Alain Louvier - NP²-1 - Piano et Violon

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Piano83
Messages : 111
Enregistré le : lun. 25 juin, 2012 9:17
Mon piano : Pleyel P190

Re: Alain Louvier - NP²-1 - Piano et Violon

Message par Piano83 » sam. 02 févr., 2013 13:22

bach_addict a écrit :
Piano83 a écrit :De mon côté je travaille l'étude pour agresseur n°1 de Alain Louvier...
C'est mon premier contemporain et.... :? Je n'arrive pas très bien à "rentrer dans le morceau". En fait, je ne comprends pas le morceau :roll: #-o
Si quelqu'un pouvait m'expliquer ou aurait un conseil à me donner :D
mettre la partition au feu et travailler quelque chose qui te plaît
J'y ai pensé ! :mrgreen: mais.... [-X Je dois le jouer pour mon examen pour rentrer en 3ème Cycle à la fin de l'année... Heureusement, je joue celui-là, plus une invention à trois voix de Bach (la n°2) ainsi qu'un imposé que je n'ai pas encore.

Je met ici le lien pour que ceux qui n'ont pas encore entendu cette sublime musique ( :mrgreen: ) puissent l'écouter :
http://www.youtube.com/watch?v=kMYPeDVeqas
(elle s'arrête à 2.05 min)

mllevinet
Messages : 469
Enregistré le : jeu. 25 oct., 2012 13:22
Mon piano : Yamaha Avant Grand N1
Localisation : Paris
Contact :

Re: Alain Louvier - NP²-1 - Piano et Violon

Message par mllevinet » dim. 03 févr., 2013 15:47

bach_addict a écrit :Peut-être pourrais tu l'interpréter en niqab afin que personne dans le public ne te reconnaisse ? :wink:
C'est pas l'envie qui manque lol...
QuartDîner a écrit :Mais c'est cool ton enregistrement ! Imagine, c'est la première mondiale :-)
Ca m'a bien fait rire XD c'est vrai que c'est la première mondiale sur youtube. Surtout que je me suis donnée malgré tout du mal pour faire la partie violon moi même qui reste cependant inexacte... Même si c'est pas génial, c'était pour aider mon violoniste. Au pire ça pourra même aider des gens qui passent des concours d'avoir une idée du morceau s'ils tombent sur celui là >.> ce que je ne leur souhaite pas. Mais bon c'est la mode des concours ce style de musique la plupart du temps.
nox a écrit :Eh ben vous savez que même pour un fervent adversaire de la musique contemporaine "nimportequoi" comme moi, je trouve que ça reste tout à fait correct, et je ne classe pas du tout cette pièce dans cette catégorie. :)
L'accompagnement notamment est intéressant d'ailleurs. Bon après j'avoue que je ne suis pas fan, mais ça reste de la musique, des notes.
Je pensais pas tomber sur un commentaire comme celui-ci dans le fil de la discussion!

Avatar du membre
QuartDîner
Messages : 368
Enregistré le : jeu. 24 mai, 2012 0:56
Mon piano : Yamaha P-60 (je cherche à en changer)

Re: Alain Louvier - NP²-1 - Piano et Violon

Message par QuartDîner » dim. 03 févr., 2013 16:30

Hey, je viens de l'écouter ! (avant j'avais un problème de haut-parleur)
Concrètement pour la partie piano, il y a quoi à part des clusters ? Il ne s'est pas embêté ! :lol: Le plus dur, ce n'est pas d'apprendre ce morceau ? tu as fait comment puisqu'il n'y a pas vraiment d'accord ni de mélodie.
C'est marrant, à 1'30, je n'ai pas compris tout de suite que ces bruits étaient dans la musique :mrgreen:
Je suis étudiant. Vous m'aideriez en corrigeant sans négligence les inexactitudes de ce message.

mllevinet
Messages : 469
Enregistré le : jeu. 25 oct., 2012 13:22
Mon piano : Yamaha Avant Grand N1
Localisation : Paris
Contact :

Re: Alain Louvier - NP²-1 - Piano et Violon

Message par mllevinet » dim. 03 févr., 2013 16:43

Oui dans une première partie, en gros, il n'y a qu'une série d'accords accompagnés de petites notes qui trainent. Après 1:30 c'est plus libre, moins mesuré.

