L'improvisation vue par les Pmistes

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
roulroul2
Messages : 888
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: L'improvisation vue par les Pmistes

Message par roulroul2 »

Il est vrai que les images animées, la gestuelle, toujours très soignées chez flober aident beaucoup à la beauté de l'ensemble. j'aime bien ces couleurs un peu mauves- roses. Sans doute pour voir la vie en rose. Cette fois tout est sobre, tout est calme, tout invite à la réflexion. A la vie intérieure, comme le suggère le titre. Intérieurement, je me dis qu'en s'aimant juste un peu plus les uns les autres sur terre, tout serait plus facile. Bon, je m’égare...

Je trouve ce morceau excellent.
Avatar du membre
flober
Messages : 939
Enregistré le : lun. 20 févr., 2017 11:13
Mon piano : Steinway O de 1908
Localisation : Yunnan

Re: L'improvisation vue par les Pmistes

Message par flober »

roulroul2, tu sais trouver les mots.
Merci.
Avatar du membre
flober
Messages : 939
Enregistré le : lun. 20 févr., 2017 11:13
Mon piano : Steinway O de 1908
Localisation : Yunnan

Re: L'improvisation vue par les Pmistes

Message par flober »

Voici ma publication de la semaine, une improvisation en forme de question qui doit prendre son sens en anglais :

Do I Have Time On My Hands ?

On peut le traduire par "Ai-je du temps pour moi ?"
ou plus littéralement "Est-ce que j'ai travaillé mes mains ?"

C'est aussi une allusion à un standard de jazz, "Time On My Hands".

Avatar du membre
Christof
Messages : 4891
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: L'improvisation vue par les Pmistes

Message par Christof »

Trop bien. =D> =D> =D>
Absolument artistique et, visuellement, je ne sais pas trop pourquoi, cela m'a fait penser à du Jean-Paul Goude ou à certaines illustrations provenant du Codex Seraphinianus

Image

Tes mains comme ces poissons en forme d'oeil, qui vont par deux, des cralbatros qui nous font rêver, étirent le temps.
Avatar du membre
flober
Messages : 939
Enregistré le : lun. 20 févr., 2017 11:13
Mon piano : Steinway O de 1908
Localisation : Yunnan

Re: L'improvisation vue par les Pmistes

Message par flober »

Merci Christof pour ton commentaire.
En effet cette image a quelque chose en rapport.
Merci !
Avatar du membre
Kurt
Messages : 689
Enregistré le : sam. 01 juin, 2019 16:59

Re: L'improvisation vue par les Pmistes

Message par Kurt »

flober a écrit : sam. 07 mai, 2022 8:00 Do I Have Time On My Hands ?
L'inspiration, le son, le geste, la classe ! =D>
roulroul2
Messages : 888
Enregistré le : sam. 02 mai, 2020 23:25

Re: L'improvisation vue par les Pmistes

Message par roulroul2 »

Je n'ai pas compris ce phénomène d'une sorte d'araignée qui court sur deux claviers accolés... :mrgreen:

je te chambre, bien sur...Du bon jazz et une bonne mise en images, comme d'hab...
J'aime.
Avatar du membre
flober
Messages : 939
Enregistré le : lun. 20 févr., 2017 11:13
Mon piano : Steinway O de 1908
Localisation : Yunnan

Re: L'improvisation vue par les Pmistes

Message par flober »

Un grand merci, Kurt et roulroul2 pour vos commentaires.
Avatar du membre
Christof
Messages : 4891
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: L'improvisation vue par les Pmistes

Message par Christof »

