Cours de piano semi -collectifs

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Gracou
Messages : 2078
Enregistré le : mar. 19 juin, 2012 14:31

Re: Cours de piano semi -collectifs

Message par Gracou » mar. 14 avr., 2015 8:51

sylvie piano a écrit : Je crois qu'il faut associer un travail d'exercices techniques variés pour qu'ils progressent encore et toujours. Je les ai convaincus !
Quoi ?????!!!!!! :mrgreen:
Des exercices techniques, ai-je bien lu, le mot tabou !!!!! :twisted:
La différence entre un fou et moi, c'est que je ne suis pas fou. Salvador Dali.

sylvie piano
Messages : 1543
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

Re: Cours de piano semi -collectifs

Message par sylvie piano » mar. 14 avr., 2015 9:17

Oui et oui et re- oui. L'enseignement auprès de grands adultes est très particulier. D'ailleurs j'emploie aussi des exercices avec les très jeunes....
Sur le papier " un bon bach " vaut bien des études ! Mais je ne parle même pas d'études, je parle d'exercices.
Voilà tout simplement pourquoi.
Je me suis aperçue que pour la plupart de mes élèves, apprendre le texte est un exercice long et difficile, surtout très long. Pendant l'apprentissage les doigts ne fonctionnent pas ou très peu. Or, il est essentiel que leurs doigts retrouvent ou trouvent une élasticité.
Aussi même si l'idéal seserait d' engranger dans sa mémoire et ses doigts quelques "morceaux types ", ça n'est absolument pas envisageable pour certains. En revanche une petite formule, un intervalle, un passage de pouce, un aarpège, ça marche. Mais attention, tous ces exercices en support au travail du son ( surtout d'ailleurs) , le legato profond, l'indépendance entre les mains.....J' intègre également la respiration à ces exercices ( ceux qui peuvent admettre cette nécessité absolue de respirer) Et j'associe un exercice à un court extrait dans une oeuvre. À dire vrai pour le moment avec la brièveté des séances ce n'est qu'une expérimentation, tous ne l'acceptent pas. Cependant, c'est ma conviction et j'y travaille pour l'an prochain. Ça demande une réflexion poussée. Il fallait aussi que je fasse mes preuves.
Un bon nombre est maintenant convaincu.
Je vous raconterai !
Quant aux très jeunes de 5 à 6 ans, même si ce n'est pas le sujet, c'est idem. "Un grand cerf " ou" Ani couni "...Et des petits exercices pour ces petites mains. Et ça marche. Exemple d'exercices dans l'enfant au clavier de lina Vinck, excellente progression ( pour les exercices).
Voilà cher Gracou !

Avatar du membre
Lee
Messages : 11323
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925
Localisation : Ile de France

Re: Cours de piano semi -collectifs

Message par Lee » mar. 14 avr., 2015 20:39

Gracou a écrit :
sylvie piano a écrit : Je crois qu'il faut associer un travail d'exercices techniques variés pour qu'ils progressent encore et toujours. Je les ai convaincus !
Quoi ?????!!!!!! :mrgreen:
Des exercices techniques, ai-je bien lu, le mot tabou !!!!! :twisted:
C'était juste pour te reveiller, Gracou, et ça y est. :wink:

Bravo Sylvie, ça exige la créativité, l'adaptabilité, le diligence.
Et tu nous tiens au courant l'année prochaine si ceux qui ne sont pas convaincus pour les exercices auront finalement le même niveau que ceux qui sont convaincus ? :twisted:
Some of us think holding on makes us strong; but sometimes it is letting go. - Hermann Hesse

Avatar du membre
Presto
Messages : 3549
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07
Mon piano : Roland FP80, C3 3x semaine
Localisation : Liège

Re: Cours de piano semi -collectifs

Message par Presto » mar. 14 avr., 2015 21:01

Lee a écrit :Et tu nous tiens au courant l'année prochaine si ceux qui ne sont pas convaincus pour les exercices auront finalement le même niveau que ceux qui sont convaincus ? :twisted:
on peine à te suivre Lee, tu es anti ou pro exercices ? :roll:
"Vivi felice" Domenico Scarlatti

Avatar du membre
Lee
Messages : 11323
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925
Localisation : Ile de France

Re: Cours de piano semi -collectifs

Message par Lee » mar. 14 avr., 2015 21:50

Le "Bravo" c'était généralement pour son cours.

