François Couperin vu par le PMistes

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
quazart
Messages : 3553
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : ND du Guildo (22) et Rueil Malmaison (92)

Re: François Couperin vu par le PMistes

Message par quazart »

Spianissimo a écrit : dim. 16 sept., 2018 23:16 En revanche, il faut à mon avis les exécuter très vite quand même sinon, ça devient lourd, légèreté et vitesse sont indispensable, ce qui n'empêche pas d'obtenir un son doux et moelleux lorsqu'on maîtrise bien, pour ça, il faut deux conditions que je n'ai tout simplement pas sous la main : un grand piano et un grand pianiste... à défaut de faire grand, on essaie de faire correct et écoutable...
La légereté est indispensable. La vitesse... c'est aussi une question de goût. Le dessin de chaque ornement est aussi fonction de la pièce ; les pincés (mordants) et les cadences par exemple peuvent avoir 1, 2, 3, 4 b battements selon le temps dont l'interprète dispose pour les jouer.
Il y a une certaine marge ! Mais un pincé joué lentement (et sans lourdeur) dans une pièce lente peut bien mieux rendre que s'il est joué rapidement avec plus de battements. L'ornement est plus qu'un figure de style ou de virtuosité, ce n'est pas une verrue posée sur une ligne mélodique, il en fait partie.
Dieu a créé le chat pour que l'homme puisse caresser un tigre

Mes enregistrements
Spianissimo
Messages : 3383
Enregistré le : mar. 09 juin, 2015 18:28
Mon piano : YAMAHA U3
Contact :

Re: François Couperin vu par le PMistes

Message par Spianissimo »

Je suis d'accord avec ce que tu dis Quazart mais il y a tellement d'ornements dans Couperin que ça me paraît difficile de les jouer lentement sans perdre le fil musical de la mélodie. Chez Bach, c'est plus facile de faire des mordants "lents" sur ses morceaux lents. Chez Couperin ou même Rameau, je le sens moins. On rencontre essentiellement des mordants supérieurs et inférieurs et des grupettos. En général, je joue les mordants supérieurs en prenant la note au dessus de la note écrite et en jouant 4 notes pour retomber sur la note écrite et les mordants inférieurs en prenant la note écrite et en jouant 3 notes. La plus grande difficulté est constituée par les mordants supérieurs à réaliser à la main gauche...ce qui met parfois dans des situations inconfortables au niveau des doigtés et fragilise la rapidité d'exécution et la stabilité rythmique...
C'est sympa de parler mais jouons maintenant...
http://www.youtube.com/user/andante5133
Avatar du membre
Presto
Messages : 4217
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07
Mon piano : Roland FP80, Erard/Schimmel 130 cm
Localisation : Liège

Re: François Couperin vu par le PMistes

Message par Presto »

quazart a écrit : dim. 16 sept., 2018 22:02 Par contre sur le troisième je suis beaucoup plus réservé - à vrai dire pas certain de bien comprendre. Si par quitter vite la touche tu comprends la dernière note de l'ornement, ça ne me semble pas bon puisque la plupart du temps elle fait partie intégrante de la mélodie.
Ce qui se conçoit mal s'énonce … mal :wink:
Non, non, c'est pas ce que j'ai voulu dire, sans être très clair non plus. Je parlais des notes à l'intérieur de l'ornement, pas seulement chercher à les jouer "vite" mais aussi veiller à une extinction rapide des sons, pour presque détacher les notes. Arriver à quelque chose de très clair en somme en développant l'agilité des doigts quand ils arrivent mais aussi quand ils quittent la touche.
A vrai dire, je suis moyennement convaincu par ce que je dis, parfois prendre les notes dans l'échappement c'est très bien, bon bref... chercher et tenter de réaliser de son mieux ! Visiblement, je n'y suis pas encore :lol:
"Vivi felice" Domenico Scarlatti
Avatar du membre
quazart
Messages : 3553
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : ND du Guildo (22) et Rueil Malmaison (92)

Re: François Couperin vu par le PMistes

Message par quazart »

