DEBUSSY vu par les PMistes ...

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Chtilli
Messages : 232
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: DEBUSSY vu par les PMistes ...

Message par Chtilli » mar. 02 avr., 2019 15:44

Christof a écrit :
mar. 02 avr., 2019 14:46


Alors j'ai écouté aussi d'autres pièces que tu avais déposées : le Grieg, le Ravel, le Mozart...
Incroyable !
Qui est ton professeur ? Bon, j'imagine aussi que 15 ans de guitare derrière toi doit drôlement aider. Et puis j'imagine que tu as aussi le don de te poser les bonnes questions. Combien d'heures travailles-tu le piano par semaine. Comment abordes-tu une oeuvre ? Je suis scotché par la maturité de ton clair de Lune.

Je suis admiratif. Tu comprends tout très vite.

Est-ce enregistré sur le Kaway ES 8 ?
J'adorerais aussi t'entendre sur un piano non numérique
Waouh, merci Christof, :oops:. Ça me fait chaud au cœur, vraiment.

Oui, c'est enregistré sur mon numérique mais j'ai rajouté de la reverb, qui donne tout de suite un aspect plus pro.


J'ai en effet trouvé, après une quête assez longue, un excellent professeur (que je peux recommander aux clermontois s'il y en a ici, et dont je peux parler plus en détail à ceux/celles que ça intéresse), mais j'ai appris seul les morceaux que tu cites.

Pour ce qui est de la maturité, comme je l'ai dit à Jean-Seb, ce n'est pas vraiment la mienne, car cela provient avant tout d'écoutes répétées de mes interprétations préférées. Pour le Clair de lune, j'ai écouté en boucle Lugansky (dont j'aime beaucoup les interprétations sobres et rigoureuses) et j'ai même joué plusieurs fois le morceau en même temps pour m'en imprégner. Je ne serais pas arrivé à ce résultat avec la partition seule, j'ai même une fâcheuse tendance à occulter tout ce qui n'est pas des notes ou du rythme sur une partition

Ma méthode dérive de ce que m'a appris la guitare (plutôt orienté rock 70ies pour ma part). Je me sers énormément de la théorie pour comprendre au maximum ce que je fais, ce qui fait que lorsque je déchiffre, c'est surtout le déchiffrage lui-même qui est une galère (je débute), mais si je comprends un passage (c'est à dire en nommant chaque accord et en comprenant sa place dans l'harmonie et en faisant le lien entre la mélodie et l'harmonie), c'est bon, il est enregistré (c'est loin d'être le cas partout chez Debussy) et je peux me concentrer sur la technique.

Je ne compte pas mes heures mais si j'avais un secret, je dirais que c'est que je joue avant tout des morceaux que je choisis, pour lesquels j'ai un vrai coup de cœur, et là je travaille avec acharnement jusqu'à ce que ça passe. Si c'est le/la prof qui choisit, ça va pas le faire (ex, ma 1ère prof m'a fait commencer avec la Valse favorite de Mozart, inutile de dire que je l'avais oubliée au bout de 3 jours)

Pour ce qui est du vrai piano, je vais peut-être avoir l'occasion de louer un studio avec un Steinway, donc je compte encore peaufiner mon répertoire et j'essaierai de faire de beaux enregistrements que je posterai ici, bien entendu

Avatar du membre
Christof
Messages : 1922
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: DEBUSSY vu par les PMistes ...