Les exercices, comme l'Enfer, doivent être réservé pour ceux qui en croient. :twisted:
Some of us think holding on makes us strong; but sometimes it is letting go. - Hermann Hesse

Avatar du membre
Presto
Messages : 3549
Enregistré le : sam. 19 juil., 2014 17:07
Mon piano : Roland FP80, C3 3x semaine
Localisation : Liège

Re: Cours de piano semi -collectifs

Message par Presto » mar. 14 avr., 2015 21:53

:wink:
étant plutôt pour , mais n'en faisant pas beaucoup je ne me prononcerai pas :!:
"Vivi felice" Domenico Scarlatti

sylvie piano
Messages : 1543
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

Re: Cours de piano semi -collectifs

Message par sylvie piano » mar. 14 avr., 2015 22:50

J'ai bien expliqué le cadre particulier du piano en tant que "grand adulte ". Et surtout de ce grand adulte qui souhaite non seulement jouer un peu de piano mais aussi progresser. C'est créer un avenir à des personnes qui n'en ont plus guère. Cette marge de progression existe rréellement. C'est ce qui est extraordinaire. J'y crois fermement.
Mais tous ne sont pas dans cette démarche. Je respecte tout à fait leur choix.
Pour commencer à répondre à Lee, déjà cette année je peux dire que ceux qui suivent mes conseils progressent beaucoup plus vite que ceux qui ne les suivent pas.
C'est ce qui rend mes propositions crédibles !

Avatar du membre
Lee
Messages : 11323
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925
Localisation : Ile de France

Re: Cours de piano semi -collectifs

Message par Lee » mar. 14 avr., 2015 23:01

Ah merci Sylvie pour la réponse, c'est logique. Je ne peux pas imaginer comment on enseigne le piano, sans même parler des adultes débutantes. L'histoire de l'homme de 70 ans est émouvant et convaincant tout seul, on aimera savoir la suite...
Some of us think holding on makes us strong; but sometimes it is letting go. - Hermann Hesse

Avatar du membre
Line-Marie
Messages : 5217
Enregistré le : mer. 15 sept., 2010 21:19

Re: Cours de piano semi -collectifs

Message par Line-Marie » jeu. 16 avr., 2015 16:29

Je suis une adulte non débutante, et j'ai besoin de faire des exercices pour aller plus loin dans les morceaux que je travaille. Avec ma prof nous choisissons des exercices que nous inventons à partir de la difficulté que je rencontre ou bien nous allons chercher dans des exercices proposés par Cortot ou Brahms ou Liszt. ...

Avatar du membre
Mylène
Messages : 546
Enregistré le : mar. 11 mars, 2008 9:44
Mon piano : Casio PX110 ; Kawai BL61 ; Ibach FII
Localisation : Seine Maritime
Contact :

Re: Cours de piano semi -collectifs

Message par Mylène » lun. 11 mai, 2015 13:20

Bonjour,
je me permets d'utiliser ce sujet pour continuer le débat sur le cours "semi-collectif", suite au message d'Hoffmann13 dans le sujet de Strumpf sur les ateliers piano en Bourgogne (rubrique "événements").