Le plus dur c'est quand même la mise en place, être coordonné avec le violon dans un premier temps. Parce que c'est pas évident de se trouver des repères. Ensuite, le plus dur encore, c'est d'être crédible, de faire genre, de faire semblant que c'est trop magnifiquement beau >.> qu'on prend un plaisir fou à le jouer, de s'exprimer alors que ça te gave à mort. Faire semblant à ce point là, ça me soule... Après comme tout comédien faut au moins jouer le jeu par obligation.

J'ai essayé de me trouver des trucs à imaginer, pour donner un minimum de sens. Ca fait vraiment pitié sérieusement... lol

mllevinet
Messages : 469
Enregistré le : jeu. 25 oct., 2012 13:22
Mon piano : Yamaha Avant Grand N1
Localisation : Paris
Contact :

Re: Alain Louvier - NP²-1 - Piano et Violon

Message par mllevinet » dim. 17 févr., 2013 16:48

Un peu de news à ce sujet...

En gros NP ça voulait juste dire nombre premier... Et les harmonies qui composent cette sublime pièce sont en fait une traduction des resultats issus de la somme de NP2 -1. En gros on transforme des numeros en notes de musique -.-

Voila j'avais pas tout suivi non plus pendant la conf. Ca devenait un peu hmm...

Avatar du membre
QuartDîner
Messages : 368
Enregistré le : jeu. 24 mai, 2012 0:56
Mon piano : Yamaha P-60 (je cherche à en changer)

Re: Alain Louvier - NP²-1 - Piano et Violon

Message par QuartDîner » dim. 17 févr., 2013 23:55

La prochaine fois, demande-lui ce qu'il fume avant de composer :mrgreen:
En ce moment, je travaille sur les liens entre musique et informatique (plus particulièrement d'écriture au hasard de musique par ordinateur, en respectant des contraintes). Quand j'aurai des résultats, si j'obtiens des trucs comme ça, je changerai de contraintes :mrgreen:
Je suis étudiant. Vous m'aideriez en corrigeant sans négligence les inexactitudes de ce message.

mllevinet
Messages : 469
Enregistré le : jeu. 25 oct., 2012 13:22
Mon piano : Yamaha Avant Grand N1
Localisation : Paris
Contact :

Re: Alain Louvier - NP²-1 - Piano et Violon

Message par mllevinet » lun. 18 févr., 2013 0:09

C'est histoire de pas partir sur une feuille blanche quoi... Franchement... Si seulement les harmonies exprimaient quelques choses. Enfin qu'il y ait une emotion ou un sens musical. Mais là oui comme tu dis c'est du hasard. En tout cas, bon debarras -.-

bigrounours
Messages : 3717
Enregistré le : sam. 10 janv., 2009 12:01
Mon piano : Schimmel C120, Nord Electro 6HP

Re: Alain Louvier - NP²-1 - Piano et Violon

Message par bigrounours » lun. 18 févr., 2013 14:18

mllevinet a écrit :Un peu de news à ce sujet...

En gros NP ça voulait juste dire nombre premier... Et les harmonies qui composent cette sublime pièce sont en fait une traduction des resultats issus de la somme de NP2 -1. En gros on transforme des numeros en notes de musique -.-

Voila j'avais pas tout suivi non plus pendant la conf. Ca devenait un peu hmm...
Le truc c'est que, dans un premier temps en voyant cette explication, je me dis "Bon après tout pourquoi pas, ça peut être une expérience intéressante, un exercice intellectuel".
Mais ensuite quand on écoute ce qu'un tel exercice donne, et qu'on s'apperçoit que ça ne donne rien, à part des notes criardes, alors inutile de vouloir publier un truc moche. C'est moche. Point. Exercice intellectuel terminé. Inutile de publier une telle composition qui, de toute évidence, ne plaira jamais à personne.