Message par Christof » mar. 02 avr., 2019 16:08

Chtilli a écrit :
mar. 02 avr., 2019 15:44

Pour ce qui est de la maturité, comme je l'ai dit à Jean-Seb, ce n'est pas vraiment la mienne, car cela provient avant tout d'écoutes répétées de mes interprétations préférées. Pour le Clair de lune, j'ai écouté en boucle Lugansky (dont j'aime beaucoup les interprétations sobres et rigoureuses) et j'ai même joué plusieurs fois le morceau en même temps pour m'en imprégner. Je ne serais pas arrivé à ce résultat avec la partition seule, j'ai même une fâcheuse tendance à occulter tout ce qui n'est pas des notes ou du rythme sur une partition.
Puis-je te donner un conseil ? Désormais, maintenant, essaie de ne plus écouter des interprétations pour faire une oeuvre tienne. Cela oblige à un autre travail, aller chercher en toi tout ce que tu sais de la musique, ce que tu sens intrinsèquement. Ta prof saura à chaque fois soit te corriger si ce n'est pas ça (et quand je dis, "ce n'est pas ça", il y a des raisons objectives qu'elle t'expliquera), te donnera aussi toutes les billes pour savoir argumenter tes choix.
Le mieux est de prendre un truc que tu n'as jamais encore entendu. Demande à ta prof. Et quand elle t'aura joué un morceau qui te plaît, travaille-le, mais sans jamais aller écouter ce qui s'est déjà joué. Essaie de la penser en musicien (que tu es), au plus profond de ce que tu peux aller. C'est très formateur.
Chtilli a écrit :
mar. 02 avr., 2019 15:44
Ma méthode dérive de ce que m'a appris la guitare (plutôt orienté rock 70ies pour ma part). Je me sers énormément de la théorie pour comprendre au maximum ce que je fais, ce qui fait que lorsque je déchiffre, c'est surtout le déchiffrage lui-même qui est une galère (je débute), mais si je comprends un passage (c'est à dire en nommant chaque accord et en comprenant sa place dans l'harmonie et en faisant le lien entre la mélodie et l'harmonie), c'est bon, il est enregistré (c'est loin d'être le cas partout chez Debussy) et je peux me concentrer sur la technique.
On en revient un peu à un fil que Lee avait initié sur "le jazz pourrait-il améliorer à jouer le classique" où j'expliquai justement que lorsqu'on apprenait à jouer du jazz, on n'attendait pas des lustres et des lustre avant de s'intéresser à comprendre l'harmonie (c'est pas par hasard que tu as proposé une composition sur un autre fil). Je suis toujours effaré de voir que des pianistes classiques que je connais, qui jouent vraiment pas mal, ne savent souvent pas dire dans quel tonalité ils sont en regardant l'armature d'une portée, ne se sont jamais vraiment intéressés aux progressions, aux cadences...
Je comprends mieux, car si tu as joué de la guitare rock, je vois le genre de partition que tu as dû utiliser (beaucoup l'oreille, des fois aussi des tablatures, mais surtout des grilles). Et je vois aussi comment tu t'es développé l'oreille, sûrement au-dessus de la moyenne, souvent en cherchant par toi-même (et c'est cela aussi qui fait que quand tu écoutes un interprète au piano, tu peux très vite adapter ton son, sa façon de faire en le copiant).

Et c'est là aussi que le bât blesse (la compréhension harmonique) car ceci fait qu'on a une très vite une compréhension intrinsèque d'une oeuvre, qu'on peut la mémoriser en un rien de temps, sauf qu'alors, le déchiffrage et nous, ça fait deux, car on s'appuie (un peu trop) sur d'autres ressources. Or c'est d'une importance fondamentale, car on ne regarde jamais assez une partition, ses indications, qui sont aussi comme un guide. Des choses comme le nez au milieu de la figure, auxquelles on n'a pas fait vraiment attention.
Chtilli a écrit :
mar. 02 avr., 2019 15:44
Je ne compte pas mes heures mais si j'avais un secret, je dirais que c'est que je joue avant tout des morceaux que je choisis, pour lesquels j'ai un vrai coup de cœur, et là je travaille avec acharnement jusqu'à ce que ça passe. Si c'est le/la prof qui choisit, ça va pas le faire (ex, ma 1ère prof m'a fait commencer avec la Valse favorite de Mozart, inutile de dire que je l'avais oubliée au bout de 3 jours)
Je comprends, mais fait aussi confiance à ta prof. Elle ne choisit pas ses morceaux au hasard, mais certainement dans une optique aussi de te faire avancer sur certains points. Laisse-là aussi te choisir un morceau. Et alors (à moins que ce soit rédhibitoire, et alors demande-lui de t'en choisir un autre), et apprends à l'aimer ce morceau. Pareil, ne va pas écouter les autres interprètes. Essaie, toi, de le magnifier. Tu verras, c'est très formateur.
Chtilli a écrit :
mar. 02 avr., 2019 15:44
Pour ce qui est du vrai piano, je vais peut-être avoir l'occasion de louer un studio avec un Steinway, donc je compte encore peaufiner mon répertoire et j'essaierai de faire de beaux enregistrements que je posterai ici, bien entendu
J'attends cela avec impatience !

Chtilli
Messages : 232
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: DEBUSSY vu par les PMistes ...

