élèves et motivations diverses

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Abegg63
Messages : 843
Enregistré le : mer. 30 mars, 2016 21:05
Mon piano : steinway modèle s 1936
Localisation : Puy-de-Dôme

élèves et motivations diverses

Message par Abegg63 » mer. 01 juin, 2016 21:55

Bonsoir à tous, sur les conseils de Lee me voilà donc partie pour vous conter quelques anecdotes plus ou moins drôles mais toutes vraies c'est garanti.

On a quelquefois des surprises intéressantes.
L'an dernier une nouvelle élève s'inscrit à l'école de musique 11 ans très sympa. Elle m'explique au premier cours que le piano ça l'intéresse mais qu'elle aurait voulu faire de l'équitation mais que ses parents ont trouvé que le piano c'était moins cher donc voilà pourquoi elle est là.
Elle me dit que pour l'instant elle n'a pas de piano chez elle mais que ça viendra.
Je lui donne les coordonnées dune méthode à se procurer et nous commençons le premier cours.
La semaine suivante elle vient sans livre sa mère va le lui acheter.
Notez bien que les parents aucune nouvelle ni au téléphone ni rien.
Au bout de plusieurs semaines toujours pas de livre puis la voilà qui arrive avec une méthode pour tout petits en grosses notes. Sa mère avait vu que c'était écrit méthode de piano alors elle a pensé que c'était ce qu'il fallait...
Après Noël j'apprends qu'il y a enfin un clavier à la maison. Comme la gamine semblait putôt intéressée je me suis dit que les progrès allaient être considérables. Déception on stagnait.

Je lui dis qu'il faut qu'elle travaille plus chez elle maintenant qu'elle a un piano ce à quoi elle me répond que non elle n'a pas de piano. Je ne comprends plus rien à l'histoire.
L'année se poursuit des fois il y a un piano des fois non.
Arrive l'examen de fin d'année elle ne se sortait pas mal du morceau et me dit qu'elle a bien trvaillé la semaine précédente. Je lui demande sur quoi et qui va deviner la suite?
Le piano qu'il y avait à la maison c'était l'application clavier de son Ipad
Qui dit mieux?

Julien84
Messages : 760
Enregistré le : dim. 03 mai, 2015 14:18
Mon piano : Yamaha N1
Contact :

Re: élèves et motivations diverses

Message par Julien84 » mer. 01 juin, 2016 22:59

:shock:

Avatar du membre
Lee
Messages : 11345
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: élèves et motivations diverses

Message par Lee » mer. 01 juin, 2016 23:13

Et la suite ? J'ai peur...
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington

Avatar du membre
Caralire
Messages : 1204
Enregistré le : dim. 20 juil., 2014 17:59
Mon piano : Yamaha C2X SH

Re: élèves et motivations diverses

Message par Caralire » mer. 01 juin, 2016 23:14

A peine croyable cette histoire.

Avatar du membre
Christof
Messages : 2257
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: élèves et motivations diverses

Message par Christof » mer. 01 juin, 2016 23:34

Caralire a écrit :A peine croyable cette histoire.
La réalité dépasse bien souvent la fiction ;). Si Jacques Tati existait encore, peut-être s'en serait-il servi dans un film.. Enfin pas tout à fait comme ça... Mais j'imagine les sons...

Abegg63
Messages : 843
Enregistré le : mer. 30 mars, 2016 21:05
Mon piano : steinway modèle s 1936
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: élèves et motivations diverses

Message par Abegg63 » mer. 01 juin, 2016 23:56

le pire c'est que j'en ai d'autres comme ça alors je vous propose une petite série d'épisodes de ce genre.

J'en appelle à mes collègues profs, racontez§nous vos mésaventures je me sentirais moins seule il m'arrive souvent de me demander si je ne rêve pas.

mieuvotar
Messages : 2675
Enregistré le : mar. 31 janv., 2012 13:16

Re: élèves et motivations diverses

Message par mieuvotar » jeu. 02 juin, 2016 7:21

Il y a ce jeune prof qui avait créé une chaîne YT avec des petites saynètes reconstituées, avec quelques complices, à partir de ses expériences improbables (mais tout à fait authentiques semble-t-il) avec ses élèves. C'était souvent hilarant. Elle est mentionnée quelque part sur le forum. J'essaierai de la retrouver si j'ai le temps.