Kurt a écrit : ven. 29 avr., 2022 15:34 Je me serai bien lancé sur cet exercice. J'ai tenté d'intellectualiser le truc en attendant d'essayer sur un piano, mais ce n'est pas évident. J'ai suivi la discussion, mais ça monte un peu vite en complexité pour un novice. Qui se sent de lancer un petit tuto interactif, ultra simple, pour commencer, quitte à l'enrichir au fil du temps, des essais, et des échanges ?
Du coup je reviens sur un de mes anciens messages ci dessous :
mh_piano a écrit : mer. 27 avr., 2022 23:06 Je crois que j'ai compris dans les grandes lignes le principe. Mais comment tu es capable de faire ça en direct me laisse songeuse. Et il me manque les principes du "voice leading" pour vraiment piger (j'aurais besoin de réviser).
Es-tu conscient pendant que tu fais ça des accords que tu joues ? Des rapports entre les notes ? Ou bien c'est "à l'oreille" et en se basant sur tes automatismes ?
J'ai bien aimé le résultat. (Et j'ai bien reconnu la mélodie).
Et ma réponse de l'époque à MH :
Oui, je suis conscient pendant que je le fais à la volée mais cela ne vient pas de rien, c'est le fruit d'un entraînement depuis des années, que j'ai commencé à pratiquer après avoir suivi une master class de Kenny Werner lors d'un passage de celui-ci à Paris. Ce serait un peu fastidieux à expliquer. L'idée est de chaque jour (ou plutôt à son propre ryhtme, par exemple une fois par semaine... ) tirer complètement au hasard 4 notes.
Disons par exemple que ce soit ces quatre-là : mi b, la, si, fa#
Ces notes vont donner le nom d'un accord, qu'on choisit aussi totalement au hasard :
par exemple :
- Mib dorien (donc va être un accord mineur puisque le mode dorien est mineur (tierce mineure, avec une 7ème mineure),
- La aéolien (sera accord mineur, puisque le mode aéolien est mineur, avec tierce mineure, sixte b, et 7ème mineure)
- Si maj 7 #5 (accord majeur avec 7ème majeure et quinte augmentée)
- Fa# min/majeur7 (accord mineur, avec une 7ème majeure)

L'exercice consiste alors à jouer ces accords, sachant que pour que cela se tienne, la note du haut de l'accord à chaque changement ne doit pas trop faire de saut, disons demi ton, ou ton, voire ton et demi (mais ne pas trop abuser de ce denier écart)
Dans ce cas là - tu ne fais pas de grand saut dans les notes du haut, il faut organiser les notes entre la note du haut et celle de la basse de façon aussi qu'elles ne fassent pas de grand saut, chaque voix donnant quelque chose alors de facilement chantable au cours de l’exécution des quatre accords.
Au départ, c'est une vrai galère, car il faut déjà bien connaître tous les accords, ce que l'on doit trouver à l'intérieur (sachant qu'il existe 4 types d'accords majeur7 (c'est à dire avec 7ème majeure, mais peut être aussi un accord maj7 avec une 11#, ou avec une 5#, avec une 9# (accord qui n'est apparu que vers la fin des années 1960 et a bien été popularisé par Keith Jarret ; qu'il existe 6 types d'accords mineurs ; 5 grands types d'accords 7, 4 grands types d'accords sus (qui dépendent de ce qu'on suspend).
Donc la grande galère vient de savoir quelles notes vont exprimer l'accord...
Par exemple pour le deuxième accord dans ma liste des quatre cités (la aéolien), pour exprimer le fait qu'il est aéolien il faudra donc un fa (qui est la note 6b) et donc ne pas mettre de quinte (qui sonnerait alors faux avec cette note de 6b). Ainsi pour exprimer complètement cet accord, tu auras besoin des notes la (la basse) du do (qui donne la tierce mineure), sol (note 7ème mineure), mais aussi un fa (pour bien exprimer l'aéolien), mais aussi le si (pour qu'on ne puisse confondre avec le phrygien (mode mineur aussi, mais qui aurait lui un sib )ou avec le locrien, mode mineur qui lui aussi aurait un sib)...
Même chose pour chaque accord : par exemple pour le si maj7 #5, tu auras besoin du si (la basse) de la tierce (ré#), du la# (septime majeure), du sol bécarre (pour exprimer la 5#)
etc.
Et cela t'entraîne aussi l'oreille, entendre mieux les colorations, la fonction qu'une coloration prend au sein d'un accord.

Ensuite le travail consiste donc à enchaîner ces accords en suivant tout ce que j'ai expliqué plus haut. Trouver une bonne répartition.
Mais on peut aussi avoir plusieurs façons d'organiser l'accord : on n'est pas obligé dans un deuxième temps de mettre la note qui donne le nom de l'accord en bas, mais on peut choisir un renversement. Ce qui entraîne alors que souvent la note du haut change aussi et donc aussi réorganiser les voicings en fonction de toute la progression (ce qui va te donner finalement une autre mélodie)
Chercher d'autres renversements aussi.... Voir aussi qu'il peut y avoir des impasses.