Message par Chtilli » mar. 02 avr., 2019 16:42

Christof a écrit :
mar. 02 avr., 2019 16:08

Puis-je te donner un conseil ? Désormais, maintenant, essaie de ne plus écouter des interprétations pour faire une oeuvre tienne. Cela oblige à un autre travail, aller chercher en toi tout ce que tu sais de la musique, ce que tu sens intrinsèquement. Ta prof saura à chaque fois soit te corriger si ce n'est pas ça (et quand je dis, "ce n'est pas ça", il y a des raisons objectives qu'elle t'expliquera), te donnera aussi toutes les billes pour savoir argumenter tes choix.
Le mieux est de prendre un truc que tu n'as jamais encore entendu. Demande à ta prof. Et quand elle t'aura joué un morceau qui te plaît, travaille-le, mais sans jamais aller écouter ce qui s'est déjà joué. Essaie de la penser en musicien (que tu es), au plus profond de ce que tu peux aller. C'est très formateur.
Je pense que ça viendra avec le temps, il va falloir que je change ma manière d'aborder la musique et mon prof m'y aide progressivement, en me faisant bien comprendre tout l'intérêt d'apprendre avec des partitions (je commence très souvent par l'oreille et c'est une chose que j'ai effectivement assez bien développée, mais ça ne suffit pas), même qi'l m'encourage plutôt à écouter et comparer différentes interprétations, surtout de différentes époques. Pour l'instant, on va dire que j'apprends mes classiques et qu'il y a une liste de morceaux que j'ai vraiment envie d'apprendre avant toute chose, mais quand mon prof me connaîtra mieux, il pourra aussi m'aider à mieux choisir.
Christof a écrit :
mar. 02 avr., 2019 16:08
On en revient un peu à un fil que Lee avait initié sur "le jazz pourrait-il améliorer à jouer le classique" où j'expliquai justement que lorsqu'on apprenait à jouer du jazz, on n'attendait pas des lustres et des lustre avant de s'intéresser à comprendre l'harmonie (c'est pas par hasard que tu as proposé une composition sur un autre fil). Je suis toujours effaré de voir que des pianistes classiques que je connais, qui jouent vraiment pas mal, ne savent souvent pas dire dans quel tonalité ils sont en regardant l'armature d'une portée, ne se sont jamais vraiment intéressés aux progressions, aux cadences...
Je comprends mieux, car si tu as joué de la guitare rock, je vois le genre de partition que tu as dû utiliser (beaucoup l'oreille, des fois aussi des tablatures, mais surtout des grilles). Et je vois aussi comment tu t'es développé l'oreille, sûrement au-dessus de la moyenne, souvent en cherchant par toi-même (et c'est cela aussi qui fait que quand tu écoutes un interprète au piano, tu peux très vite adapter ton son, sa façon de faire en le copiant.
Et c'est là aussi que le bât blesse car ceci fait qu'on a une très vite une compréhension intrinsèque d'une oeuvre, qu'on peut la mémoriser très vite, sauf qu'alors, le déchiffrage et nous, ça fait deux. Or c'est d'une importance fondamentale, car on ne regarde jamais assez une partition, ses indications, qui sont aussi comme un guide. Des choses comme le nez au milieu de la figure, auxquelles on n'a pas fait vraiment attention.
Rendons à César... C'est Chillow qui a composé, je n'ai fait que lui laisser un commentaire... À te lire, j'en déduis que tu abordes les choses un peu de la même manière ?

Chtilli
Messages : 232
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: DEBUSSY vu par les PMistes ...

Message par Chtilli » mar. 02 avr., 2019 17:11

Spianissimo a écrit :
mar. 02 avr., 2019 15:18
Moi aussi je suis particulièrement admiratif (et jaloux :mrgreen: ) car ce Clair de Lune me résiste encore et toujours...
La jalousie est réciproque alors :wink:

Avatar du membre
Christof
Messages : 1922
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: DEBUSSY vu par les PMistes ...

Message par Christof » mar. 02 avr., 2019 17:30

Chtilli a écrit :
mar. 02 avr., 2019 16:42
Ahhh, tu vois, c'est comme pour les partitions : on l'a au milieu de la figure, mais on lit trop vite :D
À te lire, j'en déduis que tu abordes les choses un peu de la même manière ?
[/quote]
Oui. Je n'écoute plus jamais avant une interprétation par d'autres quand je veux travailler un morceau. Et si jamais je l'ai fait dans des temps anciens, j'essaie de l'oublier. D'être complètement neuf.
Et pareil, je m'applique au déchiffrage. J'ai toujours eu de grandes facilité pour mémoriser, comptant finalement trop là-dessus.

