Défi : qu'entendez vous ?

Hors-sujet, questions sur l'utilisation du forum...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
barb
Messages : 53
Enregistré le : ven. 08 sept., 2017 15:58

Re: Défi : qu'entendez vous ?

Message par barb » jeu. 11 juil., 2019 10:41

bon j'essaie, même si j'ai l'impression de n'avoir pas grand-chose à dire.
J'entends une ballade blues (ou en tout cas bluesy, je ne sais pas trop comment catégoriser ce style de musique, américaine, un peu jazzy, lente et triste). L'introduction m'a immédiatement fait penser à Norah Jones, mais je ne saurais dire lequel de ses titres, un de ceux qui passaient beaucoup dans les années 2000...
J'entends un accompagnement à la guitare et au clavier, avec une prédominance du clavier dans les moments un peu plus intenses. Puis l'harmonica qui vient confirmer chez moi les visions de grandes étendues poussiéreuses, sous la chaleur, des villes pauvres des Etats-Unis.
Très agréable à écouter

Avatar du membre
mh_piano
Messages : 546
Enregistré le : mar. 24 juil., 2018 20:39
Mon piano : numérique Roland DP603/acoustique Erard

Re: Défi : qu'entendez vous ?

Message par mh_piano » jeu. 11 juil., 2019 10:43

Christof, 20' d'écoute attentive, ton défi est grand !
Et quand on voit la différence de ressenti sur le morceau de Mendelsshon juste avant (où moi aussi j'entends une musique légère et simple alors que d'autre l'entendent romantique et torturée !), ça risque d'être bien varié les commentaires.

J'ai entendu une intro qui évoque le matin, les oiseaux, les tropiques.
Vers 2' entrent des cordres et accordéon, puis vers 5' un sax. Le sax au début m'évoque une promenade (balade ?), mais ensuite accompagné par l'orchestre ça s'agite et ça devient vraiment fatigant à écouter, je peux y mettre l'image d'une course ou d'une fuite.
Au milieu vers 9' le calme revient, j'entends la pluie.
Vers 14' l'orchestre apporte une atmosphère ouverte et positive, je ne sais pas en dire plus. A la fin je suis larguée en termes d'images, ça ne me dit plus rien, je suis perdue après tous ces changements d'ambiance.
Le final revient aux oiseaux dans la forêt.

Avatar du membre
Christof
Messages : 2248
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Défi : qu'entendez vous ?

Message par Christof » jeu. 11 juil., 2019 11:35

Morceau de Keb' Mo' : ici, finalement, c'est la voix qui fait toute l'originalité car c'est le type de ballade entendue des milliers de fois. Accompagnement au piano un peu à la Elton John, voire aussi Norah Jones. Piano, guitare sèche... C'est toujours un peu compliqué, car à un moment, cela finit par se marche pas mal sur les pieds (surtout si la guitare et le piano ne font qu'énoncer des accords). Par moment, on entend des harmonies bien connues (Lennon : Imagine, I'm just a jealeus guy ), à d'autres, des choses de Simon and Garfunkel (mais vraiment en filigrane, genre Like a bridge over water).
L'harmonica amène une petite touche bluesy, mais aussi vient coller avec ces ballades genre Dylan (qui s'est aussi inspiré de Woody Guthrie)... une image de vagabond (on parle d'ailleurs ici d'y aller, où vagabondent les bisons).
Finalement, je vois cela un peu comme un compositeur qui doit illustrer certaines scènes d'une musique de film, utilisant certains poncifs séduisants, bien ancrés dans l'inconscient collectif. Du coup, cela fonctionne. Mais c'est un peu comme la publicité...

sylvie piano
Messages : 1643
Enregistré le : dim. 25 mai, 2014 23:59
Mon piano : Schimmel K230
Localisation : Nantes [44000]
Contact :

Re: Défi : qu'entendez vous ?

