Vous êtes-vous jamais dégonflé à la dernière minute ?

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
Lee
Messages : 11346
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Vous êtes-vous jamais dégonflé à la dernière minute ?

Message par Lee » ven. 16 oct., 2015 9:43

Juanito a écrit :Mais il faut bien se rendre compte que jouer devant les autres, c'est un vrai cadeau qu'on fait!
:lol: Clairement, tu ne m'as jamais écouté !
Juanito a écrit :Ou alors ces critiques seront très constructives (mais pourquoi as-tu démarré ton concert par du bach, bon sang!! ).
Alors, d'abord j'aime les critiques pour pouvoir améliorer, mais ça ne serait jamais la critique de ton exemple.
Par contre, j'ai eu : "Apprend un autre instrument !" :mrgreen:
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington

Avatar du membre
Juanito
Messages : 564
Enregistré le : lun. 18 juin, 2007 13:31
Mon piano : Schimmels C116 + C182
Localisation : Rennes

Re: Vous êtes-vous jamais dégonflé à la dernière minute ?

Message par Juanito » ven. 16 oct., 2015 10:23

Lee a écrit : :lol: Clairement, tu ne m'as jamais écouté !
Allez! Ca me rappelle une anecdote rigolotte. J'étais aux Etats unis, et je m'entrainais très tôt le matin (pour cause de décalage horaire et réveil décalé) sur un piano qui m'était accessible. Un matin je joue en compagnie d'un laveur de carreau qui faisait son job très matinal. Un public me dis-je! Je lui sors donc le grand numéro à grand coup d'études et de ballades de Chopin, et autres sonates de Beethoven. Il me dit "waow amazing... But..can you even play ... "Elise"??".... Bon... il a donc eu droit à sa lettre a Elise, et il était absolument ravi, du genre "ah ben voilà, ça c'est du piano!". Comme quoi le plaisir des autres n'est pas forcément celui qu'on croit et n'a pas forcément grand chose à voir avec le niveau!! :-)

Avatar du membre
Ashiro
Messages : 2649
Enregistré le : ven. 24 juil., 2009 12:38
Mon piano : B211 & CFX
Localisation : Avignon-Paris

Re: Vous êtes-vous jamais dégonflé à la dernière minute ?

Message par Ashiro » sam. 17 oct., 2015 0:27

Non mais je comprend pas trop du coup... Samedi on est là pour se faire plaisir et pour passer un bon moment musicale non ? Peut importe qu'on joue bien ou pas d'ailleurs le tout c'est de se faire plaisir enfin c'est que mon avis mais j'espère que c'est l'idée. Je suis arrivé jeudi et j'ai pas répété une seule fois, quand je lis "j'ai répété x fois ce matin, ça y est ! :D " ça pourrait me stresser si c'était dans une optique concours mais bon c'est pas le cas. Donc qu'importe ce que tu vas jouer Lee ne te dégonfle pas tu le fais en premier lieu pour TE faire plaisir !

Avatar du membre
Midas
Messages : 1199
Enregistré le : ven. 21 mai, 2010 19:01

Re: Vous êtes-vous jamais dégonflé à la dernière minute ?

Message par Midas » sam. 17 oct., 2015 1:48

JOEL_93 a écrit :Juste pour un petit point de français:

On dit, je crois :

Vous êtes vous déjà dégonflé à la dernière minute ? ou bien Ne vous êtes vous jamais dégonflé à la dernière minute ?
Je crois que la particule négative est ici d'usage sans être absolument obligatoire.
jean-séb : suite de la discussion sur ce point en :
viewtopic.php?f=9&t=14583&start=260#p271159


Toutes considérations orthographiques mises à part, je ne comprends pas pourquoi tu te dévalorises autant, Lee. Chaque fois que je t'ai écoutée jouer, je n'ai pas eu l'impression que tu peinais. Certes, tu ne recherches pas les pièces de virtuosité, mais j'ai l'impression que c'est seulement parce que tu n'aimes pas t'astreindre au travail répétitif qu'elles imposent.

Avatar du membre
Lee
Messages : 11346
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Vous êtes-vous jamais dégonflé à la dernière minute ?