Avatar du membre
Christof
Messages : 1922
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: DEBUSSY vu par les PMistes ...

Message par Christof » mar. 02 avr., 2019 17:31

Chtilli a écrit :
mar. 02 avr., 2019 16:42
Rendons à César... C'est Chillow qui a composé, je n'ai fait que lui laisser un commentaire... À te lire, j'en déduis que tu abordes les choses un peu de la même manière ?
Ahhh, tu vois, c'est comme pour les partitions : on l'a au milieu de la figure, mais on lit trop vite :D
Chtilli a écrit :
mar. 02 avr., 2019 16:42
À te lire, j'en déduis que tu abordes les choses un peu de la même manière ?
Oui. Je n'écoute plus jamais avant une interprétation par d'autres quand je veux travailler un morceau. Et si jamais je l'ai fait dans des temps anciens, j'essaie de l'oublier. D'être complètement neuf.
Et pareil, je m'applique au déchiffrage. J'ai toujours eu de grandes facilités pour mémoriser, comptant finalement trop là-dessus.

Avatar du membre
Cadenza
Messages : 1737
Enregistré le : dim. 29 mai, 2016 7:42
Mon piano : Yamaha M1A
Localisation : Québec, Québec
Contact :

Re: DEBUSSY vu par les PMistes ...

Message par Cadenza » mer. 03 avr., 2019 19:12

Je vous propose aujourd'hui une version de travail très imparfaite, mais je me rends finalement au bout sans trop d'accrocs. Encore deux mois pour peaufiner le tout!

Je travaille le tout avec mon prof, mais vos commentaires sont les bienvenus.

Un Discord pour musiciens!
Pour mon parcours, voir ma chaîne YouTube dans mon profil. :)

denis_h
Messages : 182
Enregistré le : jeu. 07 mars, 2019 15:36
Mon piano : yamaha droit silent
Localisation : paris 20
Contact :

Re: DEBUSSY vu par les PMistes ...

Message par denis_h » jeu. 04 avr., 2019 10:19

très bien merci.

chez moi j'ai la version de michelangeli.

Chtilli
Messages : 232
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: DEBUSSY vu par les PMistes ...

Message par Chtilli » lun. 22 avr., 2019 6:21

Bonjour,

Voici un enregistrement de l'Arabesque n°1, j'espère que ça vous plaira :


Avatar du membre
N'est-ce pas
Messages : 346
Enregistré le : dim. 14 janv., 2018 0:41
Mon piano : yamaha u3
Contact :

Re: DEBUSSY vu par les PMistes ...

Message par N'est-ce pas » lun. 22 avr., 2019 9:13

Salut Chtili
j'ai écouté ton enregistrement, merci du partage.
j'ai déjà bien aimé l'effort pour comprendre la structure et rendre différents caractères aux passages de cette pièce.
En revanche au niveau du rythme et de la pulsation, tu laisses tes élans de rubato manger l'articulation, et beaucoup de notes sont marmonnées (les premières descentes de triolets, ainsi que leur retour à la fin, le 1er tempo juste après la partie centrale) voire ne sortent pas du tout (les plus saillants exemples : m. 26, le mosso de la partie centrale). Le plus important est à mon avis de jouer au fond de la touche pour éviter ces trous ; ensuite il s'agit de retravailler le rythme pour qu'il ne soit pas affecté et déformé par la dose de rubato que tu veux imprimer à la pièce ; pour les descentes de triolet ça peut aussi aider de le penser en un seul geste pour éviter l'impression de cassure donnée par certains accents présents ici.
Attention également à écouter la basse, elle a aussi sa mélodie même si celle-ci est plus discrète (car en valeurs plus longues), il faut veiller à la faire entendre, et pour cela l'entendre déjà soi-même. Ça peut être intéressant de la jouer, elle seule, en accéléré et le plus chantant possible, pour percevoir ses lignes, et les garder à l'esprit en ajoutant les autres voix par la suite.
Les nuances du textes sont aussi quelquefois absentes (notamment le début qui pourrait être vraiment piano), mais tu m'avais déjà dit que tu ne faisais pas trop gaffe à ça... ?

Chtilli
Messages : 232
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: DEBUSSY vu par les PMistes ...