Du coup, en faisant cet exercice, non seulement tu apprends tes modes, tu connais vraiment les notes qui vont donner la coloration, tu connais des progressions que tu ne serais jamais allé chercher, que tu n'aurais jamais jouées de ta vie, et tu sais faire ces progressions pour que cela sonne.

Et une autre semaine (ou moins), tu tires quatre autres accords au hasard, et ainsi de suite.
Et petit à petit, tu enrichis tes connaissances de plus en plus et oui, peuvent à un moment venir certains automatismes qui se rajoutent à tes connaissances, et ainsi de suite.


-----------------------------------------

Je vous propose donc aujourd'hui l'exercice suivant (Kurt au travail...) :
4 accords tirés complètement au hasard (en fait, c'est Flober qui les a tirés) :
Bb7 | Db maj7 #5 | F # maj 7 sus 4 | C - maj 7

Ci dessous deux solutions : (la seconde consiste simplement à resserrer les accords en montant les notes de MG). Mais pour ceux qui veulent, ne pas regarder tout de suite ces solutions, cherchez par vous-mêmes.

Il y a aussi bien d'autres solutions, selon les renversements.


et le lien si le player ne fonctionne pas

Image
Avatar du membre
flober
Messages : 939
Enregistré le : lun. 20 févr., 2017 11:13
Mon piano : Steinway O de 1908
Localisation : Yunnan

Re: L'improvisation vue par les Pmistes

Message par flober »

Merci Christof pour tes infos.
Au cas ou, je serai interessé par un voicing d'un Maj7 #9 ..

je les joues mg 1, (5,) 10 md 7, #9, 5
ou mg 1, 7 md 3, 6, #9
C'est un accord qui réveille :mrgreen:
Avatar du membre
flober
Messages : 939
Enregistré le : lun. 20 févr., 2017 11:13
Mon piano : Steinway O de 1908
Localisation : Yunnan

Re: L'improvisation vue par les Pmistes

Message par flober »

Voici une improvisation spontanée, une invitation au voyage ...
Après Kashgar, aux confins de la Chine, avant d'arriver au Pakistan ou en Afghanistan ...

Dédié à ces hommes et femmes qui vivent dans un désert d’altitude :

Les Hommes du Karakorum

Avatar du membre
Christof
Messages : 4891
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: L'improvisation vue par les Pmistes

Message par Christof »

flober a écrit : ven. 13 mai, 2022 9:55 Merci Christof pour tes infos.
Au cas ou, je serai interessé par un voicing d'un Maj7 #9 ..

je les joues mg 1, (5,) 10 md 7, #9, 5
ou mg 1, 7 md 3, 6, #9
C'est un accord qui réveille :mrgreen:
J'aime bien aussi 1 5 3 MG et MD 6 7 9# 11# (si cela s'y prête) (voire enlever la quinte MG)

1 3 en dizième MG ; et 6 9# 11# 7ème maj MD

6 7 1 9# 3 5 (un peu comme un cluster)
Avatar du membre
flober
Messages : 939
Enregistré le : lun. 20 févr., 2017 11:13
Mon piano : Steinway O de 1908
Localisation : Yunnan

Re: L'improvisation vue par les Pmistes

Message par flober »

Oui la #11 arrange bien. merci !
Avatar du membre
Kurt
Messages : 689
Enregistré le : sam. 01 juin, 2019 16:59

Re: L'improvisation vue par les Pmistes

Message par Kurt »

Christof a écrit : jeu. 12 mai, 2022 17:36 4 accords tirés complètement au hasard (en fait, c'est Flober qui les a tirés) :
Bb7 | Db maj7 #5 | F # maj 7 sus 4 | C - maj 7

Ci dessous deux solutions : (la seconde consiste simplement à resserrer les accords en montant les notes de MG). Mais pour ceux qui veulent, ne pas regarder tout de suite ces solutions, cherchez par vous-mêmes.

Il y a aussi bien d'autres solutions, selon les renversements.


et le lien si le player ne fonctionne pas
Merci Cristophe pour cet exercice.

