Fritz joue du piano (Scènes d'enfant, il est temps de tourner la page)

Théorie, jeu, répertoire, enseignement, partitions

Modérateur : Modérateurs

Répondre
fritz
Messages : 575
Enregistré le : ven. 13 nov., 2020 23:37
Mon piano : Yamaha U3

Re: Fritz joue du piano (Scènes d'enfant par cœur - brouillon)

Message par fritz »

Merci Carla, ça me va droit au cœur. Je tâcherai de trouver un créneau ce we pour enregistrer avec un meilleur son et une image moins rigolote !
fritz
Messages : 575
Enregistré le : ven. 13 nov., 2020 23:37
Mon piano : Yamaha U3

Re: Fritz joue du piano (Scènes d'enfant, il est temps de tourner la page)

Message par fritz »

Allez hop, la même chose enregistré au zoom avec un cadrage moins expérimental ! Y a des trucs mieux que sur le brouillon, des trucs moins bien aussi, je vous laisse décider qui est qui :mrgreen:

Pour la séquence émotion, la partition que j'ai est marquée des initiales MC qui sont celles de ma première prof de piano, ça remonte à 25 ans tout de même. J'ai contacté le conservatoire par mail en expliquant ma démarche pour pouvoir lui adresser mes vœux en y attachant la vidéo, je pense que ça lui ferait plaisir de savoir qu'un ancien élève amateur a toujours la flamme. J'espère que ça aboutira, je vous tiendrai au courant

Ninoff
Messages : 1920
Enregistré le : ven. 11 janv., 2019 11:51
Mon piano : Bechstein

Re: Fritz joue du piano (Scènes d'enfant, il est temps de tourner la page)

Message par Ninoff »

Bonjour Fritz,
Bel ensemble, j’ai beaucoup aimé rêverie, on te sent bien inspiré
👌👌👌
J’espère que tu auras un retour pour ton ancien professeur...
Avatar du membre
Grhump
Messages : 213
Enregistré le : mar. 13 avr., 2021 22:44
Mon piano : CSP 150 yamaha
Contact :

Re: Fritz joue du piano (Scènes d'enfant, il est temps de tourner la page)

Message par Grhump »

fritz a écrit : sam. 15 janv., 2022 11:19 Allez hop, la même chose enregistré au zoom avec un cadrage moins expérimental ! Y a des trucs mieux que sur le brouillon, des trucs moins bien aussi, je vous laisse décider qui est qui :mrgreen:

Pour la séquence émotion, la partition que j'ai est marquée des initiales MC qui sont celles de ma première prof de piano, ça remonte à 25 ans tout de même. J'ai contacté le conservatoire par mail en expliquant ma démarche pour pouvoir lui adresser mes vœux en y attachant la vidéo, je pense que ça lui ferait plaisir de savoir qu'un ancien élève amateur a toujours la flamme. J'espère que ça aboutira, je vous tiendrai au courant

18 min par coeur c'est impressionnant et en plus des pièces différentes... j'imagine même pas comment ça doit être difficile d'apprendre tout ça!!
Bravo Fritz, c'est en plus plein de sentiments et d'émotions =D> =D>
fritz
Messages : 575
Enregistré le : ven. 13 nov., 2020 23:37
Mon piano : Yamaha U3

Re: Fritz joue du piano (Scènes d'enfant, il est temps de tourner la page)

Message par fritz »

Merci messieurs ! Pour le par cœur c'est un peu triché parce que j'en avais déjà travaillé 2 ou 3 mais je suis tout de même content d'avoir mené le projet jusqu'au bout. Je pense que ça reste un passage obligé pour vraiment interpréter un morceau, en tout cas c'est le cas pour moi et mon faible niveau de lecture à vue.
Avatar du membre
yamnaya
Messages : 55
Enregistré le : dim. 14 nov., 2021 20:04

Re: Fritz joue du piano (Scènes d'enfant, il est temps de tourner la page)

Message par yamnaya »

fritz a écrit : sam. 15 janv., 2022 11:19 Allez hop, la même chose enregistré au zoom avec un cadrage moins expérimental ! Y a des trucs mieux que sur le brouillon, des trucs moins bien aussi, je vous laisse décider qui est qui :mrgreen:

Pour la séquence émotion, la partition que j'ai est marquée des initiales MC qui sont celles de ma première prof de piano, ça remonte à 25 ans tout de même. J'ai contacté le conservatoire par mail en expliquant ma démarche pour pouvoir lui adresser mes vœux en y attachant la vidéo, je pense que ça lui ferait plaisir de savoir qu'un ancien élève amateur a toujours la flamme. J'espère que ça aboutira, je vous tiendrai au courant


J'ai écouté ton Von fremden Ländern und Menschen. Bravo pour ton interprétation ! Je te fais juste part de quelques petites choses que j’ai relevées ici et là et qui me paraissent problématiques. Ce n’est que mon humble avis, tu en fais ce que tu veux bien sûr :)

Globalement, le problème majeur concerne l’accompagnement, beaucoup trop présent tout au long du morceau. Je trouve aussi la dynamique des phrases mélodiques perfectible et la basse trop discrète dans la deuxième partie.

Pour se rendre bien compte des trois voix différentes qui composent ce morceau (la basse, l’accompagnement et la mélodie), il me semble utile de les travailler d’abord séparément. Je ne sais pas si c’est un travail que tu as effectué ? On peut s’imaginer la mélodie jouée par des cordes, qui se détachent clairement des deux autres voix. L’accompagnement, ainsi que la basse (au moins dans la première partie), doivent, eux, rester particulièrement discrets et délicats. Tu joues l’accompagnement de manière trop prononcée, quasiment sur le même plan que la ligne mélodique. Il faut le jouer de la manière la plus discrète possible. En adoucissant l’accompagnement main gauche, n’oublie pas que sa dernière note est jouée par la main droite et qu’on a ainsi instinctivement tendance à trop l'appuyer. Le travail voix séparées est particulièrement fructueux pour gommer ce défaut.

Pour ce qui est de la dynamique des phrases mélodiques, je ne la trouve pas assez marquée ou pas toujours respectée. La première partie du morceau se compose de trois phrases, les deux premières sur les quatre premières mesures et la dernière sur l’ensemble des quatre dernières mesures (5,6,7,8 sur la partition). Sur les premières mesures, le phrasé de la ligne mélodique se déplace legato en intensité du si vers le fa et redescend en douceur sur le mi-ré. Je trouve que ce mouvement n’est pas assez clair dans ton jeu. Le motif mélodique naïf doit s’effacer timidement à la fin de chaque phrase. Toute la timidité de Schumann s’exprime ici. La même dynamique se retrouve dans la troisième phrase mais cette fois sur les quatre dernières mesures entières, le mi/ré ne s’efface plus (comme si la timidité enfantine disparaissait presque) car la phrase ne se termine plus sur ces deux notes mais avec le diminuendo noté sur la partition et l'évanescence même de ce souvenir tendre.

Pour la deuxième partie, toujours le même souci de l’accompagnement trop présent. La dynamique des deux notes main droite sur les deux premières mesures est bien respectée. En revanche, si le mouvement dynamique monte bien en intensité sur les deux premières mesures, il devrait redescendre sur la troisième et quatrième mesure avec le premier ritardando, avant de remonter à nouveau sur la 5 ème et 6ème mesure, ce que tu fais bien.
Pour ce qui est de la basse, il y a pas mal de changements par rapport à la première partie. Au contraire de l’accompagnement qui doit rester encore très discret, les basses doivent cette fois être davantage mises en avant. Elles deviennent plus mélodiques, plus présentes et apportent un élément dramatique qu’on doit faire ressortir, presque schubertien, très légato, aux 2ème, 4ème et 6ème mesures de la deuxième partie. C’est une nostalgie d’adulte, pas une comptine pour enfant, on l'avait presque oublié et Schumann nous le rappelle ici clairement, ce temps-là de sa jeunesse est révolu.