Message par Chtilli » lun. 22 avr., 2019 17:28

Merci d'avoir pris le temps N'est-ce pas, ça va me permettre de m'améliorer, j'espère... Effectivement, je ne sais pas pourquoi j'ai tant de mal à prendre en compte les indications visuellement quand j'y arrive en essayant de reproduire les enregistrements des autres, sans doute une question d'habitude... pour les passages en triolets, j'ai l'impression que ce sont surtout les premiers qui sont ratés, non ? J'aime bien les deux derniers par exemple

chris76
Messages : 559
Enregistré le : sam. 21 avr., 2012 19:32
Mon piano : Steinway B211

Re: DEBUSSY vu par les PMistes ...

Message par chris76 » lun. 22 avr., 2019 22:02

Cadenza a écrit :
mer. 03 avr., 2019 19:12
Je vous propose aujourd'hui une version de travail très imparfaite, mais je me rends finalement au bout sans trop d'accrocs. Encore deux mois pour peaufiner le tout!

Je travaille le tout avec mon prof, mais vos commentaires sont les bienvenus.
Je ne me permettrai pas de commenter le morceau que je ne connais pas, mais d'une manière générale, je trouve que tu as fait de sacrés progrès ! Il y a du travail derrière tout ça.

Avatar du membre
Cadenza
Messages : 1737
Enregistré le : dim. 29 mai, 2016 7:42
Mon piano : Yamaha M1A
Localisation : Québec, Québec
Contact :

Re: DEBUSSY vu par les PMistes ...

Message par Cadenza » jeu. 25 avr., 2019 1:11

Merci beaucoup Chris.

La motivation va et vient. Je ne pense finalement pas présenter mon examen, mais je vais continuer à bosser le morceau un peu plus longtemps. Je l'aime beaucoup et j'espère arriver à en tirer quelque chose de bien. :)
Un Discord pour musiciens!
Pour mon parcours, voir ma chaîne YouTube dans mon profil. :)

Chtilli
Messages : 232
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: DEBUSSY vu par les PMistes ...

Message par Chtilli » ven. 12 juil., 2019 17:24

Spianissimo a écrit :
mer. 05 déc., 2018 11:16

Question : que mets-tu comme doigtés à la main gauche et à la main droite sur les mesures 45 et 46, si tu as le temps de me dire ça ou si quelqu'un d'autre à des solutions....je suis preneur car j'ai du mal à trouver quelque chose de satisfaisant et auquel je me tiens....
Salut Spianissimo, 8 mois après j'ai enfin pris le temps de retravailler proprement ce passage et j'ai repensé à ta question, voilà donc mon doigté, en espérant que ça t'aidera :D
Fichiers joints
deb.png
deb.png (615.57 Kio) Vu 406 fois

Spianissimo
Messages : 2492
Enregistré le : mar. 09 juin, 2015 18:28
Mon piano : YAMAHA U3
Contact :

Re: DEBUSSY vu par les PMistes ...

Message par Spianissimo » sam. 13 juil., 2019 2:48

Merci beaucoup Chtili, je m'y suis encore recollé il y a quelques temps mais c'est toujours pas abouti...je vais essayer ton doigté, c'est amusant le coup du 2-1-2 sur le la-mi-la de la main gauche à la montée, mais je crois que la plupart du temps, c'est sur la descente que je me plante et j'ai vraiment du mal à choisir entre le 2 et le 3.
C'est sympa de parler mais jouons maintenant...
http://www.youtube.com/user/andante5133

Chtilli
Messages : 232
Enregistré le : jeu. 12 juil., 2018 23:09
Mon piano : KAWAI ES8
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: DEBUSSY vu par les PMistes ...

Message par Chtilli » sam. 13 juil., 2019 8:06

Spianissimo a écrit :
sam. 13 juil., 2019 2:48
c'est amusant le coup du 2-1-2
peut-être, en tout cas c'est mon doigté perso, comme il me vient naturellement, sans trop y réfléchir (faut dire que j'ai des mains assez grandes qui me permettent certaines pirouettes pas données à tout le monde), et ça a pas mis trop de temps à se graver dans ma mémoire, alors que ce passage me faisait au début des nœuds là-haut :mrgreen:

J'ai aussi trouvé (mais après y avoir longuement réfléchi) un doigté un peu spécial à la main gauche qui m'a bien facilité la vie sur les mesures 37 à 40

Répondre