Avatar du membre
Lee
Messages : 11345
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: élèves et motivations diverses

Message par Lee » jeu. 02 juin, 2016 8:20

“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington

Abegg63
Messages : 843
Enregistré le : mer. 30 mars, 2016 21:05
Mon piano : steinway modèle s 1936
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: élèves et motivations diverses

Message par Abegg63 » jeu. 02 juin, 2016 12:43

bbonjour à tous, voilà le deuxième épisode que je pourrais intituler guel gâchis

Ma petite voisine qui a aujourd'hui 9 ans semblait être un enfant précoce : très fine, intelligente et à l'esprit très rapide. Depuis qu'elle sait marcher elle vient chez nous et la première chose qu'elle a faite était de mettre les doigts sur mon piano. Elle avait très envie de commencer donc quand elle a eu ( ans on s'y est mises.
Je lui donnais de petits cours de 10 minutes tous les jours en période de vacances. La progression a été rapide et très gratifiante. Comme le disait notre amie Sylvie piano dans son interviex télé les enfants précoces aiment apprendre et ça les amuse de comprendre comment ça marche. Ici c'était le cas.

Malheureusement les parents se sont séparés donc le piano chez l grand!mère, la semaine chez maman le samedi chez papa. Comment continuer? Elle venait quand même toujours prendre ses cours puis elle a arrêté.

Elle a voulu reprendre l'année suivante avec de bons résultatts malgré les mauvaises conditions de travvail: pratique irrégulière voire inexistente puisque sa mère m'a dit aue, de toute façon le soir "ça la saoûlait le piano"...

POur mon audition de fin d'année l'an passé la gamine avait préparé 2 quatre mains dont elle se sortait très bien. Malheureusement elle n'a pas pu venir à la répétition générale parce que...
La mère faisait les soldes avec une copine et le père était parti en week§end de moto avec ses copains.
La mère m'a donc déposé sa fille juste avant la prestation et ses deux abrutis de parents n'ont rien trouvé de mieux que de s'accrocher devant tout le monde. Super les conditions non?
Evidemment la gamine perturbée s'est trompée s'est déconcentrée et a tout raté. Elle est partie en pleurs et sa mère l'a embarquée sans même la laisser assister au goûter qui suivait.

Le lendemain le père a dit très sérieusement à mon mari que c'était sa fille qui avait le plus mal joué et en gros qu'elle était nulle".
J'ai oublié de mentionner que lorsqu'elle avait commencé le piano il m'ait aussi dit qu'il ne voulait pas qu'elle passe 3 heures par jour devant son instrument.

Ce qui devati arriver arriva, biensûr la pauvre gamine a arrêté les cours.

J'en profite pour demander l'ais de Sylvie quisemble avoir une grande expérience avec ces enfants précoces, croyez§vous que cette petite fille avec tant de capacités reviendra au piano?

Personnellement je trouve de tels comportements honteux, je trouve même que ça s'apparente à de la violence même si ce n'est pas physique.

Avatar du membre
Lee
Messages : 11345
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: élèves et motivations diverses

Message par Lee » jeu. 02 juin, 2016 12:57

Dans le passé Sylvie Piano a aidé ses élèves trouver des pianos acoustiques ou numériques pas chers ou prêtés gratuitement, même par ce forum.

N'hésite pas de faire appel à notre réseau. Une autre solution, je serais contente d'accueillir un enfant pour pratiquer chez moi quelques temps par semaine par exemple, peut-être d'autres PMistes aussi (plusieurs PMistes ont plus qu'un piano) donc selon la localisation de ces enfants privés...
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington

sylvie piano
Messages : 1643
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

Re: élèves et motivations diverses

Message par sylvie piano » jeu. 02 juin, 2016 17:58

Abegg63 a écrit :
J'en profite pour demander l'ais de Sylvie quisemble avoir une grande expérience avec ces enfants précoces, croyez§vous que cette petite fille avec tant de capacités reviendra au piano?
Franchement, je ne peux pas répondre !
On peut penser qu'une personne à haut potentiel pourra en tous cas revenir plus facilement à tout age vers la musique. Piano ou autre instrument. Mais avec si peu d'acquis et sans instrument pour le moment c'est peut-être prématuré de l'envisager.
Un enfant hypersensible pris en otage dans un divorce peut aussi choisir de faire plaisir à ses parents, et renoncer à des choses qu'il aime.