A part ces petits détails, encore bravo pour ton interprétation ! :)
fritz
Messages : 575
Enregistré le : ven. 13 nov., 2020 23:37
Mon piano : Yamaha U3

Re: Fritz joue du piano (Scènes d'enfant, il est temps de tourner la page)

Message par fritz »

Merci pour ce retour détaillé ! Pour le coup je pense que la version brouillon était mieux mais le téléphone écrase peut-être les dynamiques. Globalement je pense qu'il faudrait que je hausse l'intensité pour ne pas avoir peur de manger l'accompagnement alors que là j'essaye de jouer la mélodie vraiment piano et je n'ai pas la technique pour jouer l'accompagnement pp sans risquer de ne pas faire entendre du tout l'accompagnement.

Pour la dynamique je n'ai pas d'indication de nuance avant le decrescendo mesures 7/8 (fin de la troisième phase), du coup je ne sais pas si les indications précises que tu me donnes sont une suggestion d'interprétation ou bien la volonté de Schumann (typiquement la première phrase, pourquoi faire monter l'intensité jusqu'au fa et ne pas s'arrêter au sol qui le précède) ?
Avatar du membre
yamnaya
Messages : 55
Enregistré le : dim. 14 nov., 2021 20:04

Re: Fritz joue du piano (Scènes d'enfant, il est temps de tourner la page)

Message par yamnaya »

fritz a écrit : sam. 15 janv., 2022 21:48 Merci pour ce retour détaillé ! Pour le coup je pense que la version brouillon était mieux mais le téléphone écrase peut-être les dynamiques. Globalement je pense qu'il faudrait que je hausse l'intensité pour ne pas avoir peur de manger l'accompagnement alors que là j'essaye de jouer la mélodie vraiment piano et je n'ai pas la technique pour jouer l'accompagnement pp sans risquer de ne pas faire entendre du tout l'accompagnement.

Pour la dynamique je n'ai pas d'indication de nuance avant le decrescendo mesures 7/8 (fin de la troisième phase), du coup je ne sais pas si les indications précises que tu me donnes sont une suggestion d'interprétation ou bien la volonté de Schumann (typiquement la première phrase, pourquoi faire monter l'intensité jusqu'au fa et ne pas s'arrêter au sol qui le précède) ?
Oui, je reconnais que ce n'était pas très clair :)

Pour les triolets à jouer le plus discrètement possible, c'est le texte et le sens du texte : la délicate mélodie piano et son accompagnement de triolets discrets, la contre-mélodie en ligne de basse un peu plus présente mais ne recouvrant pas la mélodie principale... Si tu n'arrives vraiment pas à adoucir ces triolets et que tu décides d'accentuer davantage la mélodie pour les atténuer artificiellement, le danger c'est de finir par tomber dans un contresens rédhibitoire. Pas facile... Vraiment pas moyen de retravailler un peu ces triolets en isolation ?

Pour la ligne de basse à accentuer légèrement en deuxième partie, c'est aussi clairement le sens du texte. Schumann ne cesse de jouer sur les contrastes dans ce morceau et de souligner les différentes lignes. Dans cette deuxième partie, il transfert le matériau motivique principal à la ligne de basse, il faut donc qu'elle ressorte davantage aux moments clefs et la jouer bien légato comme indiqué. Il ne s'agit pas qu'elle recouvre la main droite mais qu'on la distingue bien pour qu'elle puisse ajouter une touche un peu plus profonde et sombre au morceau. A la réécoute, tu le fais finalement pas si mal. J'ai peut-être un peu pinaillé là ;)
Pour ce qui est de l'intensification de la main droite sur les deux premières mesures de la deuxième partie puis du diminuendo sur les deux suivantes, c'est dans le but de préparer et de faciliter la construction et la montée en intensité du crescendo/ritardando des deux autres mesures suivantes, sans devoir en faire trop et tout en restant dans les nuances piano et délicates. Je trouve d'ailleurs que ce point là est particulièrement réussi dans l'interprétation de Horowitz.