En ce qui concerne les cours sur l'année, j'ai la chance, depuis cette année, de travailler dans une école de musique qui propose les cours d'instrument à plusieurs. Non par souci budgétaire, puisqu'il y a trois élèves sur 1H pour les 3 premières années, puis 1H à deux ensuite ; mais donc par choix pédagogique.
J'ai l'habitude de participer à des stages collectifs, et j'ai toujours rassemblé ponctuellement les élèves de piano afin de travailler ensemble. Cette classe avec cours à plusieurs ne m'a donc pas effrayée, mais motivée bien au contraire.
C'est une démarche complètement différente, qui demande beaucoup de réactivité au professeur, afin qu'il n'y ait pas UN élève au piano et les autres qui attendent, mais pour que TOUS soient acteurs pendant l'heure.
Lorsqu'un élève est au piano et rencontre une difficulté, il s'agit de susciter le questionnement, pour que le groupe cherche le problème, la solution, et chacun expérimente.
C'est une chance inespérée également de pouvoir travailler à 4 ou 6 mains à longueur d'année.
Après 9 mois maintenant de cours à plusieurs, je remarque l'énorme apport de cette formule : Une très grande qualité d'écoute, que je n'avais jamais obtenue à ce point. Et un grand sens de l'observation et de l'analyse des difficultés, une belle posture, dès la première année. Bien au delà de ce qu'on peut obtenir en cours individuel. Et une motivation complètement démesurée ! Parfois les élèves travaillent sur le même morceau, parfois, sur des morceaux différents et sont sollicités pour expérimenter les autres morceaux. D'une semaine à l'autre, ils sont capables de dire ce qui a avancé dans le jeu de leur camarade, de leur indiquer ce qu'il faut corriger, parfois de proposer une solution (pas toujours la bonne,on en discute mais c'est ce qui fait avancer !)

Je racontais à quelques Pmistes : mi-avril, évaluation de la classe de piano. Nous démarrons par le trio de petits débutants, une CE1, deux CE2, 8 mois de piano. Ils avaient un morceau à 6 mains, et le tous même morceau à 2 mains.
Ils décident de démarrer par le six mains. Grande angoisse du professeur qui n'a pas vu les élèves depuis 10 jours à cause du lundi de Pâques, les petits n'ont pas rejoué ensemble depuis.
Ils s'installent parfaitement, seuls. Puis comptent leur départ ensemble et démarrent. Oups, un élève se trompe... Il rattrape... Puis un autre se trompe et reprend de manière un peu bancale... Aïe... Les deux autres le rattrapent !!! Barre de reprise, parfaite, ralenti à la fin, impeccable...
Vient ensuite le morceau individuel : ils se prennent en charge et remettent la banquette en place, puis se chamaillent qui passera en premier... Ils veulent tous passer le premier. Le prof donnent l'ordre. Le premier s'installe, les deux autres observent, trop excités pour s’asseoir, prêts à bondir sur la banquette. Le deuxième s'installe, et commence à jouer... Et là, celle qui vient de jouer l'arrête et lui demande de se réinstaller correctement avant de jouer (il est plus grand, il fallait réadapter la banquette) ! Le jury est scotché par leur prestation, qui était aussi brillante qu'en cours. En 10 minutes, ils ont prouvé l'efficacité de leur cours ensemble sur l'année.

Avatar du membre
Oupsi
Messages : 4336
Enregistré le : ven. 31 juil., 2009 14:06
Mon piano : Schimmel C116, Seiler 180
Localisation : S.-O.

Re: Cours de piano semi -collectifs

Message par Oupsi » lun. 11 mai, 2015 13:41

Voilà un descriptif de cours qui donne littéralement la pêche. Merci Mylène.

Avatar du membre
zarathoustra
Messages : 1878
Enregistré le : jeu. 22 juin, 2006 1:37
Mon piano : Pigeon fermier de keriven fourré au foie

Re: Cours de piano semi -collectifs

Message par zarathoustra » lun. 11 mai, 2015 14:03

J'aime beaucoup l'idée du cours collectifs mais je me méfie un peu de ce que ça veut dire. Je crois que la musique se joue en solo. Il ne s'agit donc pas d'unifier chaque élève.

En revanche, je crois qu'en se comparant aux difficultés des autres on apprend beaucoup. Je me souviens être entré dans la classe d'un grand professeur pour un stage de deux semaines. La règle était simple, un cours c'est être au piano la durée de son cours mais aussi écouter celui d'avant et celui d'après. Souvent mon prof demandait l'avis des autres, il interagissait avec les autres élèves. C'était très intéressant. J'ai beaucoup appris en assistant aux leçons d'autres, on prend du recul en écoutant les autres et on gagne en assurance en étant écouté. Je crois que ça devrait être la règle de toutes les leçons de piano et que les élèves devraient demandé à assister à d'autres cours même de niveaux différents.
Malheureusement, on croit souvent à tord que c'est une perte de temps...