Je vois ce que tu veux dire. J'aurais tendance à le résumer par : bien articuler, en restant léger. Ce n'est peut-être pas exactement ce à quoi tu penses, mais ça me semble au moins proche.
Ca me va bien !
Dieu a créé le chat pour que l'homme puisse caresser un tigre

Mes enregistrements
leLama
Messages : 1796
Enregistré le : mar. 11 oct., 2011 18:50

Re: François Couperin vu par le PMistes

Message par leLama »

J'ai de plus en plus de pliasir a écouter ce que tu postes Spianissimo, je trouve que c'est plus sensible et intérieur qu'il y a deux ou trois ans =D> Celui la, je le mets dans les morceaux que j'aimerais jouer :D

En points positifs, je trouve que les lignes main gauche et main droite sont bien lisibles et distinctes. Souvent pour etre lisible, on peut faire analytique. Je ne sens pas ça ici et je trouve que les lignes mélodiques sont au contraire joliment nuancées . En point negatif, je suis un peu gené par l'inegalité rythmique, et pas seulement sur les ornements. Peut etre que c'est encore un peu frais. Il y a deja de jolis phrasés. Quand ce sera bien calé ryhtmiquement, d'autres idées de phrasés viendront sans doute encore améliorer :D
Avatar du membre
quazart
Messages : 3553
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : ND du Guildo (22) et Rueil Malmaison (92)

Re: François Couperin vu par le PMistes

Message par quazart »

Spianissimo a écrit : lun. 17 sept., 2018 12:18 Je suis d'accord avec ce que tu dis Quazart mais il y a tellement d'ornements dans Couperin que ça me paraît difficile de les jouer lentement sans perdre le fil musical de la mélodie.
En écrivant ça, je pensais surtout à des pièces de Rameau : "l"entretien des muses" ou "les tendres plaintes" notamment, où ça passe plutôt bien.
Mais sans aller jusqu'à une exécution lente, on peut - dans les "Ombres errantes" par exemple - privilégier l'articulation à la vitesse de façon à avoir un résultat bien net.
Dieu a créé le chat pour que l'homme puisse caresser un tigre

Mes enregistrements
Spianissimo
Messages : 3383
Enregistré le : mar. 09 juin, 2015 18:28
Mon piano : YAMAHA U3
Contact :

Re: François Couperin vu par le PMistes

Message par Spianissimo »

quazart a écrit : mar. 18 sept., 2018 0:35 En écrivant ça, je pensais surtout à des pièces de Rameau : "l"entretien des muses" ou "les tendres plaintes" notamment, où ça passe plutôt bien.
Mais sans aller jusqu'à une exécution lente, on peut - dans les "Ombres errantes" par exemple - privilégier l'articulation à la vitesse de façon à avoir un résultat bien net.
Oui, tout à fait, sur ces deux pièces en particulier, c'est faisable et même recommandé je pense...

Merci leLama pour ton avis, tous mes Couperin sont "frais" effectivement et il s'agit comme je l'ai déjà dit de premières moutures qui seront certainement améliorées après "mûrissement".
C'est sympa de parler mais jouons maintenant...
http://www.youtube.com/user/andante5133
bigrounours
Messages : 3747
Enregistré le : sam. 10 janv., 2009 12:01
Mon piano : Schimmel C120, Nord Electro 6HP

Re: François Couperin vu par le PMistes

Message par bigrounours »

Je poste ici ma version des fameuses Baricades Mistérieuses de François Couperin, tout juste enregistrée ce week end.

https://youtu.be/yorFZvJ8tPU

Les commentaires et critiques sont les bienvenues.
Avatar du membre
Valéry
Messages : 45
Enregistré le : sam. 22 oct., 2016 7:17
Mon piano : Yamaha CLP535
Localisation : Aywaille (Belgique)

Re: François Couperin vu par le PMistes

Message par Valéry »

Coucou Bigrounours,

Je viens d'écouter ton interprétation. J'ai pas assez de connaissances pour donner un avis technique mais ton morceau m'a bien plu :D . Je ne sais pas si le fait qu'il se joue plutôt dans les basses mais à certain moment je me suis dis que ça passerait bien en air de guitare :). C'est doux et agréable à écouter en tout cas.

