Qu'est-ce que la musique classique française?

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Lee
Messages : 11346
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Qu'est-ce que la musique classique française?

Message par Lee » jeu. 23 janv., 2014 10:15

J'étais inspirée par Okay et Jean-Luc qui ont dit que Emmanuel Chabrier a composé la musique très français.

Honnêtement je ne comprends pas ce que ça veut dire. (Mais je crois que chaque fois j'écoute Rachmaninoff ou Tchaikovsky, je pense "très beau, très russe".)

Pourriez-vous décrire les qualités ? Ou juste un feeling ? Ou juste les compositeurs français que vous pouvez citer ?
Modifié en dernier par Lee le ven. 24 janv., 2014 15:02, modifié 2 fois.
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington

topipap
Messages : 427
Enregistré le : mar. 06 sept., 2011 16:21

Re: Qu'est-ce que la musique classique française ?

Message par topipap » jeu. 23 janv., 2014 10:27

Euh...Lee, juste une petite rectification.
Emmanuelle c'est l'osier.
Chabrier, c'est le clavier. :wink:

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 10349
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Qu'est-ce que la musique classique française ?

Message par jean-séb » jeu. 23 janv., 2014 10:32

Difficile à cerner, effectivement. Reprenons en résumé ce que je lis ici :
Image
Une base de discussion. C'est souvent ce qu'on entend par une musique typiquement française, notamment à la fin du XIXe siècle : claire, légère, élégante, spirituelle. The Gallic flavor, en somme.

Avatar du membre
Okay
Messages : 5212
Enregistré le : mar. 13 juil., 2010 17:32

Re: Qu'est-ce que la musique classique française ?

Message par Okay » jeu. 23 janv., 2014 11:03

Je dirais aussi qu'elle tend (c'est une grosse généralisation, hein) à être à la fois moins verticale que la musique allemande, et moins dans l'émotion instantanée que la musique russe. Il y a quelque chose de plus épuré, plutôt subtilement suggéré que déclamé.

Je trouve que le compositeur français a un goût moins prononcé pour la polyphonie via le contrepoint savant, et rechigne à s'abandonner à des émotions très directes. Il ne privilégie pas non plus les textures massives, que ce soit au piano ou à l'orchestre. Il va préférer étager les plans. C'est un mélodiste avant tout, même s'il peut être un harmoniste distingué, il pense plus naturellement et d'abord horizontalement.

mieuvotar
Messages : 2675
Enregistré le : mar. 31 janv., 2012 13:16

Re: Qu'est-ce que la musique classique française ?

Message par mieuvotar » jeu. 23 janv., 2014 11:18

Pour compléter ce que dit Jean-Séb, voici une autre analyse (je la reproduis in extenso*) qui me semble-t-il exprime bien aussi l'esprit français. Il s'agit plus d'une analyse du toucher pianistique de l'école française, et moins de musique française au sens large, mais beaucoup de ces caractéristiques peuvent être généralisées plus largement à un certain "esprit français" de la musique.

"Like everything particularly successful in the field of Western aesthetics, the French approach to piano playing is indirectly derived from the Italians. But not only. The French "jeu perlé", which is opposed to the Russian way of playing, is all lightness and "fingers". It is very articulate, with a special emphasis on the work on sound quality. The Russians would be more on the side of emotion, trying to reach some kind of transcendental climax, looking for the "mystery" of music, interiority, the translation of feelings. The Russians could say with Schopenhauer: "Music is the universe. Once again." The French spirit in the aesthetic field, in contrast, emphasizes on the distance with feelings. All that is outraged lacks "good taste" and is questionable. Ravel is the embodiment of this approach: there’s always something inaccessible in the spirit of his compositions.