Cet exemple est cependant peu représentatif je trouve et heureusement, mais je compatis sincèrement au gâchis évident! Rares sont les parents qui font obstacle à l'apprentissage du piano pour leur enfant.
En revanche il me semble poindre une évolution dans l'attitude des parents en général qui pose problème, aujourd'hui on demande à un enfant de 7 ans ( voire 6) de pouvoir être autonome dans son travail.
Pour moi, c'est juste hallucinant! Il faudrait que l'enfant de lui même , comprenne que c'est bon pour lui, qu'il est responsable de son travail.
Il doit être organisé, sérieux , motivé. C'est mettre de côté totalement la nature même des enfants, précoces ou non. Le rôle des parents est essentiel. Des parents qui choisissent un cap, qui soutiennent et qui donnent les moyens à leur enfant de devenir autonome petit à petit , dans l'exigence et la bienveillance. Dans un cadre souple et attentionné qui pose les bonnes limites. Donner trop de responsabilités à un enfant face à son travail peut se révéler extrêmement anxiogène.

Abegg63
Messages : 843
Enregistré le : mer. 30 mars, 2016 21:05
Mon piano : steinway modèle s 1936
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: élèves et motivations diverses

Message par Abegg63 » jeu. 02 juin, 2016 19:26

Je suis d'accord Sylvie, rares sont les parents aussi butés mais souvent ils ne se rendent pas compte qu'il faudrait qu'ils motivent et soutiennent plus leur enfant pour n'importe quel apprentissage.

La phrase que j'entends souvent : "le piano il gère tout seul". Ah oui je ne suis pas sûre qu'un enfant de 6 ou 7 ans arrive à planifier son traail sur une semaine. Pour certains de mes élèves ils sont aussi censés penser à prendre leur partition le jour du cours. ça veut dire qu'ils arrivent souvent les mains vides.
Je trouve aussi que lorsqu'ils sont trop livrés à eux§mêmes ils finissent par décrocher et c'est tout à fait compréhensible.

Merci Lee pour le lien y t c'est très drôle.

Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 1787
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : Clavinova CLP-675 WA
Localisation : Annecy (Haute-Savoie)

Re: élèves et motivations diverses

Message par Jacques Béziat » ven. 03 juin, 2016 11:41

Abegg63 a écrit :bbonjour à tous, voilà le deuxième épisode que je pourrais intituler guel gâchis

(...)

Personnellement je trouve de tels comportements honteux, je trouve même que ça s'apparente à de la violence même si ce n'est pas physique.
Une histoire très triste mais qui doit être fréquente !
Si les parents sont des imbéciles, les enfants trinquent, et on ne choisit pas ses parents ! :cry:
« Être pianiste... n'est pas une profession. C'est une philosophie, un style de vie. »
Michelangeli

Avatar du membre
Jacques Béziat
Messages : 1787
Enregistré le : mer. 27 janv., 2016 6:23
Mon piano : Clavinova CLP-675 WA
Localisation : Annecy (Haute-Savoie)

Re: élèves et motivations diverses

Message par Jacques Béziat » ven. 03 juin, 2016 11:58

J'ai tous les âges parmi mes élèves (une partie chez qui je me rends, d'autres venant dans une salle de cours), mais les seuls avec lesquels je dois faire preuve le plus de patience sont les adultes, ceux-ci manquant souvent de sérieux, et/ou n'écoutant pas les conseils, pas tous bien entendu.

Entendu après les vacances de Pâques, auprès de plusieurs adultes, quasi triomphalement : « Je n'ai rien fait pendant pendant trois semaines ! » Et de décrire les randos à vélo et autres exploits.

Mais au prof d'accomplir des miracles, bien sûr on a payé pour des cours, il faut qu'il y ait un rendement, comme dans une salle de gym ! :mrgreen:
Je ne me suis pas gêné pour donner mon point de vue, en tout cas juste pour préciser pour la énième fois que le cours dirige le travail régulier à faire chez soi, et que seul celui-ci donnera des résultats, le reste n'étant pas de mon ressort.
La grande majorité des élèves possédant un numérique, il n'y a même pas l'excuse de la gêne occasionnée aux voisins !