Edit: J'accroche avec ta version tempo plus lente, mais c'est mon avis perso (j'aime souvent mieux les versions plus lentes du moins quand elle sont au profit de l’expression, question de gout)
Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10647
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: François Couperin vu par le PMistes

Message par jean-séb »

Très belle interprétation, régulière et sérieuse ; elle illustre une certaine tristesse, une certaine nostalgie du morceau alors qu'on peut aussi lui donner un côté jubilatoire, mais est un choix personnel.
Avatar du membre
quazart
Messages : 3553
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : ND du Guildo (22) et Rueil Malmaison (92)

Re: François Couperin vu par le PMistes

Message par quazart »

bigrounours a écrit : lun. 29 oct., 2018 23:21 Je poste ici ma version des fameuses Baricades Mistérieuses de François Couperin, tout juste enregistrée ce week end.
Je suis partagé... entre le tempo très lent qui semble contredire l'indication de Couperin (coucou Spianissimo :wink: ), et la beauté de ton interpération qui a vraiment beaucoup de charme, bien qu'elle manque un peu de relief.

Dans l'ensemble =D>
Dieu a créé le chat pour que l'homme puisse caresser un tigre

Mes enregistrements
bernard
Messages : 3171
Enregistré le : mer. 27 oct., 2004 20:09
Mon piano : Kawai VPC1 Pianoteq 6
Localisation : Var est

Re: François Couperin vu par le PMistes

Message par bernard »

le tempo ne me gêne, pas au contraire, j'aime bien l'ensemble, avec une mention pour le troisième couplet
bigrounours
Messages : 3747
Enregistré le : sam. 10 janv., 2009 12:01
Mon piano : Schimmel C120, Nord Electro 6HP

Re: François Couperin vu par le PMistes

Message par bigrounours »

Merci à tous pour vos compliments.
jean-séb a écrit : mar. 30 oct., 2018 8:04 Très belle interprétation, régulière et sérieuse ; elle illustre une certaine tristesse, une certaine nostalgie du morceau alors qu'on peut aussi lui donner un côté jubilatoire, mais est un choix personnel.
Oui tout à fait, c'est comme cela que je ressens ce morceau : triste et nostalgique.
bernard183 a écrit : mar. 30 oct., 2018 16:13 le tempo ne me gêne, pas au contraire, j'aime bien l'ensemble, avec une mention pour le troisième couplet
Alors ça c'est un compliment qui me plaît particulièrement, car justement ce 3e couplet est assez difficile à bien rendre, et ça n'est pas souvent que je le réussis d'ailleurs.
quazart a écrit : mar. 30 oct., 2018 12:51 Je suis partagé... entre le tempo très lent qui semble contredire l'indication de Couperin (coucou Spianissimo :wink: ), et la beauté de ton interpération qui a vraiment beaucoup de charme, bien qu'elle manque un peu de relief.

Dans l'ensemble =D>
Merci. Et oui comme je le dis dans la description de ma vidéo youtube, je ne respecte pas l'indication de Couperin. Tant pis, ou tant mieux, car il y a fort à parier que si je jouais vivement mon interprétation serait beaucoup moins bien, parce que techniquement je le maitriserai moins bien, mais aussi parce que je ne le ressens pas comme cela.
Valéry a écrit : mar. 30 oct., 2018 0:12 Je viens d'écouter ton interprétation. J'ai pas assez de connaissances pour donner un avis technique mais ton morceau m'a bien plu :D . Je ne sais pas si le fait qu'il se joue plutôt dans les basses mais à certain moment je me suis dis que ça passerait bien en air de guitare :).
Merci. Je pense que tous les morceaux baroques se prêtent bien à être jouer sur d'autres instruments. De toute manière, ce morceau n'a pas été composé pour le piano, alors la guitare pourquoi pas ? Mais plutôt avec 2 guitares je pense, car ça me semble compliqué à adapter en guitare solo.
Avatar du membre
quazart
Messages : 3553
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : ND du Guildo (22) et Rueil Malmaison (92)

Re: François Couperin vu par le PMistes

Message par quazart »

Oui, les pièces baroques ne semblent pas tributaires d'un instrument particulier.