From the perspective of practice, the French touch is probably directly related to Chopin‘s stay in Paris. Whether as a composer he worshiped Bach and Mozart, as a pianist he was inspired by Scarlatti and Clementi. The method of piano he left is a testimony of the care taken to insist on position of the hand that must allow the fingers to "fall" on the keyboard with as much flexibility as possible, so that the hand never gets tired. That style produced some magical moments and provoked spinal chills to generations of young girls. It was also linked to the pianos of the time, still closer to harpsichords than our modern piano. Especially Pleyel pianos. The Steinway, Bechstein and Bösendorfer of our days give full license to the Russians to explore the mightiness of their sound. The Russian school favored work with the upper parts of the body, so as to give all power to the sound, with the help of arms.

We won’t go back to Couperin and Rameau, two great masters of the keyboard of the 17th century, when instruments (harpsichords and "Epinettes") did not allow to develop a technique that could be other than "finger playing". After Chopin came Fauré, Debussy and Ravel (and many others of course). While Liszt introduced his own way in Russia through Siloti, who was Rachmaninov’s teacher. The essence of the French method emphasizes on aesthetics, a special quality of sound, sometimes at the expense of emotions, which is perhaps not surprising in the land of Cartesianism, where mathematics are worshiped in schools and universities. Thank you Uncle Descartes ! It may also be related to the fact that playing the piano was doomed to decorate high society gatherings. See the interventions of Chopin in the aristocratic or "bourgeois" salons of early 19th century, before the next generations realized the broadness and depth of his genius evocative power.

The articulation and accuracy, the "pearled" playing with the drawbach of a somewhat superficial approach, are the characteristics of this traditional playing now relatively out of fashion. Debussy and Ravel yet added another dimension: the work on the "color" of the sound. At the time when the Impressionists revolutionized painting, Debussy and Ravel introduced the exploration of "textures" in piano playing."


* Source http://pianopratique.wordpress.com/, mais l'article n'est pas signé

mieuvotar
Messages : 2675
Enregistré le : mar. 31 janv., 2012 13:16

Re: Qu'est-ce que la musique classique française ?

Message par mieuvotar » jeu. 23 janv., 2014 11:25

topipap a écrit :Euh...Lee, juste une petite rectification.
Emmanuelle c'est l'osier.
Chabrier, c'est le clavier. :wink:
Comprends pas... :-k
Chabrier s'appelle bien Emmanuel, non ? Je ne vois pas le rapport avec la fameuse chaise (sur laquelle, soit dit en passant, j'ai aussi très souvent posé mon postérieur - quoique décemment revêtu en ce qui me concerne, à la différence de celui de Sylvia... - puisque j'en ai été co-propriétaire à une époque de ma vie).

nox
Messages : 7512
Enregistré le : jeu. 17 mai, 2007 22:22

Re: Qu'est-ce que la musique classique française ?

Message par nox » jeu. 23 janv., 2014 11:27

Lee a édité son message entre temps, mais au départ elle avait en effet écrit Emmanuelle Chabrier, d'où la petite boutade de topipap :)

topipap
Messages : 427
Enregistré le : mar. 06 sept., 2011 16:21

Re: Qu'est-ce que la musique classique française ?

Message par topipap » jeu. 23 janv., 2014 11:40

nox a écrit :Lee a édité son message entre temps, mais au départ elle avait en effet écrit Emmanuelle Chabrier, d'où la petite boutade de topipap :)
Merci!
Avec Lee Nox J'ai même plus besoin de rectifier. :D

mieuvotar
Messages : 2675
Enregistré le : mar. 31 janv., 2012 13:16

Re: Qu'est-ce que la musique classique française ?

Message par mieuvotar » jeu. 23 janv., 2014 11:48

topipap a écrit :Avec Lee Nox J'ai même plus besoin de rectifier. :D
Ils sont en effet d'un esprit bien aiguisé, tous les deux...

topipap
Messages : 427
Enregistré le : mar. 06 sept., 2011 16:21

Re: Qu'est-ce que la musique classique française ?