Enfin bon, j'imagine qu'il vend son concept, il faut bien que tout le monde vive...
Modifié en dernier par bigrounours le lun. 18 févr., 2013 14:26, modifié 1 fois.

mllevinet
Messages : 469
Enregistré le : jeu. 25 oct., 2012 13:22
Mon piano : Yamaha Avant Grand N1
Localisation : Paris
Contact :

Re: Alain Louvier - NP²-1 - Piano et Violon

Message par mllevinet » lun. 18 févr., 2013 14:25

Je dirais, quand on manque d'inspiration... quand on se fait chier...

Avatar du membre
MAC
Messages : 2083
Enregistré le : dim. 23 avr., 2006 19:08
Mon piano : ROLAND FP-7 (!)
Localisation : Paris

Re: Alain Louvier - NP²-1 - Piano et Violon

Message par MAC » lun. 18 févr., 2013 21:25

mllevinet a écrit : Le plus dur c'est quand même la mise en place, être coordonné avec le violon dans un premier temps. Parce que c'est pas évident de se trouver des repères. Ensuite, le plus dur encore, c'est d'être crédible, de faire genre, de faire semblant que c'est trop magnifiquement beau >.> qu'on prend un plaisir fou à le jouer, de s'exprimer alors que ça te gave à mort. Faire semblant à ce point là, ça me soule... Après comme tout comédien faut au moins jouer le jeu par obligation.
Je trouve surtout que le monde va à l'envers lorsque l'on en arrive à la situation d'un compositeur qui doit se justifier en expliquant verbalement ce qu'exprime sa musique... ou bien ce qu'elle n'exprime pas. "La musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots." (Wagner)

En ce qui concerne les mathématiques qu'il met dans son oeuvre musicale, je ne vois pas trop en quoi cela la rend plus intellectuelle. Encore, s'il utilisait la musique comme support pour présenter des problèmes mathématiques, pourquoi pas, cela aurait peut-être un quelconque intérêt (mathématique), comme les cryptanalystes qui, à première vue, travaillent sur des codes secrets, mais qui en fait établissent des théories statistiques assez abstraites.
QuartDîner a écrit :<hs>
Le titre pourrait faire référence à la somme d'un "truc", avec comme truc toutes les combinaisons possibles de deux problèmes d'un certain type (il faut bien trouver quelque chose à itérer :) ) plus facile à vérifier qu'à résoudre moins… je ne sais pas :mrgreen: Peut-être l'élément neutre de cette combinaison. Mais ça reste très louche. Peut-être qu'il a mis tous ses problèmes de musicalité dans ce morceau :lol:
</hs>

Qu'est-ce que tu appelles élément neutre ?
Modifié en dernier par MAC le lun. 18 févr., 2013 23:15, modifié 1 fois.
:)

mllevinet
Messages : 469
Enregistré le : jeu. 25 oct., 2012 13:22
Mon piano : Yamaha Avant Grand N1
Localisation : Paris
Contact :

Re: Alain Louvier - NP²-1 - Piano et Violon

Message par mllevinet » lun. 18 févr., 2013 22:16

Alors... Long débat pour moi entre les maths et la musique...

Déjà cette comparaison entre les maths et la musique je ne digere pas. Ayant fait maths sup (comme le compositeur en question) et en plus maths spé, j'ai developpé une allergie aux maths. La musique etant quelque chose que je venere, la comparer a quelque chose que je ne supporte pas ca passe pas chez moi. Apres c'est un probleme perso.

Donc qqun qui melange les deux, pour moi c'est juste histoire de se la raconter, d'embrouiller, d'entuber la galerie et passer pour qqun d'intelligent car il a fait des maths de façon poussée. Et les maths tout le monde le sait c'est pour les gens intelligents hein... (ironique)

Et puis franchement dans ce cas là on peut se passer des maths. Je vois vraiment pas le coté utile des maths sur la musique et le cote utile de la musique dans les maths, toujours dans ce cas la...