Enfin, pour "l'intensité qui monte vers le fa" des premières mesures du morceau, il s'agit effectivement d'un élément interprétatif qui fait sens dans ma lecture personnelle de l'œuvre, j'aurais du le préciser. Je vois dans ce motif "naïf" une curiosité enfantine qui tend vers ce fa, l'impatience de l'enfant face à la découverte de lieux inconnus, matérialisée par ce fa. Mais une curiosité retenue et timide comme l'était la personnalité du petit Schumann, qui s'efface doucement sur ce mi-ré qui ferme le motif. Ce petit motif clos n'a de sens pour moi que si l'on créé cette dynamique-là. Ce n'était qu'une suggestion ;).
En revanche, pour la troisième phrase, la ligne descendante sur quatre mesure est clairement indiquée sur la partition et cette fois le motif n'est pas totalement clos à la 6ème mesure, ce mi-ré doit donc être joué différemment pour donner du sens à cette phrase musicale et rester cohérent avec le decrescendo des deux dernières mesures.
Aurele27
Messages : 2694
Enregistré le : sam. 17 juin, 2017 9:17
Mon piano : Yamaha G2
Localisation : Vernon (27)

Re: Fritz joue du piano (Scènes d'enfant, il est temps de tourner la page)

Message par Aurele27 »

Il y’a de belles choses dans tes scènes d’enfants, bravo à toi pour tout ce travail ! =D>
Sur quoi vas tu partir maintenant ?
fritz
Messages : 575
Enregistré le : ven. 13 nov., 2020 23:37
Mon piano : Yamaha U3

Re: Fritz joue du piano (Scènes d'enfant, il est temps de tourner la page)

Message par fritz »

Aurele27 a écrit : dim. 16 janv., 2022 10:46Sur quoi vas tu partir maintenant ?
C'est une excellente question ! Je pense que je vais monter 2/3 trucs assez rapides avant d'entamer un chantier je lis long, reste à savoir lequel !
Avatar du membre
André Quesne
Messages : 4406
Enregistré le : lun. 19 juin, 2006 11:54
Mon piano : Steinway B211

Re: Fritz joue du piano (Scènes d'enfant, il est temps de tourner la page)

Message par André Quesne »

Bravo Fritz pour l'interprétation de ces Scènes d'enfants =D>
Bien-sûr comme il a été remarqué ci-dessus il y aurait des choses à perfectionner bien que certaines peuvent restées subjectives...
J'aurais bien aimé qu'en retour, chaque Scène te soit "disséquée" une par une; selon moi, ça aurait été plus facile de s'y reconnaître...
Enfin rien n'est parfait en ce monde et surtout en musique !
J'avoue que j'ai pris un certain plaisir dans certaines de tes Scènes et encore bravo ! =D>
Il n'y a qu'une seule supériorité, celle du coeur. Ludwig Van BEETHOVEN
fritz
Messages : 575
Enregistré le : ven. 13 nov., 2020 23:37
Mon piano : Yamaha U3

Re: Fritz joue du piano (Scènes d'enfant, il est temps de tourner la page)

Message par fritz »

Merci pour ton écoute André, je t'avoue qu'ayant passé un gros trimestre dessus je n'ai plus trop l'envie de m'auto-analyser. Ceci dit je pense que ça reviendra assez rapidement dans les doigts quand j'aurai envie de m'y replonger donc n'hésitez pas si vous avez des remarques.
Avatar du membre
mh_piano
Messages : 1504
Enregistré le : mar. 24 juil., 2018 20:39
Mon piano : Kawai RX3

Re: Fritz joue du piano (Scènes d'enfant, il est temps de tourner la page)

Message par mh_piano »

Joli travail et belle conclusion ! Bravo pour cet enregistrement de l'ensemble et par coeur =D> . C'est déjà de très bonne qualité, même si on peut toujours trouver des améliorations possibles.
J'espère que ta démarche pour l'envoyer à ta prof d'il y a 25 ans va aboutir, c'est très sympa.
fritz
Messages : 575
Enregistré le : ven. 13 nov., 2020 23:37
Mon piano : Yamaha U3

Re: Fritz joue du piano (Scènes d'enfant, il est temps de tourner la page)

Message par fritz »