Message par topipap » jeu. 23 janv., 2014 12:04

mieuvotar a écrit :
topipap a écrit :Avec Lee Nox J'ai même plus besoin de rectifier. :D
Ils sont en effet d'un esprit bien aiguisé, tous les deux...
Je confirme!
Bien et aiguisés et pourtant jamais rasoirs! :mrgreen:

Avatar du membre
Lee
Messages : 11346
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Qu'est-ce que la musique classique française ?

Message par Lee » jeu. 23 janv., 2014 17:43

Merci les gentlemen français. :D
Très intéressant, j'ai particulièrement apprecié les parties sur l'inspiration Chopin et Pleyel bien sûr. Mais le Chopin que j'apprecie est au contraire le plus proche aux sentiments, pas le contraire.
nox a écrit :Lee a édité son message entre temps, mais au départ elle avait en effet écrit Emmanuelle Chabrier, d'où la petite boutade de topipap :)
Je suis piègée chaque fois avec le masculin et le feminin. Comment nous pourrions être égal un jour si on reste toujours aussi différent en mots ?
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington

nox
Messages : 7512
Enregistré le : jeu. 17 mai, 2007 22:22

Re: Qu'est-ce que la musique classique française ?

Message par nox » jeu. 23 janv., 2014 17:44

Lee a écrit : Je suis piègée chaque fois avec le masculin et le feminin. Comment nous pourrions être égal un jour si on reste toujours aussi différent en mots ?
Là tu risques de lancer un débat trop houleux, même pour moi :mrgreen:

Avatar du membre
Lee
Messages : 11346
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Qu'est-ce que la musique classique française ?

Message par Lee » jeu. 23 janv., 2014 17:58

Pas besoin de lancer, alors, on me donne raison, basta. :mrgreen:
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington

nox
Messages : 7512
Enregistré le : jeu. 17 mai, 2007 22:22

Re: Qu'est-ce que la musique classique française ?

Message par nox » jeu. 23 janv., 2014 18:06

Le piège est fourbe, mais on ne me la fait pas ! Je ne répondrai pas :mrgreen:

Avatar du membre
Lee
Messages : 11346
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Qu'est-ce que la musique classique française ?

Message par Lee » jeu. 23 janv., 2014 18:14

Tu as changé, tu es devenu poids plume.
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington

mieuvotar
Messages : 2675
Enregistré le : mar. 31 janv., 2012 13:16

Re: Qu'est-ce que la musique classique française ?

Message par mieuvotar » jeu. 23 janv., 2014 18:17

Lee a écrit :Tu as changé, tu es devenu poids plume.
@Nox :

nox
Messages : 7512
Enregistré le : jeu. 17 mai, 2007 22:22

Re: Qu'est-ce que la musique classique française ?

Message par nox » jeu. 23 janv., 2014 18:20

Je dirais plutôt que je suis un mix entre
Gunaratana-3.jpg
Gunaratana-3.jpg (478.98 Kio) Vu 3297 fois
et
8_ewe18.jpg
(26.82 Kio) Téléchargé 2575 fois

Jean-Luc
Messages : 3654
Enregistré le : mer. 21 juin, 2006 22:03
Mon piano : Kawaï GL 10 Anytime
Localisation : Paris

Re: Qu'est-ce que la musique classique française ?

Message par Jean-Luc » jeu. 23 janv., 2014 18:28

Je pense que c'est très difficile de répondre à cette question (celle sur la musique, pas sur le masculin/féminin!).

Les réponses données ici, et très riches d'ailleurs, ne concerne que le piano, qui est un peu voir le problème par le trou de la serrure (Lee, cette expression que tu connais peut-être est très imagée, je pense que tu l'as comprise si tu ne la connaissais pas).

Car en fait, le "piano français" a eu son âge d'or fin 19ème / début 20ème (Debussy, Ravel, Poulenc, etc..), sans compter les clavecinistes (Rameau, Couperin). Sinon, en France pour la très grande majorité du 19ème siècle, le piano n'était pas le plus représentatif de la musique française. Je ne peux pas considérer que Chopin ait écrit de la musique française!
Après il y a un biais, car avec Debussy ou Ravel, on est dans une musique qualifiée "d'impressioniste"... Et évidemment, on ne peut pas mélanger la musique française et l'impresionnisme.