Avatar du membre
fugue
Messages : 1287
Enregistré le : lun. 21 mars, 2011 9:39
Mon piano : Schimmel 120T

Re: Alain Louvier - NP²-1 - Piano et Violon

Message par fugue » lun. 18 févr., 2013 23:55

En tout cas, je voulais te le dire depuis un moment et puis j'ai oublié...Tu as eu du mérite d'aller jusqu'au bout! Tu avais l'air déjà très excédée - Voulais pas rajouter du poids à ton lourd fardeau. J'aime bien tes vidéos, mais celle-là, j'ai pas pu l'écouter jusqu'au bout. Ca m'a fichu une trouille d'enfer :mrgreen:
Bravo pour tout le reste par contre (et pour c'lui-là aussi quand même remarque, parce qu'il fallait quand même pouvoir s'y retrouver :? )

mllevinet
Messages : 469
Enregistré le : jeu. 25 oct., 2012 13:22
Mon piano : Yamaha Avant Grand N1
Localisation : Paris
Contact :

Re: Alain Louvier - NP²-1 - Piano et Violon

Message par mllevinet » mar. 19 févr., 2013 0:14

Merci fugue ça fait plaisir vraiment!!

D'ailleurs un truc completement a la con qui me passe par la tete a minuit là comme ça allez! Si le gars avait voulu pousser le vice des maths plus loin, pour le titre au lieu de betement mettre NP pour nombre premier, il aurait pu mettre :
(somme de n=0 à chepa combien) de ((2n+1)^2-1) ça aurait fait moins bete -.-
Niveau 1ereS terminaleS rien de bien sorcier...

Bref...

Avatar du membre
twane
Messages : 1333
Enregistré le : sam. 21 août, 2010 21:16
Mon piano : Rameau

Re: Alain Louvier - NP²-1 - Piano et Violon

Message par twane » mar. 19 févr., 2013 0:37

Je pense que comme souvent le discours qui accompagne l’œuvre étant plus important que la musique, celui ci permet à la pièce d'avoir une certaine légitimité même si les qualités musicales sont nulles...
Modifié en dernier par twane le mar. 19 févr., 2013 10:14, modifié 2 fois.
Will you bite the hand that feeds you? Will you stay down on your knees?

Avatar du membre
jean-séb
Messages : 9850
Enregistré le : lun. 16 oct., 2006 20:36
Mon piano : Yamaha C3
Localisation : Paris

Re: Alain Louvier - NP²-1 - Piano et Violon

Message par jean-séb » mar. 19 févr., 2013 8:08

twane a écrit :C'est un *** mais ce n'est que mon avis hein... :mrgreen:
Twane, c'est peut-être un avis, mais c'est d'abord une injure.
Rappel charte : Les propos calomnieux, insultants, vulgaires, dégradants ou dans une autre mesure, vaniteux, seront sanctionnés par un avertissement. Les messages incriminés seront effacés.
Je signale que le forum est soumis à une grosse pression judiciaire en ce moment et que la justice est en droit de demander et d'obtenir toute information sur les "posteurs" fautifs.
Twane, je te laisse la possibilité de modifier ton message pour exprimer ta pensée sans être insultant. Excellent exercice au demeurant. Sinon, j'efface.
Edit : merci d'avoir modifié

Avatar du membre
Bergamotte
Messages : 2115
Enregistré le : ven. 17 juil., 2009 18:58

Re: Alain Louvier - NP²-1 - Piano et Violon

Message par Bergamotte » mar. 19 févr., 2013 9:55

Comment pouvez vous juger une oeuvre que vous ne connaissez pas à partir d une interprétation aussi mauvaise, dégoulinante de mauvaise volonté et de mépris? Même votre pièce préférée, jouée de la sorte, vous paraîtrait insupportable.

