5ème suite française BACH

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
sylvie piano
Messages : 1793
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

5ème suite française BACH

Message par sylvie piano » lun. 18 mai, 2015 11:25

Se lancer vraiment dans une suite est toujours pour moi un grand moment. La vie avance, je n'aurais pas le temps de les jouer toutes.... Par jouer, j'entends, entrer totalement dans l'oeuvre, y habiter et la garder à jamais. Longtemps j'ai hésité entre telle ou telle, et puis cette allemande absolument sublime soudain s'est imposée comme une nécessité. Et ce matin la première fois par coeur cette première partie. Le par cœur n'est pas aisé pour moi. Je ne sais plus travailler que sur la mémoire profonde. C'est long, difficile. À chaque première fois réussie c'est comme un soleil qui perce au travers du ciel souvent bas de l'apprentissage. Et je sais maintenant avec certitude que j'irai au bout.
Mais simplement ce matin, je voulais partager avec vous, ce printemps de Sol Majeur, lumineux, tendre, heureux. Je pense à Baudelaire en jouant cette allemande :
"Là tout n'est qu' ordre et beauté
luxe, calme et et volupté."

Hortus
Messages : 35
Enregistré le : dim. 03 août, 2014 10:06
Mon piano : Yamaha C2X

Re: 5ème suite française BACH

Message par Hortus » lun. 18 mai, 2015 19:05

sylvie piano a écrit :Je pense à Baudelaire en jouant cette allemande :
"Là tout n'est qu' ordre et beauté
luxe, calme et et volupté."
Merci pour le partage... mais j'en reprendrais volontiers encore un peu :)

Avatar du membre
Val
Messages : 915
Enregistré le : ven. 13 sept., 2013 16:36
Mon piano : Pleyel
Localisation : Île de France

Re: 5ème suite française BACH

Message par Val » lun. 18 mai, 2015 19:56

sylvie piano a écrit :Je pense à Baudelaire en jouant cette allemande :
"Là tout n'est qu' ordre et beauté
luxe, calme et et volupté."
"Les vers sont un art difficile ;
Mais c’est un travail puéril
Dont la seule difficulté
Usurpe sur l’esprit les droits de la beauté.
Donnons un noble essor à l’aimable nature.
Les vers la tiennent en prison ;
Et les rimes et la mesure
Sont des chaînes pour la raison."
La Motte, Vers contre les vers.
Πάντα ῥεῖ καὶ οὐδὲν μένει.

Avatar du membre
Presto
Messages : 3852
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07
Mon piano : Roland FP80, Erard 130 cm et voisins...
Localisation : Liège

Re: 5ème suite française BACH

Message par Presto » lun. 18 mai, 2015 20:00

sylvie piano a écrit :Se lancer vraiment dans une suite est toujours pour moi un grand moment.
oui, j'adorerais l'année prochaine tenter une partita, mais j'ose pas :oops:
Modifié en dernier par Presto le lun. 18 mai, 2015 20:15, modifié 1 fois.
"Vivi felice" Domenico Scarlatti

Avatar du membre
Val
Messages : 915
Enregistré le : ven. 13 sept., 2013 16:36
Mon piano : Pleyel
Localisation : Île de France

Re: 5ème suite française BACH

Message par Val » lun. 18 mai, 2015 20:08

Presto a écrit :oui, j'adorerais l'année prochaine tenter une partita, mais j'ose pas :oops:
J'aime beaucoup la cinquième, qui est je crois la plus accessible après la première... et tellement belle !
Presto a écrit :Salut à Val, le fort en thèmes :? , en espérant que la référence sartrienne ne t'échappe pas .
Du Sartre ? Où ça ?
Πάντα ῥεῖ καὶ οὐδὲν μένει.

Avatar du membre
rachmaninoff
Messages : 1055
Enregistré le : mar. 31 juil., 2012 13:57
Localisation : Nantes
Contact :

Re: 5ème suite française BACH

Message par rachmaninoff » lun. 18 mai, 2015 20:11

La deuxième et la sixième sont par-dessus toutes les autres, pour moi ! :D
Ma chaîne YouTube : www.youtube.com/user/Bortki

Avatar du membre
Presto
Messages : 3852
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07
Mon piano : Roland FP80, Erard 130 cm et voisins...
Localisation : Liège

Re: 5ème suite française BACH

Message par Presto » lun. 18 mai, 2015 20:15

ouarf le 4e
"Vivi felice" Domenico Scarlatti

Avatar du membre
Val
Messages : 915
Enregistré le : ven. 13 sept., 2013 16:36
Mon piano : Pleyel
Localisation : Île de France

Re: 5ème suite française BACH

Message par Val » lun. 18 mai, 2015 20:17

rachmaninoff a écrit :La deuxième et la sixième sont par-dessus toutes les autres, pour moi ! :D
Toutes les deux sont mineures... Quand je veux danser avec une partita, j'en prends une majeure ! Ces deux-là sont aussi très belles, la sixième est un chef d'oeuvre, mais la cinquième est, je trouve, celle qui a le plus d'élégance.