Message par sylvie piano » jeu. 11 juil., 2019 14:18

Road music pour moi. Je suis emportée par tout ce qui râpe, la voix légèrement éraillée, la guitare qui vrille en changeant de position. Arrive la chaleur, la moiteur l'odeur âpre et attirante du chanteur, le parfum du whisky et de la cigarette, et aussi les lumières, la balade devient sensuelle, elle donne un goût sur les lèvres, et je me laisse aller au rêve d'un ailleurs mélancolique, désespéré mais terriblement envoûtant.....

bernard
Messages : 2982
Enregistré le : mer. 27 oct., 2004 20:09
Mon piano : Kawai VPC1 Pianoteq 6
Localisation : Var est

Re: Défi : qu'entendez vous ?

Message par bernard » jeu. 11 juil., 2019 18:26

Road music pour moi
c'est exactement ça, dans le style j'en ai une superbe.

Avatar du membre
EMVince
Messages : 256
Enregistré le : lun. 13 juil., 2015 12:59
Mon piano : Seiler 115 (1989)

Re: Défi : qu'entendez vous ?

Message par EMVince » jeu. 11 juil., 2019 22:35

J'entends une musique en anglais (je regarderai les paroles après avoir posté mon commentaire). Piano, guitare, chant, et un ptit harmonica à la fin 8) , en fait j'entends même 2 guitares ! Ca fait très musique de film, qui se situerait à la fin du film, après toutes les péripéties, lors de la situation finale, les choses se terminent plutot bien, mais on a quand meme perdu beaucoup (il y a eu un personnage important mort par exemple).
Le tempo est modéré, on est en ternaire, j'hésite entre 2 temps et 4 temps ... Je dirais quand meme 4 temps, ca nous fait du 12/8, ce rythe ternaire créer une impression de balancement. Ca fait pas tout à fait musique pop, mais tout à fait jazzy non plus ... Je vais me faire massacrer par les adorateurs, mais ca me fait un peu penser à du keith jarrett pour le très peu que j'ai écouté de lui, au moins pour les mesures d'intro.
Encore une fois j'arrive pas à determiner avec certitude si c'est majeur ou mineur ... Apres on a surement des accords ambigus comme 7eme majeur ou 7eme mineur qui mélangent les deux modes. J'opte pour le majeur.
Au niveau des paroles, je comprends pas grands chose, mais je dirais que c'est une sorte de complainte : il veux retourner chez lui, ou bien a til envie de partir ?? En tout cas il est question de l'endroit ou il se trouve ou devraint se trouver (mais meme là je suis pas sur). A la fois il dit qu'il recherche sa maison, et que la ville n'est pas une place pour lui. Nous pouvons en déduire que le personnage habite à la campagne.
Musicalement c'est assez linéraire, pourtant je n'arrive à reperer de parties qui se repetent, aller si un petit refrain identique, mais les couplets j'ai pas l'impression qu'ils utilisent la meme mélodie. Si évolution il y a elle se trouve au niveau des paroles et pas au niveau de la musique.
Le ptit harmonica fait basiquement penser à un soleil couchant dans le desert américain, avec les cowboy, la campagne ...

Merci Lee pour ta proposition :)
J'ignore pourquoi la neige est blanche ...
Mais ca ne m'empêche pas de la trouver très belle !

Avatar du membre
EMVince
Messages : 256
Enregistré le : lun. 13 juil., 2015 12:59
Mon piano : Seiler 115 (1989)

Re: Défi : qu'entendez vous ?

Message par EMVince » jeu. 11 juil., 2019 22:38

Coucou Christof, je te propose que ton morceau soit le morceau du jour de demain, meme si il a déjà commencé à etre commenté (j'ai esquivé du regard ce qu'on en a dit) :wink:
J'ignore pourquoi la neige est blanche ...
Mais ca ne m'empêche pas de la trouver très belle !

bernard
Messages : 2982
Enregistré le : mer. 27 oct., 2004 20:09
Mon piano : Kawai VPC1 Pianoteq 6
Localisation : Var est

Re: Défi : qu'entendez vous ?

Message par bernard » jeu. 11 juil., 2019 22:50

ah zut j'en avais une en totale harmonie avec les impressions de sylvie piano, cela ne fait rien je la mettrai pour dimanche, en attendant pour deux jours je fais comme dans la chanson de Lee, en lieu et place de bisons je vais voir les marmottes, bouquetins et autres chamois

Avatar du membre
EMVince
Messages : 256
Enregistré le : lun. 13 juil., 2015 12:59
Mon piano : Seiler 115 (1989)

Re: Défi : qu'entendez vous ?