Je comprends tout à fait que les adultes ont des empêchements, des obligations, etc..., mais tout de même, je sens quelques fois de la mauvaise volonté....

Ah oui, une anecdote : dernièrement, voulant corriger le tempo/rythme d'une élève de 55 ans, je mets en route un métronome mécanique, refus catégorique et obstiné : « Non, je veux le métronome du piano [numérique], j'ai le même chez moi ! » Celle-là, on ne me l'avait pas encore faite ! :shock:
Comme c'était le dernier cours de la journée, j'ai décidé de rester zen et pour une fois j'ai laissé glisser, un peu las.... 8) :roll:

D'autres anecdotes me reviendront à l'esprit, là je ne fais que passer sur ce fil. :wink:
« Être pianiste... n'est pas une profession. C'est une philosophie, un style de vie. »
Michelangeli

Abegg63
Messages : 843
Enregistré le : mer. 30 mars, 2016 21:05
Mon piano : steinway modèle s 1936
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: élèves et motivations diverses

Message par Abegg63 » ven. 03 juin, 2016 13:09

Bonjour je vais donc continuer avec une anecdote concernant un adulte; On pourrait : je fais comme je veux.

J'ai donc un monsieur d'une soixantaine d'année en cours depuis bientôt 9 ans il était déburtant au piano bien qu'ayant fait un peu de solfège dans son enfance.
C'est un monsieur très gentil et cultivé. Les premiers cours rien à dire sauf qu'il aurait voulu 2 cours d'une heure par semaine. Je lui ai dit qu'un seul suffirait dans un premier temps et que, lorsqu'il aurait un niveau plus important on pourrait envisager un temps de cours plus long.
Les progrès n'étaient pas très rapide avec des erreurs de rythme récurrentes et une fâcheuse tendance à ne pas les corriger.
Le probème c'est que les erreurs sont restées puisque malgré mes corrections de chaque semaine il ne s'améliore pas.
En fait je pense qu'il ne joue que lorsqu'il vient en cours et ne tient aucun compte de ce que je lui dis.
Lorsque je lui fais reprendre un passage mains séparées en comptant pour le lui faire mettre en place, il le fait une fois et puis, sans que je le lui dise hop, le voilà reparti à jouer les mains ensembles et à continuer même si les erreurs sont encore là.
En plus il a un très beau piano c'est bien dommage;
Là c'est moi qui vais m^ettre fin aux cours car j'ai l'impression que ça ne sert à rien puisque detoute façon il fait comme il veut; Je lui ai déjà conseillé d'aller voir un collègue histoire de changer de personne et de méthode mais il n'a pas voulu.

Petite anecdote qui date d'hier soir :
une de mes élèves doit déménager en juillet pour une autre région. Elle vient en cours et me dit qu'elle n'a pas pu travailler car son père a emmené le piano. LOrsque le monsieur vient chercher sa fille je lui pose la question et il me répond qu'il restait une place dans le camion de déménagement alors il y a casé le numérique de sa fille et que, de toute façon il ne restait plus qu'un mois donc ce n'est pas grave elle jouera en cours et ça ira bien comme ça;

Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 3084
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: élèves et motivations diverses

Message par Arabesque44 » ven. 03 juin, 2016 13:28

Je suis surprise de vos témoignages concernant les débutants adultes, dont j'avais une autre vision, basée sur ma propre expérience et sur celle de beaucoup de PMistes.
Je nous voyais plutôt comme des bûcheurs infatigables, très exigeants quant-aux résultats, et très attentifs aux conseils des profs. Pourquoi prendre des cours sinon? Ce ne sont pas les parents qui les poussent , pourtant!
Parlez-nous de vos bons élèves adultes, et de leurs bons résultats, sinon je vais déprimer.
Je suis moins surprise par contre du comportement de certains parents :evil: A pleurer...