Les suites françaises sont aussi très belles, mais globalement plus techniques !
Πάντα ῥεῖ καὶ οὐδὲν μένει.

Avatar du membre
Presto
Messages : 3852
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07
Mon piano : Roland FP80, Erard 130 cm et voisins...
Localisation : Liège

Re: 5ème suite française BACH

Message par Presto » lun. 18 mai, 2015 20:19

l'ut mineur des partita , c'est quand même un monstre :shock:
"Vivi felice" Domenico Scarlatti

sylvie piano
Messages : 1793
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

Re: 5ème suite française BACH

Message par sylvie piano » lun. 18 mai, 2015 21:22

Toutes ces suites, partitas, toccatas sont des merveilles. On voudrait tout jouer....Or, choisir est un art difficile!
J'intègre à mon choix beaucoup de paramètres. Déjà,je veux aller au bout. Je ne travaille pas que ce Bach! Il y a les autres Bach que je veux entretenir, et puis
mon programme de travail précédent, et le futur. Je travaille toujours sur plusieurs niveaux en même temps. C' est long.
Aussi, ce choix de 5 ème Suite est un coup de cœur raisonnable ( si, si!). Elle n'est pas longue, et surtout très heureuse. Les oeuvres trop puissantes que j'adore, fatiguent beaucoup. Evidemment la 6ème partita ....pour moi, c'est trop tôt encore. Je ne veux pas la gâcher.

L'Allemande et la gigue ( 1ère et dernière pièce de cette 5ème suite) sont mes préférées pour le moment.
Je vais rapidement mettre "en chantier " toutes les pièces. Il faut me méfier de parfaire trop vite l'une au détriment de l'autre. Je veux que les progrès soient équitables.
Et surtout je dois m'empêcher de jouer avec partition trop longtemps.( Je fais ici un clin d'oeil à Valériejouechopin pour le par coeur,) je me méfie de ma bonne lecture rapide.
Lire n'est pas apprendre . Chacun son fonctionnement. A l'âge de Val, je ne me posais pas ces questions! Mais j'oubliais aussi rapidement que j'avais appris. Je ne sais plus apprendre de cette manière ( ce n'est pas un choix!)

Je vais organiser mon travail avec méthode. Pour Bach, c'est la condition nécessaire. La moitié de la moitié des pièces chaque jour. '
Bach me permet de placer l'essentiel au centre de ma musique . Cette musique "ancre". Cette musique "donne sens".
Je vous donnerai des nouvelles de l'avancement! J'ai déjà hâte d'être à demain pour m'y plonger la tête claire. C'est aussi primordial!

Avatar du membre
Mona
Messages : 2570
Enregistré le : sam. 01 mai, 2010 20:05
Mon piano : Pleyel F 1931

Re: 5ème suite française BACH

Message par Mona » lun. 18 mai, 2015 21:30

Je vais commencer d'ici quelques semaines l'Allemande de la 4° suite française. Comment la situeriez vous en terme de difficulté ?

sylvie piano
Messages : 1793
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

Re: 5ème suite française BACH

Message par sylvie piano » lun. 18 mai, 2015 21:38

Elle est magnifique! C'est une question difficile que la difficulté dans Bach. Cette pièce est accessible à des niveaux différents.
Un élève de milieu de 2d cycle peut déjà la travailler . Mais on pourrait donner cette suite en 3ème cycle court ( un choix de pièces).
Mona, vous allez vous régaler!

Avatar du membre
Mona
Messages : 2570
Enregistré le : sam. 01 mai, 2010 20:05
Mon piano : Pleyel F 1931

Re: 5ème suite française BACH

Message par Mona » lun. 18 mai, 2015 21:44

sylvie piano a écrit :Elle est magnifique! C'est une question difficile que la difficulté dans Bach. Cette pièce est accessible à des niveaux différents.
Un élève de milieu de 2d cycle peut déjà la travailler . Mais on pourrait donner cette suite en 3ème cycle court ( un choix de pièces).
Mona, vous allez vous régaler!
Oui, j'aime beaucoup cette pièce ! J'ai joué plusieurs petites choses de Bach et Haendel jusque là, mais sans entrer vraiment dans le monde de la polyphonie. Mon prof m'a proposé cette Allemande à travailler pour me familiariser en douceur avec cette écriture que je connais mal, qui m'effraie un peu, mais qui m'attire beaucoup.