Message par EMVince » jeu. 11 juil., 2019 23:04

On attend ta proposition avec plaisir pour quand tu rentreras bernard :)
J'ignore pourquoi la neige est blanche ...
Mais ca ne m'empêche pas de la trouver très belle !

Avatar du membre
Christof
Messages : 2248
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Défi : qu'entendez vous ?

Message par Christof » jeu. 11 juil., 2019 23:19

EMVince a écrit :
jeu. 11 juil., 2019 22:38
Coucou Christof, je te propose que ton morceau soit le morceau du jour de demain, meme si il a déjà commencé à etre commenté (j'ai esquivé du regard ce qu'on en a dit) :wink:
Merci !

jazzy
Messages : 559
Enregistré le : jeu. 13 juil., 2017 11:11
Mon piano : yamaha cp 50 et piano Scholze
Localisation : AIN

Re: Défi : qu'entendez vous ?

Message par jazzy » jeu. 11 juil., 2019 23:27

Puisque la musique que propose Christof raconte une histoire (que je ne connais pas), j'ai pensé en raconter une.
Désolé pour la longueur du texte, qui ne couvre pourtant que les 8 premières minutes de la musique.
C'est une sorte de petit conte initiatique où j'ai laissé aller mon imagination un peu débridée, voire incongrue :wink:

ANETI.

Il était une fois un enfant d’une dizaine d’années, Anèti, qui vivait dans la forêt, dans la tribu des Watifù.
C’est le matin. Anèti s’éveille tranquillement dans sa cabane de bois perchée dans les arbres. Il aperçoit ses parents pas très loin de lui et qui dorment encore. La forêt elle aussi s’éveille et le soleil disperse la brume qui se dissipe. Il entend les premiers chants des oiseaux qui honorent le lever du jour et qui semblent l’inviter à se lever pour profiter de la promesse d’une belle matinée.

Le voilà prestement debout et il descend jusqu’au sol par l’échelle de corde. Il se sent une âme d’aventurier tellement la nature est belle ce matin et il décide de prendre un sentier à peine visible dans cette végétation très luxuriante. Ses parents lui ont bien recommandé de ne jamais s’aventurer sans adulte qui l’accompagne sur ce sentier mais il décide de braver cet interdit.

Il a l’impression, à mesure qu’il marche , d’entrer dans une sorte de nouveau monde, d’une beauté qu’il n’avait encore jamais aperçue. Les arbres sont très différents de ce qu'il connaît, avec des formes étonnantes : certains s’élevant très haut dans le ciel, d’autres au contraire laissant retomber leurs ramures jusqu’au sol. Des couleurs de feuilles qui vont du blanc pur au mauve sombre et qui lui donnent des sensations nouvelles et très agréables. La forme des feuilles elle-même le surprend.
Mais le plus impressionnant, ce sont les animaux qui vivent dans cet endroit merveilleux : des papillons aux larges ailes multicolores, des oiseaux aux formes étonnantes et au plumage alternant couleurs sombres et vives, et dont le chant très musical provoque des sensations jusque là inconnues chez Aneti.

Il s’arrête souvent, admirant cette harmonie presque parfaite de la nature. Il n’arrive plus à penser, il se sent être lui-même en osmose avec elle. Il est la nature. Il ressent son corps comme un récipient qui se nourrit de cette beauté, comme un arbre bien ancré dans le sol et qui déploie ses branches et ses feuilles vers le ciel. Son corps est léger, transporté, ému à un degré qu’il n’avait jamais ressenti auparavant,et rempli d’une énergie nouvelle.
Mais pourquoi ses parents lui ont-ils interdit de venir ici ? Il en vient alors à s’interroger sur la manière dont ils l’ont élevé et il sent intérieurement qu’il leur en veut de ne pas lui avoir fait connaître ce lieu paradisiaque plus tôt. Et il lui revient en mémoire des discussions que père et mère avaient sur des lieux sacrés, créés par des entités que parfois ils nommaient dieux, discussions auxquelles il ne comprenait rien du tout et où il se sentait exclus.