Avatar du membre
Lee
Messages : 11345
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: élèves et motivations diverses

Message par Lee » ven. 03 juin, 2016 13:54

Abegg63 a écrit :Les progrès n'étaient pas très rapide avec des erreurs de rythme récurrentes et une fâcheuse tendance à ne pas les corriger.
Le problème c'est que les erreurs sont restées puisque malgré mes corrections de chaque semaine il ne s'améliore pas.
En fait je pense qu'il ne joue que lorsqu'il vient en cours et ne tient aucun compte de ce que je lui dis.
Lorsque je lui fais reprendre un passage mains séparées en comptant pour le lui faire mettre en place, il le fait une fois et puis, sans que je le lui dise hop, le voilà reparti à jouer les mains ensembles et à continuer même si les erreurs sont encore là.
En plus il a un très beau piano c'est bien dommage
:oops: En lisant ton episode adulte j'ai l'impression que ça pourrait être ma prof ou ancienne prof qui parle de moi. :|
Par contre, je te rassure que ce n'est pas que je ne joue que lorsque je vais en cours, je joue beaucoup à la maison. Je tiens en compte des remarques des profs aussi. Mais :
1) je n'aime pas et/ou je n'arrive pas faire les méthodes comme mains séparées ou compter
2) je suis handicappée en rythme au piano et je n'arrive pas à compter et jouer au même temps
3) j'aime trop "jouer" mes morceaux au lieu de les "travailler"
4) pendant les cours, j'ai du mal à m'adapter toute de suite à ce que ma prof demande
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington

Andante
Messages : 64
Enregistré le : lun. 05 janv., 2015 17:18
Mon piano : C.Bechstein "M"
Localisation : Nantes

Re: élèves et motivations diverses

Message par Andante » ven. 03 juin, 2016 14:36

je n'aime pas..., j'aime...
La question n'est pas là : il faut suivre les prescriptions du professeur pour progresser (et les prescriptions du médecin pour se soigner !). J'ai failli arrêter il y a trois ans parce que j'avais une réticence (euphémisme) contre l'auteur d'un morceau à travailler ; j'ai respiré un bon coup et... je me suis mis au travail ! Le prof n'a que faire des états d'âme d'un adulte !
Arabesque44 a écrit : Je nous voyais plutôt comme des bûcheurs infatigables, très exigeants quant-aux résultats, et très attentifs aux conseils des profs. Pourquoi prendre des cours sinon? Ce ne sont pas les parents qui les poussent , pourtant!
Comme dans toutes les activités sociales pour adultes, il y a probablement ceux qui viennent pour l'activité et ceux qui viennent pour sortir de chez eux ! (ou bien ?)

Avatar du membre
Lee
Messages : 11345
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: élèves et motivations diverses

Message par Lee » ven. 03 juin, 2016 15:53

:| Tu as raison, je dois arrêter des cours et rester chez moi / dépenser moins de temps et energie ! 8)
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington

sylvie piano
Messages : 1643
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

Re: élèves et motivations diverses

Message par sylvie piano » ven. 03 juin, 2016 16:09

Andante a écrit :Le prof n'a que faire des états d'âme d'un adulte !
Pas si simple..... Enseigner auprès des adultes demande tout de même de respecter leur fonctionnement. De même pour les enfants d'ailleurs.
Certains ont besoin de parler, avant de jouer ou pendant qu'ils jouent. Leur voix les rassure. Certains et c'est la plupart ont besoin de se justifier à la moindre remarque. Certains ne supportent aucune remarque.
J'aime vraiment cet enseignement auprès d' adultes mais j'ai cette chance de compter parmi mes élèves une majorité de personnes concernées, qui utilisent une partie des outils que je propose. Je ressens du respect pour mon travail, et comme ce sont des groupes auprès desquels j'interviens, il est assez facile d'utiliser la dynamique de groupe comme moteur.
Et puis ceux qui persistent à peu travailler, à n'en faire qu'à leur tête.... Et bien, après tous les essais divers, il convient de respecter ce fonctionnement. Ne plus intervenir, garder soigneusement son énergie pour ceux qui sont réceptifs.
À l'instant je rentre de cette journée consacrée aux adultes. Nous sommes en fin d'année. Ils progressent !!!! Mais oui, vraiment ! Le gai laboureur avec les accords P légers, tenus lorsqu'ils sont demandés ! Et des exercices de pédale ! Et des Granados expressifs !
Les quelques-uns qui restent à l'écart par leur manque d'investissement seront j'espère motivés par les autres et par mon enthousiasme. Ceux qui suivent les analyses concerts que je propose savent que ce que je leur demande, je le fais moi-même. Je pense que ça ajoute à ma crédibilité.

Répondre