Message par Lee » sam. 17 oct., 2015 8:23

Merci les amis, au moins j'aurai un ou deux verres de vin en moi (déjeuner avec une amie) pour adoucir les impacts... à toute à l'heure.
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington

Wandarnok
Messages : 1921
Enregistré le : mar. 24 sept., 2013 12:41

Re: Vous êtes-vous jamais dégonflé à la dernière minute ?

Message par Wandarnok » sam. 17 oct., 2015 10:35

Lee a écrit :Merci les amis, au moins j'aurai un ou deux verres de vin en moi (déjeuner avec une amie) pour adoucir les impacts... à toute à l'heure.
Trac ou pas, n'arrive pas bourrée quand même... :mrgreen:
Ca réglerait le problème du trac pour de bon, mais le morceau lui... :?
8)

arg

Re: Vous êtes-vous jamais dégonflé à la dernière minute ?

Message par arg » sam. 17 oct., 2015 11:03

Déjà si tu arrives à déjeuner avant c'est que ce n'est pas si grave !
Mais si, ça vaut le coup: je vis encore chaque prestation publique (pour moi ce sera ds un petit mois) comme une véritable épreuve physique et morale, mais parmi les différents outils, le prendre comme un partage avant tout me permet d'abord d' y aller sans me dégonfler, puis même il y a maintenant des moments (moments de grâce !) où j'arrive à jouer avec beaucoup de plaisir pendant ! et après.... c'est quand même bien...

Avatar du membre
Caralire
Messages : 1204
Enregistré le : dim. 20 juil., 2014 17:59
Mon piano : Yamaha C2X SH

Re: Vous êtes-vous jamais dégonflé à la dernière minute ?

Message par Caralire » mer. 16 mars, 2016 11:31

J'ai trouvé cette interview par hasard, et j'ai cherché le fil pertinent pour la partager avec vous. Ca m'a au passage permis de découvrir ce fil, qui m'avait échappé dans mon manque d'assiduité actuel...

Donc, (traduction approximative de mémoire), Juja Wang dit :

"Des fois je suis contente de moi, tout était parfait, j'ai tout contrôlé, et le retour est oui c'était bien, un peu ennuyeux. D'autres fois c'est vraiment difficile, à chaque instant je ne sais plus quelle est la prochaine note, et je passe le concert à chercher comment sortir de cet état. Là on me dit que c'était extraordinaire. Et je réponds, mais c'était tellement inconfortable. Et on me dit Chérie, tu es payée pour te sentir inconfortable."

https://www.youtube.com/watch?v=AkCpX2Pnj0w

Avatar du membre
Kât
Messages : 795
Enregistré le : sam. 01 nov., 2014 15:59
Mon piano : Erard 0 1920
Localisation : Yvelines

Re: Vous êtes-vous jamais dégonflé à la dernière minute ?

Message par Kât » mer. 16 mars, 2016 23:13

J'avais vu cette interview il y a quelque temps, et ce qui est frappant, c'est finalement ce décalage entre le ressenti du soliste et le ressenti du public...Finalement, je m'étais demandé si, pour cette interprète, ce n'était pas justement dans ces moments de vulnérabilité (quand elle dit qu'elle se demande à chaque note quelle est la suivante) qu'elle était la plus sensible et la plus touchante, en opposition aux moments où elle dit qu'elle garde totalement tout sous contrôle...ce qui l'expose le plus dans sa fragilité est finalement ce qui confère le plus de pouvoir évocateur à sa musique...Intéressant paradoxe!

Avatar du membre
Lee
Messages : 11346
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Vous êtes-vous jamais dégonflé à la dernière minute ?

Message par Lee » jeu. 17 mars, 2016 7:43

Merci Caralire.

"You know the best motivation? When guys are being assholes." Avez-vous compris comme moi, qu'elle parle d'avoir la motivation de réussir au piano contre le machisme ?

Je me demande si parfois les pros peuvent faire comme les amateurs, jouer en pilote automatique, qui est fatale pour la musicalité. Est-ce que c'est un peu ça qui ferait une prestation fade et ennuyeux ?
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington

Répondre