Comme il continue de marcher, la luminosité semble faiblir et une brume légère se déploie .Il arrive près d’un étang à l’eau un peu saumâtre. Il sent alors son corps se crisper un peu, comme pressentant un danger. « Ne faudrait-il pas retourner sur mes pas ? » pense-t-il.
Le désir de découvrir des choses nouvelles l’emporte pourtant et il décide de continuer son aventure. Sur le bord de l’étang se trouve un tronc d’arbre creusé en forme de pirogue muni d’ une sorte de pagaye . Il aperçoit au loin à travers le brouillard, l’autre rive de l’étang.

Malgré la peur qui commence à monter, il monte sur la frêle embarcation et commence à pagayer en direction de l’autre rive. Le brouillard semble s’épaissir progressivement. De temps en temps, il sent la pirogue qui tangue un peu comme si quelque chose la frôlait par-dessous. Anèti pense aux requins qu’il avait vus dans la mer quand il allait pêcher avec son père et il sent alors monter son angoisse. Toute la belle énergie qu’il avait ressentie dans son corps auparavant semble avoir disparue.

D’un seul coup, face à lui, se dresse hors de l’eau la tête d’une sorte de grosse anguille. Elle semble très menaçante avec sa gueule ouverte bordée de dents acérées. Sans réfléchir, il lui assène un bon coup de pagaye sur la tête . La bête disparait dans l’eau.
Il respire de plus en plus difficilement, d’autant plus qu’il aperçoit beaucoup de mouvements dans l’eau, ce qui laisse supposer qu’il doit y avoir un nombre important de ces grosses anguilles dans l’étang. Il a peur de mourir, d’être dévoré, de ne plus jamais revoir ses parents. Et brusquement une énorme anguille sort la tête de l’eau et s’approche de la pirogue ,prête à l’attaquer. La bête semble monstrueuse. La bataille est épuisante car il doit frapper à plusieurs reprises, jusqu’à ce que la bête ne réapparaisse plus hors de l’eau…

Il s’effondre alors au fond de la pirogue, la tête entre ses mains. Son corps est noué et lui fait mal.Il se met alors à pleurer longtemps, longtemps,… jusqu’à ce que sa respiration redevienne régulière et il arrive progressivement à se calmer. Il pense à nouveau à ses parents. Mais cette fois, il pense qu’ils avaient raison de lui interdire d’aller sur ce chemin ,que cet étang est un véritable enfer.
Il se remet en position assise sur la pirogue et s’aperçoit qu’il est maintenant tout près du bord de l’étang où il voulait se rendre. La brume s’éclaircit progressivement, laissant place à un pâle soleil. L’eau ne semble plus menaçante mais plutôt calme, même presque transparente. Il essaye de remettre un peu ses idées en place, son corps se dénoue progressivement…

Il a l’impression d’avoir vécu un moment important, d’avoir vaincu sa peur, d’avoir fait face au danger. Progressivement il reprendra des forces, l’énergie revenant dans son corps…


Je viens d'écouter le reste de la musique, de 9 mn à la fin. Vraiment intéressante, très évocatrice, un peu descriptive...il y en aurait des analyses harmoniques à faire...ce sera pour une autre fois...
Mon dernier morceau sur youtube
https://www.youtube.com/watch?v=GN9b1mBjlr4

Avatar du membre
Lee
Messages : 11345
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Défi : qu'entendez vous ?

Message par Lee » ven. 12 juil., 2019 9:55

Merci pour votre écoute et vos réponses. J'étais étonnée par l'impression de musique de film parmi plusieurs entre vous, c'est peut-être parce que la musique est très américaine ?
jean-séb a écrit :
jeu. 11 juil., 2019 8:40
J'aime assez et heureusement que tu as donné la traduction des paroles. Même en cherchant, il y a plein de choses que je n'aurais pas comprises. C'est bizarre, ce genre de musique me replonge dans ma lointaine jeunesse, c'est le genre de ballade que mes copains/copines écoutaient, une époque d'hésitation, de malaise, au fond pas super agréable. Je ne connais Keb Mo ni d'Ève ni d'Adam, mais je découvre qu'on a à peu près le même âge, donc pas étonnant que ça me renvoie si loin.
C'est marrant, avec ton anglais j'étais sûre que tu comprendras les paroles, il énonce clairement. En fait sa carrière a vraiment lancé quand je venais de terminer mes études, quand j'ai commencé à travailler et pouvoir aller à ses concerts à Los Angeles au House of Blues. Il était d'abord un musicien de pop, mais quand il a découvert Robert Johnson, il a complètement changé son chemin de musique vers le Blues, comme un appel. J'aime particulièrement ses reprises de Robert Johnson, comme Love in Vain ou Kind-hearted Woman.