Je me méfie en revanche des cours à 5 pianos, j'ai du mal à comprendre le principe mais je l'avoue, je suis ignorant en la matière. Je me dis simplement que dans tous les cas chacun joue à tour de rôle donc où est la logique.
sylvie piano a écrit : Je me suis aperçue que pour la plupart de mes élèves, apprendre le texte est un exercice long et difficile, surtout très long. Pendant l'apprentissage les doigts ne fonctionnent pas ou très peu. Or, il est essentiel que leurs doigts retrouvent ou trouvent une élasticité.
Je suis d'accord avec cette vision des choses Sylvie. Le piano c'est aussi un "savoir faire", avant d'être artiste on doit être un bon artisan et maitriser sa matière. La technique c'est savoir faire ce qu'on veut. Tant qu'on ne s'éloigne pas de la musique (garder en mémoire des notions de timbre, de toucher, de nuance, de rythme): savoir faire la gamme qu'on veut, l'arpège qu'on veut, ou la formule musicale XY qu'on veut c'est très important. Ca permet ensuite de traduire une idée musicale avec plus d'indépendance.

Avatar du membre
Okay
Messages : 5212
Enregistré le : mar. 13 juil., 2010 17:32

Re: Cours de piano semi -collectifs

Message par Okay » lun. 11 mai, 2015 14:09

zarathoustra a écrit : avant d'être artiste on doit être un bon artisan et maitriser sa matière. La technique c'est savoir faire ce qu'on veut. Tant qu'on ne s'éloigne pas de la musique (garder en mémoire des notions de timbre, de toucher, de nuance, de rythme)
C'est très vrai ça. Il y a une énorme dimension artisanale. L'idéal c'est de développer ça en même temps que son sens esthétique, pour que les idées qui se forment se mettent en place main dans la main avec les moyens concrets nécessaires pour les mettre en oeuvre.

sylvie piano
Messages : 1543
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

Re: Cours de piano semi -collectifs

Message par sylvie piano » lun. 11 mai, 2015 18:48

C'est agréable de noter comme nous sommes en harmonie tous ! Oui, Zarathustra, ne jamais perdre de vue la musique et le toucher, et la sonorité. Pour moi, ça fait partie intégrante de la technique. Les dynamiques également.
On ne mesure pas toujours que notre cerveau capte autant le mauvais que le bon. Jouer sans musique équivaut à lui apprendre " mal " et " ajouter " la musique après me semble une aberration.
Évidemment on peut travailler fort un passage piano mais avec un son construit, contrôlé.
Et si j'en reviens à mes cours semi collectifs pour adultes, lorsqu'ils sont " bloqués " sur le texte d'un morceau qui demande un temps certain d'apprentissage, la musique ne peut pas du tout s'exprimer. C'est pour cette raison que je voudrais mettre en place des séances purement " technique ". Technique de son avant tout. Artisans du son. C'est vraiment une belle image. Merci !

Avatar du membre
Caralire
Messages : 1204
Enregistré le : dim. 20 juil., 2014 17:59
Mon piano : Yamaha C2X SH

Re: Cours de piano semi -collectifs

Message par Caralire » lun. 11 mai, 2015 21:06

Super témoignage Mylène ! Merci !

J'aimerais bien faire cours comme ça à mes deux petites élèves, mais je n'ai pas trouvé comment les mettre ensemble sans créer de rivalité.

BluePhoenix05
Messages : 2113
Enregistré le : sam. 10 août, 2013 11:32
Mon piano : The piano chooses the pianist!

Re: Cours de piano semi -collectifs

Message par BluePhoenix05 » lun. 11 mai, 2015 21:20

Mylène a écrit :En ce qui concerne les cours sur l'année, j'ai la chance, depuis cette année, de travailler dans une école de musique qui propose les cours d'instrument à plusieurs. Non par souci budgétaire, puisqu'il y a trois élèves sur 1H pour les 3 premières années, puis 1H à deux ensuite ; mais donc par choix pédagogique.
Mylène a écrit :j'ai toujours rassemblé ponctuellement les élèves de piano afin de travailler ensemble. Cette classe avec cours à plusieurs ne m'a donc pas effrayée, mais motivée bien au contraire.
Comment choisis-tu de regrouper quels élèves ensemble ? Est-ce en fonction des contraintes horaires, des niveaux, etc. ?