En matière d'opéras ou de musique symphoniques, c'est différent et déjà plus rempli par des compositeurs français dès le début du 19ème siècle : Bizet, Delibes, Massenet, Gounod, Berlioz.

Alors au final, quelles sont les spécificités de la musique française? Bien incapable de le dire. Ce qui me vient immédiatement à l'esprit, c'est que souvent la musique française est délicate, assez spirituelle, très souvent raffinée et pas très souvent lyrique; il n'y a pas d'envolée aussi évidentes que dans la musique russe par exemple et un côté mmoins sage/conventionnel que dans la musique allemande. Mais ces adjectifs sont trop grossiers pour en faire une définition.

Beaucoup de compositeurs étrangers ont admiré les compositeurs français, à commencer par Tchaïkovsky qui après avoir entendu Sylvia de Delibes, aurait dit que son Lac des Cygnes n'était que de la bouillie. Ce n'est pas vrai évidemment, car ces deux compositeurs n'ont rien en commun.

Bon, je parle, je parle, mais je n'ai pas fait avancer le schmilblick pour autant... :evil:

Avatar du membre
Lee
Messages : 11346
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Qu'est-ce que la musique classique française ?

Message par Lee » jeu. 23 janv., 2014 21:04

@ Nox
Alors moine + serpent d'eau = tu es un moineau. Mimi, mais pas domesticable.

@ Jean-Luc
Si tu peux identifier quels compositeurs tu trouves "très français", après on peut procéder Okayesque ou BMesque:

1. éliminer ou ajouter de la liste en fonction d'un seuil minimal de 66,66666%... des PMistes qui considèrent ces compositeurs "très français"
2. faire une liste des caractéristiques que au moins 79,99999% des morceaux de compositeurs partagent (le même nombre de lignes verticales, horizontales, etc)
3. noter les caractéristiques éliminatoires de la liste des compositeurs, c'est à dire les caractéristiques qui sont partagés avec moins de 0,9999% de cette liste des compositeurs
4. en prenant compte des compositeurs qui restent de n° 2, marquer bien la courbe produit par le pourcentage des caractéristiques partagés.

EDIT : Ceci est plutôt pour se moquer de moi, car la moitié de temps, leur brillance est complètement perdu sur moi, et ça m'apparaît comme ça... :oops:
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington

Avatar du membre
Lee
Messages : 11346
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Qu'est-ce que la musique classique française ?

Message par Lee » ven. 24 janv., 2014 10:25

Jean-Luc a écrit : Car en fait, le "piano français" a eu son âge d'or fin 19ème / début 20ème (Debussy, Ravel, Poulenc, etc..), sans compter les clavecinistes (Rameau, Couperin). Sinon, en France pour la très grande majorité du 19ème siècle, le piano n'était pas le plus représentatif de la musique française. Je ne peux pas considérer que Chopin ait écrit de la musique française!
Après il y a un biais, car avec Debussy ou Ravel, on est dans une musique qualifiée "d'impressioniste"... Et évidemment, on ne peut pas mélanger la musique française et l'impresionnisme.

En matière d'opéras ou de musique symphoniques, c'est différent et déjà plus rempli par des compositeurs français dès le début du 19ème siècle : Bizet, Delibes, Massenet, Gounod, Berlioz.
Plus sérieusement, Jean-Luc, et pour anticiper mon première anniversaire de la nationalité française le mois prochain, O:) si tu élimines les impressionnistes de "la musique française" quels compositeurs comptent alors ? Bizet, Delibes, Massenet, Gounod, Berlioz....
Bref, pourquoi on ne peut pas mélanger la musique française et l'impressionnisme ?

Sinon, pour ceux qui sont intéressés, j'ai déterré ce fil qui date de presque 10 ans...
viewtopic.php?f=1&t=329&p=1490&hilit=mu ... aise#p1490
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington

Répondre