Mon message a été relayé à mes anciens profs (monsieur a pris le relais de madame) et ils m'ont répondu de manière fort sympathique. Super content d'avoir pu leur faire plaisir !
Avatar du membre
lullablue
Messages : 553
Enregistré le : lun. 12 août, 2019 14:58
Mon piano : Blondel by bechstein

Re: Fritz joue du piano (Scènes d'enfant, il est temps de tourner la page)

Message par lullablue »

bravo pour cet ensemble!
pas facile de jouer de tête, peut-etre que tu pourrai essayer de t'appuyer quand même sur la partition en la laissant sur ton pupitre.
j'aime toujours autant le son de ton piano.
il me tarde de savoir ce que tu vas commencer.
fritz
Messages : 575
Enregistré le : ven. 13 nov., 2020 23:37
Mon piano : Yamaha U3

Re: Fritz joue du piano (Scènes d'enfant, il est temps de tourner la page)

Message par fritz »

Merci lullablue.

J'ai attaqué la deuxième Mazurka de Chopin, metamorphosis two de Glass, je vais certainement faire un Hisaishi également. A plus moyen terme certainement une sonate de Mozart (la 11 ou la 16 dont j'adore l'andante). A plus long terme j'ai des envies de pathétique mais je pense que c'est un peu trop compliqué pour moi, le 2ème mouvement est tellement beau en même temps. Sinon une étude de Chopin soit la 10/3 soit la 25/1 ou un impromptu de Schubert, le 142/3 me fait de l'oeil depuis un moment déjà. Enfin bref, ce ne sont pas les idées qui manquent !
Avatar du membre
yamnaya
Messages : 55
Enregistré le : dim. 14 nov., 2021 20:04

Re: Fritz joue du piano (Scènes d'enfant, il est temps de tourner la page)

Message par yamnaya »

Beaucoup de très bon choix ! L'étude 10,3 est peut-être un peu ambitieux, mais elle est tellement belle, ça se tente. La pathétique est d'un niveau similaire. Les autres morceaux sont un peu plus abordables techniquement, même si les petites sonates de Mozart sont souvent sous-estimées et trompeuses, elles ne pardonnent pas l'approximation :). Bon courage !
Avatar du membre
quazart
Messages : 4407
Enregistré le : dim. 04 juin, 2017 0:06
Mon piano : Yamaha C1X, Kawai CA67
Localisation : ND du Guildo (22) et Rueil Malmaison (92)

Re: Fritz joue du piano (Scènes d'enfant, il est temps de tourner la page)

Message par quazart »

C'est très joliment joué et agréable à écouter, bravo :D =D> =D>
Il y aurait un point à améliorer quand tu reprendras ce cahier (obligé, on y revient toujours !!) : les passages rapides qui manquent de clarté, c'est un peu précipité par moments. Mais ça ne gâches pas le plaisir !! :) :wink:
fritz
Messages : 575
Enregistré le : ven. 13 nov., 2020 23:37
Mon piano : Yamaha U3

Re: Fritz joue du piano (Scènes d'enfant, il est temps de tourner la page)

Message par fritz »

Merci quazart, effectivement je suis un poil juste techniquement sur les passages les plus véloces et je n'ai pas eu la patience de peaufiner, j'y passerai plus de temps quand je m'y replongerai !
Avatar du membre
Marcel Patulacci
Messages : 791
Enregistré le : jeu. 29 août, 2019 11:16
Mon piano : Yamaha C1X

Re: Fritz joue du piano (Scènes d'enfant, il est temps de tourner la page)

Message par Marcel Patulacci »

Un poil juste où manque de travail et/ou d'articulation par moments oui c'est vrai, mais quand même tout enregistrer en une seule fois Bravo =D> =D>

C'est une performance en soi ! Sur 18 minutes, cela reste complexe de ne pas en mettre à côté quand on est un amateur comme toi (ou moi :mrgreen: )

Je ne suis pas un fin connaisseur de toutes les scènes d'enfants mais tu as vraiment de très beaux passages. Je n'ai pas ressenti d'emballement, tu sembles avoir gardé ton calme tout le long.
Répondre