Avatar du membre
Caralire
Messages : 1204
Enregistré le : dim. 20 juil., 2014 17:59
Mon piano : Yamaha C2X SH

Re: 5ème suite française BACH

Message par Caralire » mar. 19 mai, 2015 23:52

Au plaisir de t'accompagner dans ton projet Sylvie :-)

fntms
Messages : 181
Enregistré le : sam. 30 mars, 2013 21:22
Mon piano : C3X-SH

Re: 5ème suite française BACH

Message par fntms » lun. 01 juin, 2015 7:17

J'ai commencé également cette suite (je cherchais un morceau 'long' et suis un peu intimidé par les partitas si belles mais assez monumentales avec leurs 30 pages).

Je dois me remettre sérieusement aux trilles !
Je travaille sur Henle qui ne décompose pas celles-ci (dans l'introduction notamment)... Du coup (en attendant le cours) j'ai trouvé ça http://www.pennuto.com/music/jsb_ornm.htm
Ma prof dit que les trilles peuvent être plus libres, avec par exemple 4 'itérations' par trille et non trois. Je préfère 3 de mon côté...
Je me demande aussi si certains ornements sont vraiment indispensables, dans la superbe sarabande par exemple ils sont très nombreux et cela fait un peu 'too much' au piano...
Il faut que je revois Schiff sur YouTube, magistral comme souvent...

sylvie piano
Messages : 1793
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

Re: 5ème suite française BACH

Message par sylvie piano » lun. 01 juin, 2015 7:31

Son interprétation me ravit. C'est une version de référence ! Et là, trilles très libres... Dans les reprises notamment !
En même temps ,travailler sans trilles et ornements au départ peut être le bon chemin. .. .

sylvie piano
Messages : 1793
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

Re: 5ème suite française BACH

Message par sylvie piano » lun. 15 juin, 2015 8:42

Je ne résiste pas à citer cette version de Schiff en concert.
Sur mon petit écran, l'émotion est intacte. Quelle liberté dans une rigueur absolue ! Quelle richesse de phrasés et de timbres ! Une improvisation parfaite.

https://youtu.be/S-7v_AUNN4c

harmonie
Messages : 198
Enregistré le : dim. 03 nov., 2013 21:24

Re: 5ème suite française BACH

Message par harmonie » dim. 23 août, 2015 19:33

Marrant Sylviepiano, je viens de recommencer cette splendide 5eme suite française...

sylvie piano
Messages : 1793
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

Re: 5ème suite française BACH

Message par sylvie piano » dim. 23 août, 2015 20:40

Et moi je trépigne d'impatience.... Une fin d'été illuminé par la famille proche. Mais en contre partie, Bach et cette suite bien avancée est au repos forcé !
Le louré par exemple est assez fascinant d'originalité. La Sarabande tellement profonde. Et cette bourrée entêtante ! Impossible de s'en défaire ! Difficile d'ailleurs ! Et la gigue !
Vivement la rentrée.... !!!!
Quelles sont vos pièces préférées Harmonie ?
Sylvie Piano www.pianoprecoce.com

Avatar du membre
Caralire
Messages : 1204
Enregistré le : dim. 20 juil., 2014 17:59
Mon piano : Yamaha C2X SH

Re: 5ème suite française BACH

Message par Caralire » dim. 23 août, 2015 22:16

Bonsoir Sylvie,

Je te réponds à la place de Harmonie : ce soir j'ai écouté Andras Schiff, dans le lien posté plus haut, et j'ai pris le temps de découvrir cette cinquième suite française.

Dans les premiers morceaux, j'écoutais en me disant que j'aimais Bach comme une madeleine de Proust : pas passionnément mais nostalgiquement, il me renvoit aux souvenirs précieux des instants passés avec ma prof de piano. Mais que Bach était pour moi toujours un peu dans les mêmes sonorités... Les morceaux passant je dois reconnaître tout de même un intérêt accru pour la Bourrée, un dépaysement bienvenu dans Loure et enfin un coup de coeur pour la Gigue.

Répondre