semaine. Je les garde précieusement, c'est un trésor pour moi. Je reproduis le même principe avec mes élèves, en détaillant encore davantage ce qui est à faire pour deux raisons :
-parfois en relisant mes carnets d'enfance je ne suis pas très sûre de ce que je devais faire alors, il me manque l'explication orale qui va avec. En particulier, le nom du morceau était souvent réduit à celui de son compositeur, alors 25 ans plus tard c'est parfois compliqué de retrouver exactement ce que j'ai étudié.
-les parents de mes élèves n'assistent pas vraiment au cours, alors je tiens à ce que les instructions soient bien claires pour faire répéter leurs enfants pendant la semaine.

Avatar du membre
Kât
Messages : 795
Enregistré le : sam. 01 nov., 2014 15:59
Mon piano : Erard 0 1920
Localisation : Yvelines

Re: Tenir un journal de piano

Message par Kât » lun. 26 sept., 2016 19:24

Oui, avec un smartphone c'est largement suffisant, le seul truc c'est que ça bouffe la batterie!
Honnêtement, si je n'enregistrai pas mes cours je pense que 50% des informations passeraient à la trappe... C'est devenu un mode de travail pour moi. Bon par contre ça fait mal à l'ego, mais on est aussi agréablement surpris parfois...j'écoutais mon dernier cours de basse cet aprèm, je pensais que l'un de mes morceaux n'était qu'un barbouillis de déchiffrage, et j'ai été surprise et encouragée d'y entendre des bribes de musique :D
Les bonnes choses encouragent, les mauvaises on essaie de les analyser et de voir ce qu'on pourrait améliorer..., ou mieux on prend conscience qu'elles sont mauvaises :mrgreen: (en m'écoutant je me suis aperçue que ce que je croyais trop bien était tout pourri et ce que je croyais anodin et sans intérêt était justement ce qui était bien....)
Et pour tout ce qui est de l'ultra détail du travail technique, un geste de la main, une détente à l'inspiration, un appui dans l'archet, avoir les informations imprimées dans l'enregistreur est inestimable pour mon travail de la semaine.

Répondre