C'est très intéressant les remarques presque à l'opposé (d'où l'intérêt de cet exercice de ne pas lire les commentaires précédents):
mh_piano a écrit :
jeu. 11 juil., 2019 10:29
L'intervention sporadique d'un clavier m'a parue incongrue, m'a un peu dérangée peut-être.
jazzy a écrit :
jeu. 11 juil., 2019 9:42
avec un bel équilibre entre le piano et la guitare (ce qui n'est pas toujours évident quand il y a ces 2 instruments).
En fait je n'arrivais pas à être sûre si le piano est acoustique ou numérique, alors souvent sur scène c'est un numérique. Il a peu de morceaux avec juste le piano et la guitare, les autres morceaux avec un clavier sont dans un ensemble d'instruments
jazzy a écrit :
jeu. 11 juil., 2019 9:42
ça aussi qui me fait penser au gospel
Je n'arrive pas faire la différence entre gospel et d'autres blues ou soul, j'ai entendu dire que son influence a été particulièrement avec Ray Charles dans "I've got a woman" mais puisque ce que j'écoute est souvent postérieur, ça peut expliquer ma confusion.
barb a écrit :
jeu. 11 juil., 2019 10:41
L'introduction m'a immédiatement fait penser à Norah Jones, mais je ne saurais dire lequel de ses titres, un de ceux qui passaient beaucoup dans les années 2000...
Peut être Turn me on ?
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington

denis_h
Messages : 215
Enregistré le : jeu. 07 mars, 2019 15:36
Mon piano : yamaha droit silent
Localisation : paris 20
Contact :

Re: Défi : qu'entendez vous ?

Message par denis_h » ven. 12 juil., 2019 9:56

lee :

>>>Some of us think holding on makes us strong; but sometimes it is letting go. - Hermann Hesse>>>

je suis fan de hesse. c'est dans quel livre de lui cette phrase :?:

Avatar du membre
Christof
Messages : 2248
Enregistré le : lun. 18 avr., 2016 17:08
Mon piano : Yamaha G3
Localisation : Paris 75020

Re: Défi : qu'entendez vous ?

Message par Christof » ven. 12 juil., 2019 10:24

denis_h a écrit :
ven. 12 juil., 2019 9:56
lee :

>>>Some of us think holding on makes us strong; but sometimes it is letting go. - Hermann Hesse>>>

je suis fan de hesse. c'est dans quel livre de lui cette phrase :?:
Je crois que c'est dans "Klingsor's Last Summer" (Le Dernier été de Klingsor) mais peut-être que je confonds avec un autre ouvrage... ?
Modifié en dernier par Christof le ven. 12 juil., 2019 10:53, modifié 1 fois.

denis_h
Messages : 215
Enregistré le : jeu. 07 mars, 2019 15:36
Mon piano : yamaha droit silent
Localisation : paris 20
Contact :

Re: Défi : qu'entendez vous ?

Message par denis_h » ven. 12 juil., 2019 10:52

merci christophe.

moi aussi je fais une proposition :



là aussi ça raconte une histoire ...

jazzy
Messages : 559
Enregistré le : jeu. 13 juil., 2017 11:11
Mon piano : yamaha cp 50 et piano Scholze
Localisation : AIN

Re: Défi : qu'entendez vous ?