Avatar du membre
Line-Marie
Messages : 5217
Enregistré le : mer. 15 sept., 2010 21:19

Re: Cours de piano semi -collectifs

Message par Line-Marie » lun. 11 mai, 2015 21:52

Entre 12 ans et 15 ans j'ai eu la chance de travailler avec une prof de piano qui s'appelait Simone Boucly, qui avait été élève de Cortot. C'étaient des cours privés à son domicile. Tous ces élèves étaient en binôme. J'ai donc travaillé pendant trois ans avec un garçon de mon age. Nous avions 1H pour deux. NOus alternions au piano et nous faisions ce que Mylène décrit.
Puis à 15 ans je suis entrée au Concervatoire Régionale de Mulhouse dans la classe de Jean Boucly , le mari de ma prof. Et dans sa classe aussi nous étions en binôme , ce qui nous permettait de faire entre autre du 2 pianos....

Gracou
Messages : 2078
Enregistré le : mar. 19 juin, 2012 14:31

Re: Cours de piano semi -collectifs

Message par Gracou » mar. 12 mai, 2015 11:39

Mylène a écrit : En ce qui concerne les cours sur l'année, j'ai la chance, depuis cette année, de travailler dans une école de musique qui propose les cours d'instrument à plusieurs. Non par souci budgétaire, puisqu'il y a trois élèves sur 1H pour les 3 premières années, puis 1H à deux ensuite ; mais donc par choix pédagogique.
Malheureusement, on commence à parler de plus en plus de cours collectifs ici ou là pour des raisons budgétaires. Bien sûr, il peut y avoir les intérêts pédagogiques que tu décris bien, mais lorsqu'on prend 3 élèves en une heure, cela fait une économie par rapport à des cours d'une demi-heure. Là où je travaille, ils commencent à en parler, pour l'ensemble des cycles I (les premières années, donc).

Pour un prof qui aurait 20 heures de cours (à supposer qu'il n'ait que des cycles I, ce qui est rarement le cas, mais c'est tout de même souvent le gros des troupes), cela ne ferait plus qu'à peu près 13 heures à payer si on mettait ce système en place. A l'échelle de l'établissement, le calcul est vite fait... #-o
La différence entre un fou et moi, c'est que je ne suis pas fou. Salvador Dali.

Avatar du membre
Arabesque44
Messages : 2965
Enregistré le : lun. 07 oct., 2013 18:11
Mon piano : Bechstein 175 Yamaha 155P
Localisation : Nantes

Re: Cours de piano semi -collectifs

Message par Arabesque44 » mar. 12 mai, 2015 12:16

Pour un prof qui aurait 20 heures de cours (à supposer qu'il n'ait que des cycles I, ce qui est rarement le cas, mais c'est tout de même souvent le gros des troupes), cela ne ferait plus qu'à peu près 13 heures à payer si on mettait ce système en place. A l'échelle de l'établissement, le calcul est vite fait... #-o
Aïe...c'est le danger évidemment dans les structures où les profs sont salariés.

Avatar du membre
zarathoustra
Messages : 1878
Enregistré le : jeu. 22 juin, 2006 1:37
Mon piano : Pigeon fermier de keriven fourré au foie

Re: Cours de piano semi -collectifs

Message par zarathoustra » mar. 12 mai, 2015 12:41

Je n'aime pas tellement le système. Ca manque de suivi personnalisé ce qui est essentiel.
Les expériences peuvent être bonnes mais j'ai bien peur qu'à long terme ça se transforme en arnaque.
Personnellement je serais opposé à ce type d'enseignement (rien que le terme "semi" collectif, ça sent l'arnaque). Impossible de bien prendre son temps et de bien faire comprendre son message comme ça.
Déjà 1/2 heure à partir d'un certain âge, c'est très (trop) court.

Répondre