Version théorbe, sublime !


version guitare solo, magnifique :


version harpe, céleste :
Dieu a créé le chat pour que l'homme puisse caresser un tigre

Mes enregistrements
bernard
Messages : 3171
Enregistré le : mer. 27 oct., 2004 20:09
Mon piano : Kawai VPC1 Pianoteq 6
Localisation : Var est

Re: François Couperin vu par le PMistes

Message par bernard »

Oui tout à fait, c'est comme cela que je ressens ce morceau : triste et nostalgique.
même ressenti, j'en avais posté une version encore plus lente que la tienne

https://www.youtube.com/watch?v=aZuNWM1O4gc

et une au clavecin un peu plus "rapide"

https://www.youtube.com/watch?v=_UW-PV2d_To
Avatar du membre
EMVince
Messages : 256
Enregistré le : lun. 13 juil., 2015 12:59
Mon piano : Seiler 115 (1989)

Re: François Couperin vu par le PMistes

Message par EMVince »

merci pour le partage bigrounours ca m'a beaucoup plu !! Je trouve le tempo très bien mais c'est peut etre que je n'ai que très peu entendu cette oeuvre (il me semble meme l'avoir découverte sur ce fil un peu plus haut ...)
J'ignore pourquoi la neige est blanche ...
Mais ca ne m'empêche pas de la trouver très belle !
bigrounours
Messages : 3747
Enregistré le : sam. 10 janv., 2009 12:01
Mon piano : Schimmel C120, Nord Electro 6HP

Re: François Couperin vu par le PMistes

Message par bigrounours »

bernard183 a écrit : jeu. 01 nov., 2018 7:50
Oui tout à fait, c'est comme cela que je ressens ce morceau : triste et nostalgique.
même ressenti, j'en avais posté une version encore plus lente que la tienne

https://www.youtube.com/watch?v=aZuNWM1O4gc
Je pense que nous avons plus ou moins le même tempo général, sauf que tu prends plus ton temps entre les parties, et c'est pour ça que la durée globale de ton enregistrement est plus longue, à moins que tu ne fasses une reprise de trop à la fin non ?
Sinon, je ne sais pas si c'est voulu, mais attention à ne pas donner des coups de freins et accélérateur. Je pense qu'il faut que le tempo reste assez stable tout du long car c'est un seul morceau et pas une oeuvre composée d'un morceau et de ses variations où l'on pourrait avoir un tempo différent pour chaque variante.

Bravo car ta version a beaucoup de charme. Le montage vidéo est bien choisi également.
bigrounours
Messages : 3747
Enregistré le : sam. 10 janv., 2009 12:01
Mon piano : Schimmel C120, Nord Electro 6HP

Re: François Couperin vu par le PMistes

Message par bigrounours »

EMVince a écrit : jeu. 01 nov., 2018 9:21 merci pour le partage bigrounours ca m'a beaucoup plu !! Je trouve le tempo très bien mais c'est peut etre que je n'ai que très peu entendu cette oeuvre (il me semble meme l'avoir découverte sur ce fil un peu plus haut ...)
Merci :-), et donc on aura ta version bientôt ? Car j'ai moi aussi découvert ce morceau sur ce fil.
Avatar du membre
EMVince
Messages : 256
Enregistré le : lun. 13 juil., 2015 12:59
Mon piano : Seiler 115 (1989)

Re: François Couperin vu par le PMistes

Message par EMVince »

ha c'est rigolo ca !!
Je n'ai pas pensé à la monter mais pourquoi pas à moyen terme ! C'est vrai qu'elle est belle cette pièce
J'ignore pourquoi la neige est blanche ...
Mais ca ne m'empêche pas de la trouver très belle !
bernard
Messages : 3171
Enregistré le : mer. 27 oct., 2004 20:09
Mon piano : Kawai VPC1 Pianoteq 6
Localisation : Var est

Re: François Couperin vu par le PMistes

Message par bernard »

Je pense qu'il faut que le tempo reste assez stable tout du long car c'est un seul morceau et pas une oeuvre composée d'un morceau et de ses variations où l'on pourrait avoir un tempo différent pour chaque variante.
oui c'est exact mais je préfère marquer la différence refrain/couplet, le morceau étant assez répétitif .
Répondre