Message par jazzy » ven. 12 juil., 2019 11:51

Lee a écrit :
ven. 12 juil., 2019 9:55

Je n'arrive pas faire la différence entre gospel et d'autres blues ou soul, j'ai entendu dire que son influence a été particulièrement avec Ray Charles dans "I've got a woman" mais puisque ce que j'écoute est souvent postérieur, ça peut expliquer ma confusion.
Je pense qu'une des différences est que le gospel parle de religion où il est souvent question de Jésus et de de Dieu, alors que ce n'est pas le cas dans le blues (de ce que j'en connais)
Par ailleurs le chant en gospel est souvent fait par une chorale; même s'il y a parfois des solistes, il y a souvent un chœur qui répond ou qui soutient le (ou la) soliste, ce qui n'est pas forcément le cas dans le blues...
Mon dernier morceau sur youtube
https://www.youtube.com/watch?v=GN9b1mBjlr4

denis_h
Messages : 215
Enregistré le : jeu. 07 mars, 2019 15:36
Mon piano : yamaha droit silent
Localisation : paris 20
Contact :

Re: Défi : qu'entendez vous ?

Message par denis_h » ven. 12 juil., 2019 12:30

>>> le gospel parle de religion où il est souvent question de Jésus et de de Dieu, alors que ce n'est pas le cas dans le blues (de ce que j'en connais)>>>

en effet , le gospel se chantait dans les églises, alors que le blues était joué dans les bistrots louches et autres endroits de perdition. :twisted:

de plus le blues fait souvent référence au diable, à satan, etc... voir "me and the devil blues" de robert johnson par exemple. :twisted: :twisted:

mais parfois les genres se mélangent et les choses ne sont pas aussi claires. #-o

jazzy
Messages : 559
Enregistré le : jeu. 13 juil., 2017 11:11
Mon piano : yamaha cp 50 et piano Scholze
Localisation : AIN

Re: Défi : qu'entendez vous ?

Message par jazzy » ven. 12 juil., 2019 13:52

Le mot gospel viendrait du vieil anglais godspell, qui signifie « évangile » ....d'après Wikipedia
Mon dernier morceau sur youtube
https://www.youtube.com/watch?v=GN9b1mBjlr4

Avatar du membre
Lee
Messages : 11345
Enregistré le : lun. 09 sept., 2013 0:09
Mon piano : Pleyel 3bis 1925

Re: Défi : qu'entendez vous ?

Message par Lee » ven. 12 juil., 2019 16:16

jazzy a écrit :
ven. 12 juil., 2019 11:51
Par ailleurs le chant en gospel est souvent fait par une chorale; même s'il y a parfois des solistes, il y a souvent un chœur qui répond ou qui soutient le (ou la) soliste, ce qui n'est pas forcément le cas dans le blues...
Merci pour cette explication, c'est ce que je cherchais comprendre (je parlais bien sûr musicalement, la différence des paroles concernant la religion était évident). Et par Wikipedia j'apprends que "I Got a Woman" était inspiré ou une réplique de "It must be Jesus" et qu'est-ce qu'ils se ressemblent ! Sauf que au lieu d'un chœur qui répond, Ray Charles utilise les instruments qui servent exactement de même fonction que le chœur. Maintenant c'est un peu plus clair.
“Wrong doesn't become right just because it's accepted by a majority.” - Booker Washington

barb
Messages : 53
Enregistré le : ven. 08 sept., 2017 15:58

Re: Défi : qu'entendez vous ?

Message par barb » ven. 12 juil., 2019 20:06

Bonsoir Christof,
j'ai très envie de connaître l'histoire derrière cette musique, alors même si j'ai peu de temps, il faut bien que je joue le jeu.
Je n'ai pas pu écouter en entier le morceau, alors voici rapidement mes impressions sur le début:
le début est très évocateur de la nature sauvage, pleine d'animaux, un peu mystérieuse, on est peut-être dans la jungle, puis la musique se fait flamboyante, on arrive dans une clairière, on découvre un spectacle enchanteur, il y a peut-être des retrouvailles.
Ensuite, l'effet cinématographique disparaît selon moi, avec l'impro au sax (si c'est bien ça!) accompagné à la batterie, la musique devient beaucoup moins visuelle, moins évocatrice, sauf évocatrice de jazz et de cafés enfumés à New-York!
Si je me souviens bien, il y a ensuite le retour de l'ensemble, qui redonne cet aspect un peu grandiose de nouveau.
Puis ça se calme, on est près d'un point d'eau, il fait beau, il y a deux instruments qui se répondent (pas sure des instruments), peut-être un dialogue amoureux, peut être un poursuivant et un poursuivi, mais le poursuivi aime le jeu...
Et ensuite je n'ai pas pu continuer à écouter attentivement!

Répondre