Assez addictif et amusant ! Je vois mieux l'idée. C'est sans limite. Je ne sais pas pourquoi, précédemment, je partais absolument sur un exercice de block chords, et pas sur une recherche des possibilités.
Avatar du membre
Kurt
Messages : 689
Enregistré le : sam. 01 juin, 2019 16:59

Re: L'improvisation vue par les Pmistes

Message par Kurt »

flober a écrit : ven. 13 mai, 2022 9:58 Voici une improvisation spontanée, une invitation au voyage ...
Après Kashgar, aux confins de la Chine, avant d'arriver au Pakistan ou en Afghanistan ...

Dédié à ces hommes et femmes qui vivent dans un désert d’altitude :

Les Hommes du Karakorum

Un son et image hyper sympa ! =D>
Avatar du membre
flober
Messages : 939
Enregistré le : lun. 20 févr., 2017 11:13
Mon piano : Steinway O de 1908
Localisation : Yunnan

Re: L'improvisation vue par les Pmistes

Message par flober »

Kurt a écrit : sam. 14 mai, 2022 17:19 Assez addictif et amusant ! Je vois mieux l'idée. C'est sans limite. Je ne sais pas pourquoi, précédemment, je partais absolument sur un exercice de block chords, et pas sur une recherche des possibilités.
Perso, je fais plus ou moins differents exercices :
1. découverte des voicing et gamme(s), tranquillement pour chaque accord en essayant de mettre en valeur les couleurs particulières.

2. enchainements, voicing pour avoir la fondamentale, la tierce, quinte, septieme, puis la note caractéristique de chaque accord en mélodie.
Mais aussi trouver la note la plus proche pour une mélodie avec le meilleur leading tone montant ou descendant.

3. improvisation linéaire main droite sur les accords main gauche.

4. utilisation de motifs, par ex 1, 2, 3, 4, 5 dans chaque tonalité.

voici mon travail d'hier sur :
Csus4 b9, F#7 #11, Db-∆, Bb∆ #5


et le lien si le player ne fonctionne pas
Modifié en dernier par flober le dim. 15 mai, 2022 11:10, modifié 2 fois.
Avatar du membre
flober
Messages : 939
Enregistré le : lun. 20 févr., 2017 11:13
Mon piano : Steinway O de 1908
Localisation : Yunnan

Re: L'improvisation vue par les Pmistes

Message par flober »

Kurt a écrit : sam. 14 mai, 2022 17:22
flober a écrit : ven. 13 mai, 2022 9:58 Voici une improvisation spontanée, une invitation au voyage ...
Après Kashgar, aux confins de la Chine, avant d'arriver au Pakistan ou en Afghanistan ...

Dédié à ces hommes et femmes qui vivent dans un désert d’altitude :

Les Hommes du Karakorum

Un son et image hyper sympa ! =D>


Merci Kurt pour ton commentaire.
Avatar du membre
Christof
Messages : 4891
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: L'improvisation vue par les Pmistes

Message par Christof »

flober a écrit : dim. 15 mai, 2022 8:54 voici mon travail d'hier sur :
Csus4 b9, F#7 #11, Db-∆, Bb∆ #5


et le lien si le player ne fonctionne pas
Chouette que tu aies mis cela en ligne.
Ensuite, le travail peut consister à jouer par exemple avec le métronome à 60, avec d'abord deux mesures de chaque accord.
Puis une mesure de chaque accord.
S'entraîner aussi à les jouer dans un ordre différent, par exemple Db-∆, F#7 #11, Bb∆ #5, Csus4 b9
Puis faire des chorus (en croches, triolets, doubles...).
Avatar du membre
Christof
Messages : 4891
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: L'improvisation vue par les Pmistes

Message par Christof »

flober a écrit : ven. 13 mai, 2022 9:58 Voici une improvisation spontanée, une invitation au voyage ...
Après Kashgar, aux confins de la Chine, avant d'arriver au Pakistan ou en Afghanistan ...

Dédié à ces hommes et femmes qui vivent dans un désert d’altitude :
J'aime beaucoup cette analogie, l'ensemble des têtes d' étouffoirs comme des montagnes. L'image montre bien le piano finalement comme un simple outil, une machine. On dirait un peu une carapace.
Le coeur, cet invisible pour les yeux, qu'on entend tout le long de ton improvisation.
Avatar du membre
Christof
Messages : 4891
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: L'improvisation vue par les Pmistes

Message par Christof »

Une improvisation sur le thème blues Turn around (Ornette Coleman)

Image


et le lien si le player ne fonctionne pas

Merci pour votre écoute
Répondre