Désolée mllevinet mais vu les choses de qualité qui se trouvent sur ta chaîne par ailleurs, ce que vous faites dans ce morceau est digne de 1ers cycles.

mllevinet
Messages : 469
Enregistré le : jeu. 25 oct., 2012 13:22
Mon piano : Yamaha Avant Grand N1
Localisation : Paris
Contact :

Re: Alain Louvier - NP²-1 - Piano et Violon

Message par mllevinet » mar. 19 févr., 2013 10:10

Comment pouvez vous juger une oeuvre que vous ne connaissez pas à partir d une interprétation aussi mauvaise, dégoulinante de mauvaise volonté et de mépris? Même votre pièce préférée, jouée de la sorte, vous paraîtrait insupportable. 
J'etais partie au centre de documentation de la musique contemporaine l'ecouter car ce type de musique, j'ai du mal quand je n'ai pas d'enregistrement. Je ne sais pas qui est ce qui jouait mais c'est le seul enregistrement officiel et trouvable sur terre. Je l'ai appris par coeur à l'oreille pendant une heure et demi pour pouvoir le reproduire chez moi et aider le violoniste. Donc au niveau de l'interpretation, je pense que mon rendu reste coherent par rapport à ce qu'a voulu le compositeur. Tout ça pour dire que lors l'enregistrement j'y ai quand même mis de la bonne volonté et j'ai essayé d'y mettre un peu de coeur...

Avatar du membre
twane
Messages : 1333
Enregistré le : sam. 21 août, 2010 21:16
Mon piano : Rameau

Re: Alain Louvier - NP²-1 - Piano et Violon

Message par twane » mar. 19 févr., 2013 10:43

J'ai rectifié mon message, même si je trouve révoltant le chemin que suit la musique contemporaine par moment il est vrai que cela ne justifiais pas mes propos concernant l'auteur qui étaient il est vrai purement arbitraire et infondés... Vu le cv de monsieur Louvier c'est surement à cause de ma piètre connaissance harmonique voir la faiblesse de mon intellect que je ne puis apprécier toutes les subtilités de l’œuvre... ne m'envoyez pas la police s'il vous plait je suis prêt à le réécouter si ça peut vous convaincre que je respecte M Louvier (mais alors juste le début :mrgreen: )
Will you bite the hand that feeds you? Will you stay down on your knees?

Avatar du membre
natty_dread78
Messages : 1246
Enregistré le : lun. 07 juin, 2010 14:52
Mon piano : Yamaha C1

Re: Alain Louvier - NP²-1 - Piano et Violon

Message par natty_dread78 » mar. 19 févr., 2013 10:59

Pour ma part je ne deteste pas du tout cette oeuvre. Il faut essayer de l'ecouter avec une oreille nouvelle. Ce n'est pas du Beethoven ou du Chopin.
Il y a une certaine ambiance, un climat. Imaginez vous dans un ancien episode de la planete des singes.

Et pour peu qu'on s'y interesse un peu, on decouvre que cette piece n'est pas n'importe quoi, qu'il y a de la recherche dans le son, la technique du violon. Par exemple, j'ai trouvé ca sur le site de l'IRCAM
(source: http://catalogue.ircam.fr/sites/Instrum ... ffets.html):

"Enfin Alain Louvier, dans Sigma (NP2-1) (1975) introduit la notion d'harmonique intermittente, en relachant de temps en temps la pression du doigt sur la corde. Cette technique est reprise dans le second quatuor de Ligeti (1976) et dans "Cest un jardin secret" de Tristan Murail (1976). "
In piano veritas.

nox
Messages : 7496
Enregistré le : jeu. 17 mai, 2007 22:22

Re: Alain Louvier - NP²-1 - Piano et Violon

Message par nox » mar. 19 févr., 2013 11:02

J'aime bien cette pièce, je l'ai dit. Par contre quand j'écoute ça, je me fiche éperdument que cela développe une nouvelle technique ou pas.
Si cette technique apporte quelque chose de notable à l'écoute, ça me va.
Idem pour le lien avec les mathématiques, si ça apporte quelque chose de concret à l'écoute c'est intéressant. Mais si c'est juste un concept...bof :|

Répondre